Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Dr Koontz

Quand la recherche américaine dérape : Fiction ou anticipation ?


Tout commence par un fait divers : l'enlèvement d'un enfant en pleine nuit.

De ce point de départ, banal pour un romancier,. D.R Koontz va tisser une histoire stupéfiante.

Nous sommes quelque part sur la côte ouest des Etats-Unis, dans une bourgade apparemment sans histoires bercée par les vagues du Pacifique, Moonlight Bay. En résumé : un paradis pour surfers.

Surfer, notre héros local, Christopher Snow orphelin de père et de mère, en est un. Mais il pratique son sport favori la nuit.
Une dégénérescence génétique extrêmement rare lui interdit en effet toute exposition à une quelconque source de lumière directe. Les conséquences en seraient fatales. Exit les bains de soleil, bonjour les bains de minuit.

Le hasard fait donc qu'il se trouve sur les lieux de l'enlèvement très peu de temps après qu'il ait eu lieu. La mère de l'enfant se trouve être de plus une ancienne petite amie.comment ne pas se sentir impliqué ?

Aidé de son chien, un croisé labrador avec ? – parfois mieux vaut peut-être ne pas savoir – offert par sa mère, il remonte la piste encore fraîche jusqu'à une ancienne base militaire américaine désaffectée – en est-on vraiment sûr ? – théâtre deux ans auparavant d'expériences pour le moins mystérieuses.

A partir de cet instant. D.R Koontz va doucement orchestrer notre plongée dans la noirceur la plus totale. Insidieusement, la douceur de la nuit va laisser place à l'effroi et aux révélations sur la passé quelque peu occulté de cette singulière base militaire, démantelée à la hâte. Des créatures communes deviennent de redoutables chasseurs en meute, les comportements des hommes et des animaux échappent à tout contrôle, les suicides collectifs des uns et des autres se succèdent sur fond de mutations génétiques et d'incursions spatio-temporelles.

Décidément la recherche militaire américaine dérape...
Tiens, au fait, la mère de Chris travaillait dans la recherche génétique sur cette fameuse base...

Le dénouement, que je ne dévoilerai pas, est à la hauteur du récit : Spectaculaire et digne des plus grands effets spéciaux "zollioudiens".

Après un rapide aperçu de l'histoire, mon avis :

Le livre, dans l'édition que je possède, compte un peu moins de 500 pages. Je m'y suis plongé un vendredi soir et m'en suis sorti, vivant, le dimanche matin.

Il fait partie des rares livres qu'il m'a été donné de lire dont on ne peut s'arracher tant l'histoire est prenante à souhait et qu'on regrette d'avoir terminé dès la dernière page tournée.

D. R Koontz émaille son récit de dialogues jubilatoires bienvenus qui apportent une touche d'humour "déplacée" dans ce noir ambiant. Je vous invite à savourer les échanges entre Chris, Sasha – sa copine actuelle- et Bobby son meilleur ami, compagnon de "rides" sur les crêtes des vagues. On y perçoit de la fougue et de la verve des meilleurs, mélanges de. F.Dard et d'Audiard, toutes proportions gardées.

L'insolite et l'humour sont dans les faits également : découvrez vite l'un des acteurs les plus "décalés" de l'histoire, Mungojerrie, qui intervient dans le dernier tiers du livre.

Un avertissement cependant : Aux puristes et autres spécialistes des voyage et autres paradoxes spatio-temporels, je demande un peu d'indulgence car tout n'est pas "carré" mais l'ensemble se tient plutôt bien.

En conclusion, pour ceux qui ont apprécié d'autres parution de. D.R Koontz, notamment "Spectres" ou "Chasse à mort", ruez vous sur ce nouveau roman : A LIRE ABSOLUMENT !!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Dr Koontz
Posté par here.it.comes le 20/08/2004 07:50:05
salut !
moi aussi j'adore cet auteur que je prefere a stephen king, dans le genre...
J'ai adoré "les yeux foudroyés", "spectres", et beaucoup d'autres dont j'ai oublié les titres (honte...).Je n'ai pas accroché a "La porte rouge", que je n'ai meme pas fini, car l'atmosphere de e bouquin etait trop bizarre, limite glauque, bref, ça me deprimais...
Re: Dr Koontz
Posté par zigzag le 20/08/2004 07:50:05
J'adore ce livre! J'adore cet autheur! JE l'admire! Il écrit tellement bien! Il faut que vous lisé absolument oeil oblique et la porte rouge. Enfin, chaque fois que vous avez l'occasion de voir un de ses livres (très nombreux) lisez le!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Publié le 18 mars 2003
Modifié le 18 mars 2003
Lu 904 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲