Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Drôle de minorité

La démocratie est le pouvoir de la majorité mais aussi la protection de la minorité. Mais quelle minorité ? L'Occident s'immisce dans les affaires d'autres Etats et ses immixtions causes de nombreux ennuis.


La République Démocratique du Congo est un pays au cœur de l'Afrique. Un grand géographe n'a-t-il pas dit que l'Afrique a la forme d'un revolver dont la gâchette se trouve au Congo.
Colonisé par la Belgique durant plus de 80 ans. Durant cette période, la Belgique qui administrait aussi le Rwanda et le Burundi (à l'époque Rwanda-Urundi). Pris certains réfugiés Tutsi du Rwanda afin qu'ils viennent travailler dans leurs élevages car les Tutsi sont des pasteurs. Puis une révolte ou guerre entre Tutsi et Hutu a amenée une deuxième vague de réfugiés installée à l'Est de mon pays. Que beaucoup d'ailleurs qualifient de la Suisse de l'Afrique.
Au moment de l'Indépendance, ces rwandais étaient toujours au Congo. Ils se considéraient toujours comme étranger. Voir même lors de la table ronde de Belgique pour discuter de l'indépendance du Congo-Belge, il y avait un rwandais (Conseiller du futur président Kasa-Vubu), il a été chassé parce qu'il défendait les intérêts du Rwanda que celui du pays d'adoption.
Sous le règne de Mobutu, il va prendre dans les années soixante-dix un brillant étudiant rwandais de l'Université de Kinshasa, pour faire de lui son directeur de cabinet. Or, à cette époque Mobutu n'avaient pas de premier ministre. Ce Monsieur était comme un vice-président qui ne disait pas son nom, avec le laxisme de Mobutu et refusant la contestation de son rwandais, celui-ci (le rwandais) mis en place une loi qui sera promulgué par ordonnance- présidentielle octroyant la nationalité congolaise aux rwandais.
Dès que Mobutu a mis Bisengimana à la porte, le nouveau cabinet l'a fait comprendre de son erreur. Une nouvelle loi a été mis en place pour défaire la première rendant l'obtention de la nationalité zaïroise à l'époque rigide. Parmi ces conditions il faut savoir qu'il y a une nationalité d'origine pour ce dont l'ascendant est ou a été membre d'une des tribus établies sur le territoire de la République du 1er Août 1885. Puis il y a par acquisition, là il y en a une petite naturalisation être majeur, parlée une des langues du pays, pendant les dix ans précédant la demande de naturalisation avoir eu au pays le centre de ces principaux intérêts matériels mais ne peut exercer d'activités politique ni de mandat électif, etc...
Pour la grande naturalisation il faut avoir eu la petite naturalisation, avoir rendu un service éminent à l'Etat, le bénéficiaire est dispensé des incapacités prévues au régime de la petite naturalisation, sauf l'exercice des fonctions de chef d'Etat. En tout il faut 30 ans (15 pour la petite et 15 pour la grande).
Les rwandais devaient en faire individuellement et non collectivement. Cette situation a été à la base de la déstabilisation de "la région des grands lacs".


Ce qu'ils sont et leurs montés

Les Banyamulenge (le nom que se sont donné ces rwandais, venant du haut plateau de "Mulenge" où ils ont vécu alors réfugiés) or aucune tribu ne porte un nom pareil au Congo. La Belgique qui nous a colonisé a fait une brillante étude ethnologique en répertoriant tous ce qu'on trouve au Congo, plus de 500 ethnies. Chaque nom d'ethnies est associé à la langue. Les Suku parle Kisuku, les Mongo parle Kimongo, les Kongo parle Kikongo etc... Or les Banyamulenge parle le Kinyarwanda, vous voyez un problème. Ils doivent donc s'appeler les Banyarwanda (la consonance Rwanda leur dérange), grâce a un lobbying important qu'ils ont sur le plan international et du génocide rwandais, les Tutsi font pitié au point que même quand il frappe, il peut faire le gosse en pleurant comme si c'est lui qui a été tapé au point tous croit que c'est lui la victime. C'est cela la stratégie juive devant le palestinien.
Mobutu sera renversé par les rwandais avec certaines marionnettes congolaises. Il faut savoir ces gens avaient énormément planifié cela (nous en parlerons une autre fois). Kabila qui arrive au pouvoir avec les rwandais va se brouiller avec eux ce qui occasionnera une autre guerre avec l'appui massive des Etats-Unis. Ils n'arriveront pas à gagner la guerre, mais la fameuse communauté internationale a réussi à imposer "un accord de paix de Lusaka" qui débouchera à un dialogue intercongolais à Suncity en Afrique du Sud. Celui sera le partage du pouvoir, le grand problème était une fois encore la nationalité pour ces rwandais.
Le régime d'un président et de quatre vice-présidents a été lancés parmi le quatre il y a eu un de ces rwandais. Puis le parlement a mis au point une loi sur la nationalité lâche incorporant ces rwandais. Et, pas mal de poste dans l'armée comme dans les entreprises publiques.
Au Congo il n'existe pas une tribu minoritaire. Mais ces rwandais se croient être minoritaire. Au Congo, il existe de Bantou, des Pygmées, des Soudanais, et des Nilotiques. Le plus nombreux sont les Bantous suivis des Nilotiques puis des Pygmées (Vivent dans la Foret, peu ont intégré la civilisation), les Soudanais sont les moins nombreux. De tous ceux-ci ce sont les rwandais qui se sentent différent des autres Nilotiques et veulent tout pour eux-mêmes. Malgré cela ils se disent être minoritaire, or il y a certaines tribus Bantou qui ne font que 15 000 hommes donc en un jour on peut le décimer tous. Mais ne se plaint pas comme tel mais eux (Les Banyarwanda) ils ont 9 généraux, des députées, sénateurs et dirigent ou occupent de places importantes dans l'administration des entreprises publiques stratégiques. Il faut toujours se dire minoritaire.


Que veulent-ils

Une portion du territoire du Kivu plus grand que le Rwanda pour en faire leur Kosovo et enfin devenir indépendant. Tous les congolais sont contre cela. Cette partie est très riche (Terre arable, eau douce, minerais etc...). Ils sont diablement soutenus par certains occidentaux, grâce aux lobbying qu'ils constituent à l'extérieur et il y a une autre chose, ils ont joué avec le charme de leurs filles pour séduire certains hommes occidentaux dont beaucoup ont été pris en mariages ou simple maîtresse. Vous pouvez imaginer un homme qui a une parcelle d'autorité ne rien faire ce que demande sa femme ou sa maîtresse.
Une conférence de la paix a été mis en place par le chef de l'Etat ; "conférence de paix de Goma". Celle-ci veut mettre fin aux problèmes de cohabitation entre ces peuples de l'Est. La suite nous le lirons dans un autre article.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
Re: Drôle de minorité
Posté par centinex le 07/04/2008 19:55:01
Bon on va arrêter les chonneries p'tetre =)
Re: Drôle de minorité
Posté par tchit le 07/04/2008 17:18:00
centinex et des chentinex.
Re: Drôle de minorité
Posté par centinex le 07/04/2008 11:04:27
On peut parler des chons aussi....
Re: Drôle de minorité
Posté par tchit le 07/04/2008 10:34:16
nemesis590 : bah je sais pas centinex donne des lecons en parlant des chatoliques. Et après il va parler des muchulmans et des chuifs ? Et les bouchistes du Tibet aussi ?
Re: Drôle de minorité
Posté par nemesis590 le 06/04/2008 22:59:45
Tchit et Centinex: (???????????!!????!!!???)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
L'auteur : Aser Mukawa
37 ans, Kinshasa (Congo).
Publié le 26 février 2008
Modifié le 16 février 2008
Lu 879 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲