Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Eiffel

Eiffel revient, et ça fait du bruit !


Dans la série "explorons la nouvelle scène rock française", après Superbus, voici Eiffel ! Ce quatuor, découvert il y a deux ans avec "Abricotine", un album autoproduit qui a eu un relatif succès, revient aujourd'hui avec "Le 1/4 d'heure des ahuris", un album au titre étrange composé de chansons beaucoup plus sombres qu'auparavant. Emmené par Romain Humeau, le leader qui écrit, compose, chante, joue (piano et guitare), réalise, enregistre et mixe (rien que ça !), le groupes'impose peu à peu, aussi bien à la radio que sur scène...

Composé de 12 titres, "le 1/4 d'heure des ahuris" navigue entre rock, punk, pop, touche à tout mais dans un style assez brut de décoffrage, avec néanmoins des pauses grâce à quelques ballades, mais l'obscurité n'est jamais très loin... Les paroles restent cependant d'une qualité exceptionnelle. Dans le détail, voilà les quelques chansons à retenir du CD :

"Il pleut des cordes" : la chanson d'ouverture, courte (3'00) mais efficace : sur un son de guitare étouffée, le chanteur parle plus qu'il ne chante, sur un texte riche, qui part un peu dans tous les sens mais très bien écrit, jusqu'au refrain où la violence explose... Avant de retomber pour le couplet suivant... Une chanson étrange donc !

"Au néant" : premier extrait de l'album. Un texte franchement ambiguë sur le plan sexuel ("par devant, par derrière, qu'est-ce que tu préfères à la missionnaire ? Peu m'importe, tôt ou tard, les trous noirs nous exhortent à...") sur un rock dynamique sans être agressif, des paroles dynamiques... Bref, que du bonheur !

"Sombre" : la tonalité de l'album vire avec cette chanson au franchement... Sombre justement (petite info qui sert à rien : l'album a failli s'appeler "sombre") : une musique bourrine, des paroles pessimistes sur notre avenir, notre existence plus proche de la mort que de la vie, etc. Un calme revient au trois quart de la chanson, une note d'espoir vite soufflé par le retour des guitares saturées et du chanteur qui hurle. La chanson est géniale cependant (ma préférée si ça vous intéresse !...), et reste un vrai diamant noir.

"T'as tout, tu profites de rien" : d'apparence, cette chanson est un titre rock sans grande originalité... Ce qui compte dans ce titre, ce sont les paroles dénonçant notre riche société de consommation dans laquelle on ne se rend plus compte de nos privilèges, et où l'on recherche de nouvelles sources de profit sans profiter de ce que l'on a déjà.

"Tu vois loin" : le nouvel extrait de l'album représente justement une de ses chansons douces. Sur un rythme calme, la voix du chanteur se fait plus douce, moins discordante que dans les autres titres. Mais là encore, le calme précède la tempête qui arrive lors de la dernière partie de la chanson, où l'on semble entendre la souffrance du chanteur face à la petite fille décrite dans ce titre, qui lui reste inaccessible.

"Ne respire pas" : la dernière chanson de l'album en est également une des plus déprimantes ! Si la mélodie reste relativement calme, les paroles sont, quant à elles, très noires et morbides ("ça sniffe la mort à plein nez, j't'en lèche les babines... ne m'laisse pas avec ce froid dans le dos rigide, ou alors fais comme moi, ne respire pas"). La chanson se conclut de plus très brutalement, laissant l'auditeur dans des idées plutôt noires !

Et "le 1/4 d'heure des ahuris" alors ?! J'ai eu cette chanson sur le deuxième CD de l'album disponible en édition limitée (il y a donc de fortes chances pour que cette version soit désormais introuvable). Cette chanson est très très étrange !!! Elle a une intro de 2'00 (enfin... quand je dis "intro", ça ressemble plus à du silence qu'à autre chose !), et oscille entre une grande douceur dans les couplets et de refrains super agressifs !... Avant de se conclure par 4 minutes de musique, genre musique de film. Bizarre tout ça ! ceci dit, si vous pouvez acheter cette édition limitée de l'album car elle renferme aussi "j'ai poussé trop vite", la chanson la plus connue du premier album, "Versailles", une critique de cette jolie ville et de sa population, et "douce adolescence", une chanson pêchue et bien marrante sur l'adolescence, bien loin de la tonalité du premier CD !

Alors Eiffel, un sans faute ? Presque, car là aussi, on peut reconnaître de temps en temps de relents de Noir Désir dans leur période énervée ! Mais cette influence reste limitée, et on est bien loin du plagiat, contrairement à Superbus par exemple où les sources d'inspiration sont bien plus flagrantes (ce qui ne me gêne pas, mais qui pourrait saouler les puristes !). Et évidemment, faut aimer les ambiances rock assez violentes, et relativement déprimantes, pour apprécier Eiffel !

A noter également qu'Eiffel défend actuellement son album sur scène, et que c'est rien que du bonheur ! Si vous aimez la musique à fond, les guitares saturées et le chanteur qui hurle face à un public déchaîné, un concert d'Eiffel devrait vous transcender !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Eiffel
Posté par gtacaction le 20/08/2004 07:49:16
Enfin du rock français engagée qui ne s'appelle pas Noir désir ca fais du bien!
Re: Eiffel
Posté par opus magis le 20/08/2004 07:49:16
Merci pour ton article et pour plagier WireD je dirai "ah ça fait du bien de voir de la bonne musique sur France Jeunes", désolé WireD ;o)
Excellent groupe qui a pris une orientation sensiblement différente de "Abricotine" ce qui frappe dés le premier titre, mais ma foi on s'y plaît vite dans ce nouvel opus.
Quant aux textes, il est vrai que cela change d'un certain pseudo musicien/ chanteur de pop/rock que l'on voit partout et qui nous les brise avec sa soupe empoissonnée. Non non pas de nom même sous la torture hé hé. Longue vie à Eiffel!
Au fait Pfffff essaye au moins de parler la France dans tes commentaires miteux...
Re: Eiffel
Posté par leffie le 20/08/2004 07:49:16
ben cet article est bon et en concert c vrai qu'ils dechire il ne vous reste plus qu'une chose a faire plus aller sur eiffelnews le site d'eiffel voila tt
Re: Eiffel
Posté par meta-byron le 20/08/2004 07:49:16
Personnelement, j'adore ce groupe, il n'a pas encore vraiment le succés qu'il mérite, mais cela ne saurai tarder...
Je vous conceil vraiment "le 1/4 des ahuris" avec "Tu vois loin"....

Aaaaaaaaaah enfin de la bonne musique !! :)
Re: Eiffel
Posté par pffffffffffff le 20/08/2004 07:49:16
nul démoder
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 26 décembre 2002
Modifié le 26 décembre 2002
Lu 3 052 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲