FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







En provenance de Mars

Fragment de la météorite Tissint découvert en juillet dernier dans le sud du Maroc.


Le 18 juillet dernier dans le sud du Maroc, plusieurs personnes ont pu assister à la découverte d'un fragment d'une météorite. Cette météorite a pu être identifié par des experts de la Meteoritical Society et il en est convenu que cette météorite est tout simplement venu de la planète Mars.
"C'est le plus bel échantillon de roche martienne qui existe", confie le géologue Albert Jambon, professeur à l'université Pierre-et-Marie-Curie, qui a pu examiner Tissint, baptisée ainsi du nom du village où elle a atterri.
En effet, les villageois de ce village sont partis à la recherche des fragments de cette météorite car un morceau de celle-ci peut être négociable aux alentours de 300 euros le gramme.
En effet, selon Carl Agee, directeur de l'Institute of Meteoritics à l'Université du Nouveau Mexique, des morceaux de cette météorite ont été revendu à des musées dans le monde à des prix variant de 500 à 1 000 dollars le gramme.


Une meilleure compréhension de Mars ?

Selon Albert Jambon, cette découverte ne peut être que bénéfique à la recherche surtout qu'elle permettrait d'avoir des idées plus claires sur la composition de Mars.
"Il semblerait qu'elle soit relativement différente des autres échantillons recueillis, de sorte qu'elle va nous permettre d'élargir notre compréhension de Mars, des processus à l'oeuvre à l'intérieur de la planète. " explique-t-il.
Cette découverte serait ainsi d'une grande importance pour les experts de la planète Mars afin d'en comprendre un peu mieux les différents composants
qu'elle possède.


De la vie sur Mars ?

Cette découverte nous amène ainsi à la question perpétuelle : "Y a-t-il de la vie sur Mars ? "
Albert Jambon a son idée : "Certains le disent, mais cela serait totalement surréaliste : tout simplement parce qu'il s'agit d'une roche magmatique, et non d'un échantillon de sol. Supposons que vous soyez un extraterrestre et que vous cherchiez des traces de vie sur Terre, vous ne trouverez rien dans les granites et dans les basaltes, il vous faudra chercher dans le sol, là où il y a des couches sédimentaires, là où il y a eu de l'eau. Le même principe vaut pour Mars. "
En tout cas, cette découverte est donc une grande avancée pour la recherche et pour l'étude de notre planète voisine, Mars.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Jimmy Bihhi
21 ans, Lille (France).
Publié le 30 janvier 2012
Modifié le 22 janvier 2012
Lu 1 563 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143