Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Deuxième lettre à un petit ange...

Une seconde lettre que j'ai écrite à ma petite kim... Décédée depuis quelques temps déjà...


Voilà, ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de la petite kim... Eh bien détrompez-vous, je ne l'ai pas oubliée, son départ me trouble encore, son visage d'ange me hante toujours... Je vais souvent au cimetière, apportant chaque fois avec moi une rose rouge et une lettre de ma composition. J'ai aussi revu ses parents... Ils ont fait plastifié toutes mes lettres et les ont collées à l'endos de sa tombe... J'ai trouvé ça réellement touchant... Ses parents étaient émus, et m'ont remerciée de ne pas l'avoir oubliée... Car beaucoup de gens ont pleuré, mais beaucoup ont oublié... Ils m'ont dit qu'ils étaient touchés, et qu'ils se sentaient respectés. Je vous livre aujourd'hui une de ces lettres...


Petit ange...

Je t'ai écrit un petit quelque chose... Tu sais, on se sent tellement impuissants face à la mort de quelqu'un que l'on a côtoyé tous les jours depuis longtemps... Je sentais qu'il fallait que je fasse quelque chose. Même si cela n'aura changé en rien la situation, j'ai au moins l'impression d'avoir fait une part de bien. J'espère que tes parents ne m'en voudront pas... Je n'ai pas demandé leur autorisation pour publier ta photo... Je n'avais aucun moyen de les contacter !... Mais elle était sur internet... C'est la seule photo que j'ai de toi.


Tu sais, petit ange, on ne se connaissais pas réellement beaucoup... Mais je viens souvent te voir, et te porter une belle rose rouge a l'endroit où tu reposes maintenant. J'ignore même si tu aimes les roses... Mais moi je trouve que ce sont les plus jolies fleurs... Parfois, je m'assieds à côté de la pierre qui te représente, et je reste là des heures, à penser, à réfléchir au passé.


J'ai beaucoup changé depuis que tu es partie, tu sais ? Je crois que la mort des gens qui nous entourent nous font grandir... Ça nous fait mal, beaucoup de mal, mais avec le temps ça nous confère une certaine sagesse que ceux qui voient encore la vie en rose n'ont pas.


Je reviendrai te voir, petite princesse, sois-en assurée. Je suis désolée de passer plus de temps à tes côtés maintenant que tu n'es plus de ce monde, je regrette de n'avoir pu mieux te connaître avant.


Milles baisers pour une petite princesse...


P. S : Ça t'ennuie, si je te laisse une petite photo de moi ? Juste pour ne pas que tu m'oublies...
1
Publié le 25 novembre 2006
Modifié le 21 octobre 2006
Lu 646 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲