Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Dream theater : Train of thought

Chronique du disque Train of thought du groupe de metal très progressif Dream Theater...


1. As I am
2. This dying soul
3. Endless Sacrifice
4. Honor my father
5. Vacant
6. Stream of consciousness
7. In the name of god

Line-up :
-James LaBrie (Chant)
-Jordan Rudess (Claviers)
-John Petrucci (Guitare)
-Mike Portnoy (batterie)
-John Myiung (Basse)


Les fans incontestés de Dream Theater seront sûrement surpris aux allures Heavy-metal des 80's. En effet on met de côté la barre expérimentale du Dream Theater de "Images and words; Scenes from a memory... " (sans l'oublier pour autant) et on y ajoute une musique dure tirée d'une tonne d'influences (Iron Maiden et Metallica sont premiers de la liste).
Au départ cet album ne semble refléter aucunement ce mélange de génie, dans la continuité d'un "Enter Sandman" ou de "Greeping death" de Metallica le "As I am" de Dream Theater nous saute aux oreilles avec son riff simple sec et son tempo très heavy.
Alors on a l'impression que la simplicité s'est emparée des rangs de Dream Theater. A ce premier morceau on retient une ecpérience trop heavy et pas assez personelle, même le solo pourtant si efficace nous fait oublier que Dream Theater fait du progressif.
Pour ma part je trouve ce titre terriblement accrocheur mais trop simple.
Au commencement de la deuxième chanson on a un riff très metal suivi d'un solo d'intro très arabisant, on pense de suite à un Dream Theater ayant exploité de nouveaux domaines, et ben peine à croire : non !
On retrouve ce cher bon vieux Dream Theater à la "6 : 00" tout en restant très metal avec un plan architectural de la chanson totalement loufoque; des claviers risibles; une batterie extrèmement bonne aux rythmes diversifiés (du grand Portnoy) ; et un mélange de Petrucci et de Myiung dans toute leur splendeur et une voix trop parfaite au timbre aigu encore une fois risible.
On passe d'un tempo lent à un tempo dur au chant rapide et agressif pour débouler sur une partie instrumentale très bien ambiancée et gérée par de très grands musiciens.
(Note personel : Je pense que c'est le seul titre de cet album à être aussi prog cependant le morceau et beaucoup trop long et prend une tournure pesannte et lourde; je trouve les paroles de ce morceau très bien écrites.)
L'autre partie du disque devient lassante et assez peu recherchée; on obtient une fausse balade au refrain agressif (endless sacrifice) et un titre complètement banal pour un Dream Theater; cependant le niveau de ces morceaux restent très bons jusqu'à la fin. Oublions ça, le reste est bien meilleur.
Avant d'attaquer la bombe atomique on a droit à une vraie ballade (non ce n'est pas du through her eyes) émouvante ambiancé par un violoncelle et par une voix très bien travaillée de James LaBrie, le tout sur des paroles écrites par James LaBrie lui-même (paroles assez émouvantes aussi... snif !).
L'instrumentale Stream of consciousness. Comment résumer ça ? magique... probablement.
Une intro claire qui nous rapelle une certaine "The Call of ktulu"de par sa guitare douce et prenante pour aboutir sur un riff travaillé reprenant le thème d'intro.
C'est un titre lisse à structure assez simple (enfin parlons Dream theaterien) mais impressionant par son efficacité technique et sa mélodie entraînante; On retrouve les musiciens au meilleur de leur forme avec une ambiance totalement maîtrisée par Rudess qui nous offre de bonnes parties de claviers et nous dévoile une grande maîtrise technique, Un solo très mélodique et esthétisque mais aussi technique est délivré par le maître en la matière : Petrucci. De vrais musiciens.
On finit sur un chef d'oeuvre rassemblant tout l'album, comme un court (on est pas à 14 min près, hein ?) résum de ce disque.
Très amblématique avec des claviers surpuissants qui ne ménage la lourdeur des textes politiquements engagés, un chant aussi bien que sur As I am et un Portnoy qui nous fait toujours autant baver.
Un morceau très "religieux" dans l'esprit de Dream Theater.

Note : 13/20 (Pas mal)
Morceaux préférés :
-As I am
-Vacant
-Stream of consciousness
-In the name of god
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Dream theater : Train of thought
Posté par shredderman777 le 04/07/2005 22:57:08
Un morceau très "religieux" dans l'esprit de Dream Theater.

Je ne pense pas que dénoncer les crimes commis au nom de dieu c'est "très religieux"
Re: Dream theater : Train of thought
Posté par slayer_hg974 le 20/08/2004 07:57:30
La putain du DIable j'aime bien tout tes articles qui touche au métal mais sauf LP lol sinon bon article
Re: Dream theater : Train of thought
Posté par patou69 le 20/08/2004 07:57:30
Moi ça fait 1 ans que jconnais Dream Theater, j'en suis pas deçu mdrr! Surtt si j'ai commence par les tt 1ere qui son vraiment ENORME!! C'est vrai que leur dernier album ne reflette pas trop leur style. Mais bon, il reste pr moi un bon album, j'ai une soudaine envie de l'ecoute la!
C vrai que j'ai ete un peu deçu lorsque j'ai remarque certains riff appartenant a Metallica ou Iron Maiden. Mais bon, ...a la fois "content" de voir disons du vieu Metallica en moder (c ose lol). Surtt que Metallica a nos jours laisse a desirer! snif! sniffff!!!
Re: Dream theater : Train of thought
Posté par ppp le 20/08/2004 07:57:30
Bon Album, donc bon article :)
Plus simplement c'est, avec "6 degrees...", l'album qui m'a fait (re)découvrir DT. En effet, ceux-ci sont plus simples à l'écoute et familiarisent avant d'attaquer le reste de leur discographie. J'ai également eu le bonheur de les voir au Zénith de Paris, et là plus de 3h de live, y'a plus moyen de les arrêter !! De plus j'ai largement préféré LaBrie en "Live" que sur certains albums.

Et rien ne vaut un taping de Myung sur sa basse pour inspirer respect et humilité :)

Allez hop! Ytse Jam !
Re: Dream theater : Train of thought
Posté par filsdumetal le 20/08/2004 07:57:30
15/20??? sur qu'elle échelle, si c'est sur les albums de DT ok si c'est pour la scene métal entiere...35/20 serait plus approprié a mon gout ^^.

Non sérieusement DT c'est l'élite du métal.

c'est un tres bon album (et article) meme si ma chanson préféré de DT est une chanson presque pas connu, "Bombay Vindaloo" instrumentale sur le "live at the marquee".
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 15 juillet 2004
Modifié le 03 septembre 2004
Lu 2 407 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲