Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Dreamcatcher - Stephen King

Le dernier livre de l'auteur Américain est suffisemment célèbre pour ne pas le présenter... Mais ce livre est il vraiment à l'égal de ses prédécesseurs ?


Quatres amis d'enfance se retrouvent tout les ans pour une partie de chasse dans une vaste forêt du Maine... Agrémenter leur cheminée d'une charmante tête de cerf n'est pourtant pas leur but dans cette expédition annuelle, mais surtout de se réunir, et de réunir leur souvenirs car leur vie adulte n'est pas aussi bien réussie qu'ils l'auraient souhaités. Autre chose les lies cependant, autre que les souvenirs de l'adolescence, quelque chose de plus grand, de plus profond et de plus puissant... Qui les aidera peut-être à affronter ce que leur ramène un chasseur perdu.

On retrouve Stephen King. On pourrait presque en être heureux tellement on retrouve bien les thèmes fétiche de l'auteur : l'amitié, la magie de l'enfance, la profondeur humaine quand les circonstances nous oblige à piocher dans ce qu'il nous reste de plus enfouis en nous...

Ce livre serait étonnant s'il avait été écris parmis les premiers livre de S. King, le hic c'est que ce n'est pas le cas : on retrouve avec plaisir les abord de Derry si l'on a lu "Ca", mais du même livre on retrouve le même théme de l'amitié face à l'innommable, des souvenir d'enfants qui nous guide toute notre vie d'adulte alors qu'aucun n'est capable de s'en rappeler exactement.

On peut apprécier de "relire" les même choses avec d'autre visages, mais dans un sens on aurait pu attendre quelque chose de plus original, même si S. King revisite quand même avec un petit coup de frais le thème de l'Alien et quelque poncif régulièrement visité dans le cinema américain ces derniers temps (le gouvernement vous ment, l'armée possède toujours un contingent de débile psychopathe prêt à tirer sur tout ce qui ne fait pas son lit au carré... Mais mon dieu c'est X-files !)...

On peut le lire, le livre reste prenant et on tombe quand même dans le panneau, on s'attache à tout ce qui bouge, et finalement on regrette la dernière page tournée... En fin de compte, peut-être que le talent de S. King n'est pas dans l'histoire qu'il raconte, mais la façon dont il la raconte !

Petit ajout : Un film inspiré de ce roman va bientôt sortir : ici pour la bande annonce !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (29)
Re: dreamcatcher - stephen king
Posté par wario wins!!! le 18/07/2005 20:02:34
Bien après m'être attiré la désobligeance de toutes les personnes de petites taille puis celles des hommes politiques, je reprend mon exil, ma recherche de vérité universelle....


Je crois que mes futures investigations porteront sur...cette malheureuse phrase, dont la terreur qu'elle inspire ne dépend que de la persone qui la prononça un froid jour d'hiver...je parle, mais oui! de cette phrase là:

>>>>>"Sans chemise, sans pantalon"
RIKA ZARAI
(à prononcer <<Zaraille>>)

Modifié le 26/07/2005 12:44:13
Re: Dreamcatcher - Stephen King
Posté par wario wins!!! le 18/07/2005 19:55:43
Bien après cet intermède de nature discriminatoire envers les personnes de petite taille, me voila poursuivi par Robert Hue( j'ai bien cru avoir une hallucination quand je vis courrir vers moi cet étrange nain de jardin à la barbe plus vraie que nature, et qui m'apprit au détour d'un coup de pied à vocation offensive qui ne remplit pas son but par cause de justesse, que Passe-Partout était son beau frère)...qui malgré une certaine ventripotence, se montre très véloce, cet inconvénient pondéral étant compensé par une barbe affutée et plus aérodynamique que jamais...


...je cours...

...je cours...

...je cours...(encore! on soupçonne trop peu l'endurance des politiques!!)

... (i) ...

Pffffff!! enfin débarassé, il m'est venu l'idée de sauter sur le trottoir, obstacle insurmontable pour mon poursuivant...
Re: Dreamcatcher - Stephen King
Posté par wario wins!!! le 18/07/2005 19:44:06
[Personnage imaginaire]: Je repasse par ici par hasard et je vais vous délivré un scoop, le scoop de nombreux mois d'enquêtes acharnés...et ce que je vais vous dire est une vérité encore plus indubitables que la première vérité cartésienne (Plus je réfute la conscience et plus je ne fais que l'affirmer)

>>>>>>>>>>>PREPAREZ-VOUS<<<<<<<<<<<<<<

C'est parti!!!!!!!!!!!!!

--> j'ai vu le passeport de Passe-Partout (c'est drôle ça!!) et sur sa photo d'identité, oui! sur sa photo d'identité, le dénommé Passe-Partout y figure intégralement...vous ave'z bien compris on le voit des pieds à la tête!!!

Moralité: A défaut d'être un génie, on peut être pêtit et faire avancer la philosophie!
Re: Dreamcatcher - Stephen King
Posté par wario wins!!! le 21/06/2005 12:11:33
[ami imaginaire]: Oh la la...il a tout sali...

Bon je pars vers de nouveaux horizons!!
Re: Dreamcatcher - Stephen King
Posté par wario wins!!! le 21/06/2005 12:10:12
...euh? non!! DE MOURRIR!!!!

Pschouiiiiit...............
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (29)
Publié le 18 janvier 2003
Modifié le 18 janvier 2003
Lu 1 411 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲