FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Emperor

Une chronique ou plutôt une biographie de ce groupe fondateur de la scène black-metal symphonique. J'espère leur rendre hommage...


Emperor n'a vraiment apparu que en 1992 en Norvège; avec à la base le réfléchi Ihsahn et le posé Samoth. La légendaire démo "Wrath of tyrant"

Une démo qui les fit connaître dans le milieu du black-metal car il profitait d'une bonne production (à lépoque) et que les comps musicales étaient déjà assez élaborées. Mais le groupe n'est pas vraiment ce qu'il est maintenant (oui du moins ce qu'il était il y a 3 ans) car les membres permanents étaient à l'époque de ce printemps 1992 il y avait :
-Samoth à la batterie
-Ihsahn aux guitares et à la voix
-Mortiis à la basse
De plus l'album avait un son aux sonorités plus black brutal que leur si reconnu black-symphonique. On retiendra quand même une très bonne démo de cette époque avec beaucoup de qualités pour ces jeunes musiciens.
Mortiis sera plus tard remplacé par le célèbre (en tout cas dans le milieu du black) Faust à la batterie et Samoth à la guitare ce qui reconnait-on est mieux pour notre écoute.
En 1993 sort le split-CD avec Enslaved "Emperor/Hordanes land" et l'EP "As the shadows rise" reprenant quelques titres de la démo "Wrath of tyrant".
En 1994, période de remise en question, Faust se fait arrêter pour saccage de lieu de culte (il avait, en compagnie d'un membre de Burzum et d'Eurononymous de Mayhem, saccageait une église) et pour meurtre (celui d'un homosexuel qui lui avait fait des avances; il y a répondu avec 23 coups de couteaux) et purge une peine de 16 ans d'emprisonnement et alors que Samoth venait juste de devenir membre du groupe Satyricon (qu'il quittera dès son arriver en prison en mars 95) purge lui aussi pour saccage d'eglises 16 ans d'emprisonnement. Mais Emperor avait déjà enregistré et mixé le mythique "In the nightside eclipse".


C'est sans doute à un des meilleurs albums de black atmosphérique que nous ayons à faire
Tchort est à la basse pour combler le vide de Mortiis. Des claviers font apparition sur ce CD et le résultat est réellement magnifique. "I am the black wizard" ou encore "Inno a satana" sont des hymnes du groupe tant leur composition est extrème; Samoth et Ihsahn font preuve d'un très bon jeux de guitare et les claviers sont d'une beauté... La somptuosité de cette album est peut-être parce qu'il est le réel premier album de Emperor et que Faust en a fait partie. Déjà Ihsahn commence à écrire ces si beaux textes et ses compositions sont déjà très complexes...
C'est aussi à ce moment que Hellhammer (batteur de Mayhem) viendra prendre la place de Faust pour un petit moment et Alver assurera la basse. Après que Hellhammer soit définitivement parti du groupe c'est Trym qui prendra sa place... Et Quel Batteur !!! Après avoir été éjecté d'enslaved il deviendra membre permanent d'Emperor.
Le line-up au complet le groupe enregistrera l'EP "Reverence" donnant un avant-gout de l'album suivant.
Sort en mai le succulent "Anthems to the Welkin at Dusk". Considéré comme le meilleur de toute la session Emperor.


On sent déjà que Trym est sûrement un des meilleurs batteurs de sa génération tant la double vitesse déroule d'une vitesse halucinante.
Et sur les premières notes de "Ye Entracemperium" on sent l'évolution de groupe qui devient beaucoup plus symphonique... cet album n'est composé que de tubes ("Thus spake the nightspirit"; "With strengh I burn"; "The loss and curse of reverence"...). Beaucoup plus évolué que "In the nightside eclipse", "Anthems... " a subi une magnifique production et une composition black-metal jamais égalé... ce qui va de soit "de bons musiciens ne font jamzais de la mauvaise musique ".

En juin 1998 Alver décide de quitter le groupe et Ihsahn assure qu'il s'occupera des prochaines parties de basse sur l'album suivant.
Plus tard sort l'expérimental "War : Emperor vous Thorns" qu est plutôt le fait de reprendre les chansons du groupe "adverse" et vice-versa à sa manière.


"IX Equilibrium" sort en mars en 1999; la encore le groupe prend une tournure plus expérimental "Death". Nous aurons droit à un album plus brutal sans être défait de claviers et malgré les critiques des fans de base que rencontre cet album, il est plutôt excellent. Rien que le magnifique "Curse you all men" nous fait bondir d'extase...
Cette période est aussi le début du projet d'Ihsahn et sa femme Irhiel avec le groupe "Peccatum" (dont je n'ai jamais entendu aucune chanson... impossible à trouver !).
Le groupe enchaîne une tournée en tête d'affiche avec Morbid angel, ils en profiteront pour enregistrer le live "Emperial live ceremony" oèu l'on retrouve toute la rage et l'ardeur de notre groupe préféré.
Après cette longue tournée le groupe s'"éteint" un peu laissant place aux projets parallèles "Peccatum" et "Zyklon".




En 2001 Ihsahn annonce fièrement la sortie du tant attendu "Prometheus- the discipline of fire and demise"
Sûrement l'album le plus abouti de toute la période Emperor vu qu'il est produit et construi par le magnifique Ihsahn. Ihsahn étant un des personnages les plus posés, réfléchis et ingénieux de toute l'histoire du black-metal ne pouvait que faire un album digne du chaos...
de la désespérante "In the wordless chamber" à l'hymne black-metal symphonique "Empty" tout l'album est bon...
Les compos sont d'une complexité inégalable (Ihsahn utilise pour la 1ere fois une guitare 7 cordes) et les paroles (album concept faisant référence à un homme qui se rend compte que sa réalité n'est que le reflet de ce qu'il désire voir et décide donc de mettre fin à ses souffrance pour passer à autre chose) sont d'une telle somptuosité que les battements acharnés de Trym, les riffs de Samoth et les hurlements désespérés de Ihsahn font de cet album un bijoux.
La fin de cet album signifie aussi la fin du règne éphémère de l'empereuret le groupe se disloque laissant place à leur projet.
Emperor n'est plus; ce n'était qu'une légende...


"In the wordless chamber
He accepted desperation
And the unpredictable manifestation
Of Hope"


... Lay thorns on my grave
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Re: Emperor
Posté par kurt_hg le 20/08/2004 07:57:08
Bon article et sur l'un de mes groupes préfèrer : ) !!

sinon c quoi votre morceau prédérer du groupe ?
Re: Emperor
Posté par filth le 20/08/2004 07:57:08
je ne crois pas le choupinet il me semble qu il a fait une tentative d evasionb et qu il s en est repris quelques année supplementaire mais j y mettrais pas ma main au feu
Re: Emperor
Posté par lechoupinet le 20/08/2004 07:57:08
La vocation première de l'Inner Circle n'était non pas de lutter contre la musique commerciale, un combat perdu d'avance, mais contre les groupes locaux et les mouvances Death parallèles, considérées comme traître.
Un contrôle plus on moins poussé de la scène UG de l'époque.

L'anecdote de Deicide n'est pas l'affaire de l'Inner Circle, mais de sa "filière" (si je puis dire) Suèdoise, Animal Militia.

Je crois d'ailleurs de C. Grishnach a purgé sa peine.
Et je serai tenté de dire qu'il était bien plus en sécurité en tôle.
Re: Emperor
Posté par wish le 20/08/2004 07:57:08
L'album d'Epica ("The Phantom Agony") est tout simplement superbe !!!! Je te le conseille vivement !
Re: Emperor
Posté par mr bibi le 20/08/2004 07:57:08
bon article ^^
ca change ^^
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Publié le 02 mai 2004
Modifié le 02 mai 2004
Lu 2 175 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143