Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Document sans nom

Un article qui ne sert à rien...


On se sent tous un peu des écrivains en herbe, on espère tous passer à la postérité, après tout pourquoi pas ? Pourquoi pas moi ? Mais la monotonie des jours, la paresse, le travail nous empêche de prendre la plume, ou le clavier. Pourtant, nous les jeunes l'inspiration ne nous manque pas, après tout, dans 10 ans on aura peut être changer le monde... Ou peut être pas. L'avantage daujourd'hui c'est que tout est encore à venir, nos choix, nos erreurs, nos malheurs, et même nos instants furtifs de bonheur... Qui sait quand le prochain pur moment de bonheur va commencer, peut être demain, tout à l'heure, alors qu'Est-ce que l'on attends, saisissons notre chance, envolons nous pour réaliser toutes ces grandes choses qui nous tiennent à cœur, que ce soit un sourire à notre voisin de palier, un mot doux à ceux que l'on aime, ou l'achat d'un microscope super perfectionné qui nous permettre peut être de trouver un remède à une des ces maladies rares. Alors pourquoi sommes nous toujours devant l'écran, moi à taper et vous à lire ? Imre Kertesz a imprimé sa marque dans le monde extérieur, un peu, jour après jour,, c'était un prix nobel de littérature me direz vous, mais après tout, qu'était il à 20 ans ? Probablement pas plus que nous, mais il a essayé... Veni, vedi, vici !


Je vous mets au défi de répondre dans la seconde quelle est la dernière fois que vous avez pris une chance, une vrai, pas seulement quelque chose de réfléchis, mais quelque chose qui vous a fait vibrer parce que c'était spontané, parce que c'était unique. Fermez les yeux, juste un instant, laissez votre respiration se calmer, oublier la double dose de caféine que vous avez pris juste avant... Vous sentez ? C'est votre cœur qui bat, chaque seconde qui défile en est une de perdue, déjà une minute, deux peut être simplement en écoutant les conseils d'une parfaite étrangère. Demain ce sera 10 de perdu à contempler votre casserole faire bouillir l'eau des sempiternelles pâtes que vous mangez depuis que, étudiant, vous avez décidé de bouger de la bulle familiale. Et oui, chaque fois que vous faites quelque chose de terne, de morne, d'ennuyeux vous perdez, vous dilapidez de ces précieuses secondes ! N'avez-vous pas soudain l'envie de bouger, de faire quelque chose de bien, peut être rattraper les 10 ans de lecture que vous avez en retard, dépêchez vous, encore 347 987 123 livre à lire dans votre langue et plus que quelques millions de secondes à vivre. Cà y'est, vous sentez l'adrénaline qui parcours vos veines ? Que vous le sentiez ou non, votre rythme cardiaque a légèrement augmenté, vous avez réfléchis à ce que vous alliez faire, peut être lui dire je t'aime avant que cette personne ne disparaisse à jamais ! Et si elle était en train de traverser la rue, à ce même moment, peut être n'a-t-elle pas regardé le feu rouge pour les piétons, ou peut être qu'elle s'en fiche, vous la connaissez, toujours à n'en faire qu'à sa tête ! Mais seulement à ce moment là il y'avait un camion qui arrivait vite... Je t'aime.


Oui ça y'est vous avez envie de faire quelque chose de bien, de prendre votre vie en main. Mais maintenant je vais poser une autre question, à quoi bon ? En ce moment même 12 457 personnes sont entrain de mourir d'une mort douloureuse, 42 d'entres elles sont des enfants de moins de 2 ans, 2 milliards et demi d'individus sont en dessous du seuil de pauvreté fixé par l'ONU, 1 milliard vit avec moins d'un dollar par jour... Vous vous sentez à la hauteur de la tâche ? Oui, bon, continuons, supposons que les 60 milliards de dollars de la fondation de Bill et Amanda Gates soient suffisant pour guérir la misère, que pouvez vous faire, vous, avec votre bourse d'étudiant et vos 400€ gagnés en travaillant à mi temps au Mcdo cet été ? Et la dernière fois que vous avez fait quelque chose qui a vraiment marché, un succès, ou qu'importe d'ailleurs, c'était quand ?
Et surtout revenons au fondamental, si vous deviez mourir demain, qu'Est-ce que vous auriez apportez au monde ? Une nouvelle innovation qui aurait révolutionné le monde ? Et non, le microprocesseur Intel c'était pas vous, c'était quelqu'un d'autre ! Une œuvre d'art ? Non, laissons tomber, tout ça c'est hors de notre portée, laissons nous porter par le gré de nos envies ! Et puis dans 10 ans, 15, peut être 50 pour les plus chanceux, quelquun se souviendra encore de nous, de notre sourire dans le vent un beau jour d'été, quand on avait encore toute notre vie devant nous, et que l'on était heureux, parce que après tout, oui, on n'est pas si malheureux que ça sur notre petite planète bleu, aujourd'hui encore du moins...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Document sans nom
Posté par scindza le 16/12/2006 11:52:57
joulaidu84 >>> moi j'aime beaucoup cet article ... bravo!
Re: Document sans nom
Posté par boubouz le 06/12/2006 16:58:43
C'est vrai que ton article est plutôt sombre. Cependant, j'ai tendance à te comprendre : la prépa...c'est pas ce qu'il y a de plus génial dans la vie. Avec mes camarades, on a même l'impression qu'on perd notre temps, nos forces, notre "jeunesse" (si on veut parler naïvement) dedans. Et puis, franchement, est-ce que les polynômes de Tchebychev et autres formules de Poincaré vont réellement nous servir un jour ? (déjà arrivés en Ecole, ça sera déjà oublié). Bref, réponse un peu dérivée, mais bon, c'est pas grave. Bon courage et laisse l'optimisme te gagner (pff: on dirait mon prof de Culture G qui parle)
Re: Document sans nom
Posté par joulaidu84 le 22/11/2006 21:08:35
lol je suis désolée pour l'article inutilement raccoleur, trop sombre ou qu'importe d'ailleurs...mais bon, j'ai une excuse, je suis en prépa, et pour moi en tout cas, ça laisse des séquelles! plus de temps à lire nietzsche ou à calculer le noyau d'une application bilinéaire... que à passer du temps avec ses amis... c'est pas le meilleur facteur de stabilité! bon j'ai une tendance récurrente à raconter n'importe quoi, donc j'abandonne!
Re: Document sans nom
Posté par tucow le 22/11/2006 20:38:28
Pourquoi tant de noirceur dans ce texte? Pourquoi ne pas se dire aussi que de lire cet article n'est pas du temps perdu, mais du temps que l'on a partagé avec toi, à lire ce que tu a pris le temps d'écrire?
En effet, je n'ai pas de prix nobel. En effet, je n'ai pas inventé le processeur Intel ou AMD ou autre. En effet, je passe mes 10 minutes devant ma casserole à attendre que mes pâtes soient cuites (tiens d'ailleurs je vais me faire chauffer l'eau... ^^) Mais est ce que pour autant je n'ai rien apporté au monde?
Déjà, pour les 10 minutes pâtes, je n'estime pas les avolir perdues. Ce sont 10 minutes que j'ai pu me consacrer à moi seul, à pouvoir réfléchir sur ma journée, ce que je vais faire plus tard... Que du benef', vu que je n'ai pas toujours le temps de le faire le reste de la journée.
Et faut il réellement inventer le processeur Deca Coeur, ecrire un livre ou trouver le remede à des maladies pour exister dans ce monde? Je préfere rendre heureux les gens qui m'entourent, élever mes enfants en leur donnant le meilleur de moi meme, en leur apprenant ce qui pourra peut etre leur etre utile pour un peu changer ce monde... Une goutte d'eau dans l'océan, mais qui pourra peut etre le faire déborder par la suite...
Bravo aux inventeurs et prix de tous poils, mais nous aussi nous pouvons faire quelque chose: tenter de rendre ce monde moins pire, pour qu'il puisse tenter apres de devenir meilleur.

Et pour finir, la réponse à deux de tes questions/défis:
"Je vous mets au défi de répondre dans la seconde quelle est la dernière fois que vous avez pris une chance, une vrai" --> Au moins quand je me suis déclaré à ma chere et tendre: une chance de me faire refouler et de rester seul, une chance de rendre deux personnes heureuses. La deuxieme solution est la bonne(c'est d'ailleurs une de mes succes que je préfere)
"si vous deviez mourir demain, qu'Est-ce que vous auriez apportez au monde ?" --> Ben, moi! J'aurais au moins réussi à apporter un peu de gaité chez certains, du bonheur chez d'autre, de la haine aussi peut etre, mais au moins j'aurais fait un peu bouger des gens, qui en ferons bouger d'autres, et à la fin, j'aurais peut etre fait bouger le monde. (le principe de l'effet papillon ou théorie du chaos)
Re: Document sans nom
Posté par jack_skellington le 22/11/2006 18:39:23
Ben mea, je l'ai bien aimé cet article =)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
L'auteur : Julie C.
29 ans, Montpellier (France).
Publié le 21 novembre 2006
Modifié le 21 octobre 2006
Lu 729 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲