Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Du plomb dans la tête : Les petits poissons

Pour que le scandale éclate, un petit cocktail de politique, sexe et meurtre vous est proposé...


"A new York, deux tueurs professionnels abattent un sénateur alors qu'il se trouve en galante compagnie, avec une mineure. Le scandale ainsi recherché est étouffé par la police mais le FBI s'en mêle. Il semble que les enjeux politiques soient trop importants pour laisser faire la police. Sacrifié par leur commanditaire, qui veut à tout prix empêcher que l'on remonte jusqu'à lui, les deux exécuteurs se retrouvent à leur tour pourchassés par des assassins et par la police" (Présentation Casterman)


Et un polar de plus dans la collection Ligne Rouge de Casterman ! Avec La Fugitive de Taymans et Lenaerts ( http://www. France-jeunes.net/article.php?artid=13827), Du plomb dans la tête est la deuxième série du genre qui rentre dans la collection ce mois-ci. Et comme tout polar qui se respecte, on y retrouve les archétypes du genre : un politique véreux qui se fait assassiner en pleine séance de partie de jambes, l'enquête policière en parallèle à l'enquête du FBI, l'étouffement de l'affaire... Le scénario est très dynamique, et fait se croiser et se recroiser une multitude de personnage au cours de cette affaire foireuse. Toute la panoplie y est, du sénateur soit disant puritain à la prostituée mineure, du journaliste en quête du prix Pulitzer au mec qui analyse tout ce qu'il peut trouver sur le lieu du crime (en l'occurrence de la merde), du chef de police à l'agent du FBI, etc... Le scénario conçu sur seulement trois albums est assez rapide et passe facilement d'un personnage à un autre.


Dans ce premier album, le scénariste met en parallèle deux duos : celui des tueurs et celui des flics. La suite de l'histoire promet certainement un bouleversement entre ses paires. Pour l'instant on ne connaît rien du tout des commanditaires du meurtre, et on ne sait pas qui a pris la décision officielle d'étouffer l'affaire. Nous ne connaissons donc que les petits exécutants (tueurs ou flics) qui travaillent pour de plus gros poisson, d'où le titre de ce premier album : Les petits poissons. L'énigme qui semble des plus simples s'obscurcit un peu à la fin de l'album, pour susciter l'intérêt du lecteur et lui donner envie de lire la suite.


Alors qu'est-ce qui distincte Du plomb dans la tête des autres innombrables polars ? Peut-être le ton de l'album. Matz, le scénariste, qualifie sa nouvelle série de "polar déconnant", en référence aux "personnages qui ne sont que moyennement sérieux, et à leur dialogue en prise avec la vie quotidienne" (Interview dans Castermag n°5). De fait, alors que les deux pros de la gâchette s'apprêtent à exécuter leur contrat, leur sujet de conversation tourne autour de leurs pompes !


Matz à d'abord écrit son histoire sans penser réellement à un dessinateur précis : "Je savais simplement que je souhaitais un dessin plutôt réaliste, qui permettrait d'obtenir pour ce polar un traitement à la manière de "Blueberry", un personnage fétiche de mon adolescence". C'est donc tout naturellement que Casterman suggère Colin Wilson pour dessinateur. En effet, ce dernier a réalisé cinq albums pour la série de "La Jeunesse de Blueberry". Le dessin fonctionne surtout par gros plans sur les personnages. La mise en page est plutôt classique, on peut noter toutefois (enfin surtout au début de l'album) la mise en valeur de certaines cases qui viennent comme se coller à la planche de départ pour souligner une action parallèle ou particulière ou faire un nouveau gros plan sur un des personnages. La planche 35 se distingue aussi par fragmentation en petite vignette, chaque case correspondant à une réplique d'un personnage ; technique astucieuse pour rendre compte de la conversation téléphonique. Un dessin efficace au service d'un scénario détonnant, voilà le cocktail parfait qui vous est servi avec Les petits poissons...


Série : Du plomb dans la tête
Titre : Tome 1, Les petits poissons
Auteurs : scénario de Matz, dessin de Colin Wilson
Editeur : Casterman
Collection : Ligne Rouge

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 31 janvier 2004
Modifié le 31 janvier 2004
Lu 1 480 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲