FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Diane Kruger

On la connait surtout pour son rôle dans "Michel Vaillant" ou pour son interprétation d'Hélène dans "Troie". Mais la connaissez vous vraiment ?


Née le 15 Juillet 1976 à Algermissen (Allemagne), Diane Heidkrueger dit Kruger passe sa jeunesse en Allemagne puis étudie la danse à Londres en intégrant le Royal Ballet. Elle revient ensuite dans son pays natal et mène une carrière de mannequin dans toute l'Europe. Sur la suggestion de Luc Besson, elle prend des cours d'art dramatique à l'Ecole Fleuron à Paris, et y remporte le Prix Classe Libre de la meilleure comédienne.

Diane Kruger entame sa carrière d'actrice en jouant aux côtés de Dennis Hopper et Christophe Lambert dans le film The Piano player resté inédit en salles. Puis elle tourne en 2002 Ni pour, ni contre (bien au contraire) de Cédric Klapisch et Mon idole sous la direction de son compagnon Guillaume Canet. Elle partage ensuite aux côtés de Sagamore Stévenin l'affiche du film "automobile" Michel Vaillant (2003) de Louis-Pascal Couvelaire.

Hollywood ne tarde pas à succomber au charme de cette jolie blonde. Après avoir hanté les pensées de Josh Hartnett dans Rencontre à Wicker Park (2004), le remake américain du film français L'Appartement, elle se voit propulsée au sommet de la mégaproduction Troie, où elle campe Hélène, reine de Sparte, et se retrouve à donner la réplique à des stars aussi talentueuses que Brad Pitt, Orlando Bloom, Eric Bana et Peter O'Toole. Son ascension se poursuit avec Benjamin Gates et le trésor des Templiers. Cette fois-ci, c'est à Nicolas Cage qu'elle prête main forte dans ce film d'aventure.


Extrait d'interview

Journaliste : Diane, résumez-nous en 3 mots, le film " Troie "...

Diane : C'est compliqué... Mais je me lance : amour, guerre et honneur, ça vous va ?

J : C'est parfait... Quelles sont les trois premières questions que vous vous posez à la lecture d'un scénario ?

D : Est-ce que l'histoire tient debout ?

Qui est le réalisateur, qu'a-t-il fait avant ?

Est-ce que le personnage que je dois jouer " évolue bien ". Est-ce qu'il aurait vraiment pu exister ? Est-il crédible ?

J : Quelles sont les trois questions " idiotes " que vous rêveriez que l'on ne vous pose plus jamais ?

D : (Rires) " Et Brad Pitt, il est comment ? ", " Il embrasse bien Orlando Bloom ? " et " Avec Guillaume Canet, ça se passe comment ? ".

J : Quels sont vos trois jurons favoris ?

D : " Fait chier ! ", " putain de bordel de merde ! " désolée mais c'est vous qui l'avez voulu... Et puis " Fuck that ! ". (Rires)

J : Quels sont les trois rôles que vous aimeriez interpréter au cinéma ?

D : Pourquoi pas une danseuse professionnelle. C'était ce que je voulais faire quand j'étais plus jeune et c'est grâce à ça que je me suis dirigée vers mon métier.
Les personnages de femmes fortes, ça me touche, ce qui m'attire là-dedans, c'est le côté femme naturelle et simple.

J : Vous êtes simple, vous ?

D : J'aime aussi les choses simples. J'ai une maison de campagne, pendant tout un été, j'ai décapé les bords de chaque fenêtre, et ça m'a plu ! (Rires)

J : Vous avez été top model, quels sont les trois enseignements que vous en avez retiré et conseils que vous pourriez donner à celles qui suivent vos pas ?

D : (Réflexion) D'abord, dans ce métier, la plupart de ceux et celles qui l'exercent sont très jeunes et cependant ils oublient de se " nourrir " de la vraie vie : la lecture, la culture, et tout ce qui fait l'actualité. Ensuite, il faut être réaliste et avoir conscience que ça ne va pas durer éternellement et même que ce métier est " court ", en plus d'être dur. Il faut donc en profiter au maximum.
Et enfin, je dirais qu'il ne faut surtout pas dépenser tout l'argent que l'on gagne ! (Rires)
Moi, je suis allemande, donc j'étais plutôt " rigoureuse " à ce niveau-là, mais c'est ce qui m'a permis de prendre ensuite des cours de comédie et de ne pas être obligée de faire des tas de petits boulots à côté.

J : Quels sont les trois conseils avisés que vous avez reçus et que vous tentez de suivre, au cinéma ?

D : Un jour, un producteur m'a dit : " reste vulnérable, n'essaie pas de créer une carapace, de t'endurcir et d'être trop dure ", il avait raison, c'est bon de sentir les émotions.
Ça s'applique d'ailleurs à tous les domaines de la vie.
Et puis, Denis Hooper m'a dit : " Ne regarde pas et surtout n'écoute pas toujours ce que te disent les autres, suis ton instinct ! ".
Enfin, mon troisième principe est de ne jamais accepter quoi que ce soit, notamment un rôle, juste pour de l'argent...

J : Quels sont les trois plus beaux jours de votre vie, jusqu'à maintenant ?

D : C'est difficile à dire, il y en a eu beaucoup !
Le jour où j'ai rencontré Guillaume, dans un café à Paris (présenté par un ami),
Les larmes de ma mère, la première fois qu'elle m'a vu au cinéma.
Et puis, je dirais la première fois que je suis monté sur scène au cours Florent, j'étais très calme et j'ai senti que j'avais trouvé ma voie.

J : Quelles sont les trois qualités de votre mari, Guillaume Canet ?

D : Son talent ! Franchement, à 28 ans, réussir à faire tout ce qu'il fait et aussi bien (comédien, réalisateur, etc.), ça m'échappe presque !
Seconde qualité merveilleuse : son grand coeur, et puis, je dirais son côté " entier " et sain. Il a des vraies valeurs ; c'est déjà rare de les avoir, mais encore plus de les conserver lorsque l'on a du succès.

J : Laissez nous rêver un peu malgré tout... Quelles sont les trois choses que vous regardez en premier chez un homme ?

D : Ses yeux, on y voit l'intelligence et la tendresse.
Sa façon de se tenir, ça veut dire beaucoup de choses sur ce qu'il est.
Et enfin, sa façon de parler, son accent, son vocabulaire, ce qui donne des indices sur sa culture. Mais le plus attirant chez un homme, ça reste son intelligence !

J : Quelles sont les trois grandes questions de la vie dont vous cherchez encore la réponse ?

D : Est-ce que j'ai toujours été honnête avec moi-même ? Lorsque je serai vieille, pourrais-je me regarder dans le miroir et me dire que je suis quelqu'un de bien ? Aurais-je un enfant un jour ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Diane Kruger
Posté par themaxime le 13/02/2005 14:47:34
c'est cool le systeme de l'interwieu tre bon article
Re: Diane Kruger
Posté par bibouille le 12/02/2005 12:35:50
bon article vraiment
Re: Diane Kruger
Posté par mimiuragi le 10/02/2005 09:28:40
bon article...mais c'est encore une actrice à qui il faudrais donner à manger....!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 10 février 2005
Modifié le 23 janvier 2005
Lu 5 366 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143