Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Deux histoires (2)

Encore deux histoires d'une petite fille... Toujours entre réalité et fiction... "Que plus jamais, il ne lui parlerait comme avant, et que plus jamais, entre eux, ça serait comme avant, puisqu'il n'y aurait pas d'après... " Rêve évéillé & L'histoire de la Petite Fille...


Rêve éveillé

C'était tendu entre eux depuis un moment. Et le texte qu'elle avait écrit, ce week-end qu'elle pensait être le dernier, n'avait rien fait pour arranger les choses. Oh, on peut dire que si, au début, les deux jours qui ont suivis, il a té si attentionné, et si bizarre, oui, bizarre, c'est comme ça qu'elle disait. Elle savait que ça ne durerait pas, que cette surprotéction ne passerait pas le week-end. C'est ce qui s'est passé. Cela n'a pas duré. Mais c'était mieux comme ça, c'était sa façon à lui de se protéger, de montrer qu'il ne savait plus quoi faire, puisque tout lui faisait mal, à elle.
Ce lundi matin, il est passé devant elle, il n'a rien dit, il n'a rien fait, et là, elle a su que tout était fini...
Il a fait quelques pas, et s'est arrêté, comme retenu par une force invisible. Puis, il est revenu sur ses pas, s'est approché d'elle, et l'a serrée tendrement dans ses bras. Finalement, tout le monde peut se tromper...
Oui mais non, ça ne s'est pas passé comme ça. Elle a imaginé cette scène dans le quart de seconde où elle l'a vu passé, où elle l'a vu la dépasser. Elle a ce "don", de réfléchir a une vitesse telle, qu'elle sait ce qui va se passer, mais qu'elle préfère imaginer une fin plus jolie, une vraie "happy end", où ils seraient redevenu amis, après...
Mais non, il a continué son chemin, sans s'arrêter, sans revenir, et cette fois, elle a su que c'était la fin. La vrai fin. Que plus jamais, il ne lui parlerait comme avant, et que plus jamais, entre eux, ça serait comme avant, puisqu'il n'y aurait pas d'après...


L'histoire de la Petite Fille

C'est l'histoire d'une petite fille. Elle n'avait pas 14 ans quand, presque subitement, son enfance s'est arrêtée. C'était trop tôt. Elle n'était pas prête. Elle a souffer de cette fin si brute. Elle a grandi d'un coup. Tout ça s'est passé dans sa tête. Sa petite tête de petite fille préservée jusque là de tout. Préservée de la vie. Ca lui est tombé dessus tout d'un coup, sans prévenir. Elle a tenté de construire des murs et de s'y enfermer. Mais elle n'a pas réussi. Alors, elle s'est créé un masque. Un deuxième visage. Celui qu'elle montre à tout le monde depuis ce jour. Celui d'une petite fille qui a tout pour être heureuse, et qui l'est. En même temps, tout au fond d'elle, une petite étincelle s'est allumée. La petite étincelle est devenue flamme. La flamme est devenue feu. Ce feu qui la ravage de l'intérieur. Elle est malheureuse. Bientôt un an qu'il brûle tout. Et presque rien n'a changé. Une tristesse inaténuable et trop grande pour ce petit être s'est installée en elle. Et elle la ronge un peu plus chaque jour, comme une maladie incurable. Il y a aussi cette lassitude qui s'est emparée d'elle. Lassitude de vivre. Lassitude de tout... Maintenant, la petite fille n'a plus peur. Car la seule vraie grande peur des hommes, c'est la mort. Elle, elle n'a pas peur de la mort. Elle l'attend. Presque impatiemment, elle attend qu'elle vienne la chercher. Pour elle, ce n'est pas la fin. Ce sera le début d'une vie nouvelle. Une vie nouvelle pour tous les gens qu'elle aime. Une vie nouvelle, pour eux, sans elle. Sans ce fardeau. Sans cette petite fille toujours triste. Sans ses yeux toujours emplis de larmes, fixant le vide à la recherche de quelques réponses. Pour la petite fille, c'est l'assurance d'une vie de bonheur pour eux. Elle sait que le jour où elle mourra, ça sera le sourire aux lèvres. Car plus rien, ou presque, ne la rattache à la vie. Juste deux lettres, et quatre personnes... Ils sauront vivre sans elle. Reremplir le petit espace vide qu'elle laissera en eux. Au début, elle leur manquera. Puis, ils l'oublieront, elle ne sera plus qu'un souvenir, un mauvais souvenir. Et puis, elle sera toujours là, s'il le veulent, ils la retrouveront, tout au fond de leur coeur. Puis, elle disparaîtra de toutes les mémoires, comme les autres... On oubliera cette petite fille qui ne savait pas être heureuse...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Deux histoires (2)
Posté par the.wistiti le 20/08/2004 07:56:52
encore merci pr vos commentaires..
Re: Deux histoires (2)
Posté par gothic_666 le 20/08/2004 07:56:52
la 2éme istoire ma énormémen touché é pour tou te dire c exactemen moi!!
Re: Deux histoires (2)
Posté par bisounours68 le 20/08/2004 07:56:52
salu!!! ce sont de jolie histoire!! continu com ca !!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 19 juillet 2004
Modifié le 19 juillet 2004
Lu 497 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲