Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Deux de plus pour Raymond

La FFF a annoncé la confirmation à son poste d'entraineur de l'équipe de France, Raymond Domenech. Surprise ou scandale ? Revenons sur une décision assez attendue.


Pas de surprise

Si Domenech a été confirmé, cette décision ne reste pas une totale surprise. Défendu par les cadres de l'équipe de France (Gallas, Sagnol), il était pressenti pour jouer la continuité. Certes, cette continuité est une rupture par rapport aux habitudes du sélectionneur : plus encadré par la FFF via le Club France 2010, conseillé par le DTN Gérard Houllier, Domenech devra faire face à des instances de contrôle de la part de la FFF, afin, notamment, d'éviter l'épisode "demande en mariage".


Du jamais vu ?

Ces dernières années, depuis Gérard Houllier notamment, à chaque échec de l'EdF, le sélectionneur avait été évincé. Ainsi, Houllier quittait le banc en 1993 avec la non-qualification pour la Coupe du monde américaine. Le départ programmé d'Aimé Jacquet en 1998 entraîne le règne de Roger Lemerre, en réussite jusqu'à son éviction aprés l'échec cuisant de la Coupe du monde 2002. Enfin, Jacques Santini avait quitté son poste aprés la défaite en quarts de finale face à la Grèce de l'Euro 2004. Ainsi, l'histoire aurait voulu le départ de Domenech. Comment comprendre ce changement d'attitude ?


Domenech, lien avec la génération 2010

Intronisé en 2004 avec l'objectif de créer une synergie autour de la génération 2010, Domenech a surpris son monde en réussissant son pari en 2006 : aller en finale alors qu'on ne l'y attendait pas. Son atout : connaître les jeunes qui arrivent, avec son expérience de sélectionneur espoirs. On comprend aisément ce choix de maintenir aujourd'hui ce sélectionneur qui connait parfaitement les Benzema, Sagna et autres Mexes qui tapent fortement à la porte de l'EdF. Son erreur en 2008 : croire, comme en 2006, que les mêmes cadres, anciens, allaient organiser cette EdF. Malheureusement, c'était mal évaluer le potentiel des anciens comme Thuram ou Sagnol.


Quelle équipe à la rentrée ?

Les vacances feront du bien à Raymond, qui sera attendu à chaque match au tournant. Premier tournant celui du renouveau : faut-il faire confiance entièrement à cette nouvelle génération ? Ainsi, Domenech fera vraisemblablement plus confiance à Sagna, Mandanda, Lloris, Benzema. Quid des Sagnol, Malouda et même Henry ? Réponse rapide : en septembre, l'équipe de France débute sa campagne de qualification pour la Coupe du monde sud-africaine face à l'Autriche, aprés avoir joué la Suède en amical en août. Bonne chance Raymond, on attend vraiment mieux pour 2010.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Deux de plus pour Raymond
Posté par jojo14 le 08/09/2008 19:14:58
C'est un très bon article.
Re: Deux de plus pour Raymond
Posté par jojo14 le 08/09/2008 19:14:28
Continu comme sa petit.
Re: Deux de plus pour Raymond
Posté par jojo14 le 08/09/2008 19:14:03
Quel succès !!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 08 septembre 2008
Modifié le 07 septembre 2008
Lu 494 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲