Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Entrevue d'une âme perdue

Ce texte est une biographie de moi même et un appel au secours: pour les personnes qui n'aiment pas les gens qui en ont marre de tout, il vaut mieux éviter ce style d'article car j'en suis le parfait exemple; j'en ai marre de la vie, mais aujourd'hui j'écris car je veux changer...


Entrevue d'une âme perdue.

Bonjour à toi, lecteur.
Ce n'est pas un texte très cool, et plutôt ennuyeux, je l'avoue, mais, ce texte est tout pour moi,
Je dois écrire ce texte pour finir l'histoire que je vais raconter.
C'est une auto-biographie, de moi par moi, tout ce qu'il y a de plus aller mal. Mon sale caractère, dans ce texte, montre toute la haîne que je me porte, et aujourd'hui, je veux en finir, et recommencer une nouvelle vie. Vous pouvez m'aider ?

Ma description, en clair.

Je m'appelle Julien, je suis né le 28 décembre 1983,

Caractère : à ce jour, je suis dans une autre dimension, j'aime tous les excès, et aime l'argent, vivre au-dessus de mes moyens, voleur, menteur, manipulateur psychologique, solitaire, très solitaire.

Le savoir vivre : à ce jour, je suis un poëte qui fais de l'ombre a ceux qui aiment l'amour, j'ai un mépris déconcertant pour la plupart des choses existant dans la vie, je suis très poussé sur un esprit noir et le dégoût de moi même, a essayer d'atteindre une perfection ultime sur toutes mes volontés.

Les amies, vie sentimentale, suis je bien avec notre société : je n'ai qu'un seul ami, Alain, avec qui je passe beaucoup de temps, je ne suis pas la personne a courir après des amis, vu mon caractère solitaire et dictateur.
Ma vie sentimentale est plutôt mal partie, je suis seul depuis presque deux ans, j'ai connu des coups par là, mais toujours deux trois jours, le temps d'un week end, d'une soirée.
Mais pourtant pas coureur et très timide avec les filles, et toujours en recherche d'une âme sœur qui arrivera a me faire changer. Et de commencer a connaître un vie normale.
En société, je suis toujours là quand on a besoin de mon aide ou de parler, et tout le monde le sait, mais j'ai une réputation très dure à cause de mon passé très sensible auprès de tous.

Les délits, problèmes et mensonges : bon la je suis pas fier de vous dire çà, mais je suis obligé, pour que vous compreniez l'histoire.
Je a ce jour commis:
- 5 vols de carte bleue, et retiré de l'argent, plus de 60000 francs.
- Plus d'une centaine de chèques volées et utilisés, pour plus de 30000 francs.
- 10000 francs de bijoux volés.
- Casse de voiture, avec vols et incendies.
- Port d'arme à l'âge de 12 ans.
- Les plus gros mensonges; j'ai tenu tête a un policier pendant plusieurs jours pour protéger un ami et moi, sur des plaintes contre nous, on avait été pris en plein vol de voiture et arrêtés en plein cours de français. Ont avait plus de 34 plainte à notre actif, aujourd'hui je doit en être à une centaine.

Sinon je mens à mes parents sur ma façon de vivre, je vis chez ma sœur, ils le savent, mais ils n'ont jamais connu l'homme que je suis aujourd'hui.
Car le passé que je leur ai fait subir leur a déjà mis un pied dans la tombe.

Mes punitions : ah là, on va rigoler, je n'en ai jamais eu, des disputes entre parents et fils, père et fils, mère et fils, j'ai connu, les psy', j'ai connu, les disputes qui me faisait pleurer de rage et de haîne, on ne m'a jamais puni de tous mes délits même étant majeur, à n'y rien comprendre, car je mérite d'être exilé de toute vie existant sur cette terre.
La seule punition que j'ai eue et qui me fait mal, c'est celle de t'écrire "lecteur", car je sais que ce texte, ne fera qu'aggraver la pensée des personnes envers moi, et même si je préfèrerais avoir des personnes qui m'aident à changer, ce qui est le deuxième but de ce texte.

Ce que j'aime : ma famille, même si je ne le leur montre pas, j'aime les rêves, Jim Morrison, je l'aime plus que quiconque, toute ma vie est fixée sur lui et sur ce que je deviens, j'aime les femmes, même si de ce côté là ça ne va pas, chanter, écrire des poèmes, j'aime çà aussi, je suis moi quand je fais ces choses là, j'aime les excès et l'argent, j'aime le sexe et la paix, je suis un peux imagé, mais je me trouve comme çà...

Le travail : je suis dans la restauration, depuis quatre ans, aujourd'hui je suis au chômage depuis six mois, car le médecin du travail, m'a considéré inapte au travail, à cause d'un accident grave qui m'est arrivé trois années auparavant. J'aime ce métier et je continue à vouloir travailler dans celui-ci, je suis en recherche de formation de direction hôtelière, mais mon âge ne m'aide pas, (20 ans).


Le jour qui m'a fait devenir ce que je suis aujourd'hui, le jour ou j'ai appris à vivre seul, le jour ou j'ai commencé à me détruire avec tous ceux que je connaissais.

On est en 1996, j'ai 12 ans, et j'ai connu la punition de ma vie, celle qui détruit une partie de vous. Sans jamais revenir.
J'étais en vacances chez ma sœur et son mec (mon ex beau frère), et un soir comme un autre, j'ai été abusé sexuellement par son mec, je n'ai jamais compris pourquoi il l'avait fait, moi j'ai parlé c'est passé en jugement, j'ai gagné, mais !!!! Je suis un jeune avec un passé très tourmenté, avec une enfance dans l'alcoolisme de mon père, et de toutes les conneries et mensonges réalisés par mon être. Ce jour là, j'ai changé, je n'ai jamais plus jamais vu ma sœur qui me prenait pour un fou, pensant que cette histoire était mensonge et haîne venant de moi, et cette dernière phrase de ma sœur, a tué mon âme:
"Tu es mon frère, pourquoi veux tu me détruire et détruire ma vie, je suis ta sœur, et j'attends un enfant de lui, pourquoi détruis-tu, tout ce que tu touches, si je pouvais tuer une personne gratuitement, ce serait toi, toi mon frère que je haîs tant !".
Après cette phrase, j'ai changé, je n'ai jamais pu lui reparler.

Je suis dans une dépression depuis l'âge de 12 ans, j'en ai vingt, et quand je fais un tour dans mon passé, il ressemble à une pyramide de cartes qui s'écroule sous le vent qui souffle.

J'en ai marre de me morfondre sur mon sort, et de détruire ma vie, je ne veux plus mentir sur moi, et être un homme et pas une tombe ambulante qui marche sous les effets de drogues et d'alcool, je deviens fou de ne rien dire aux autres, j'ai vingt ans et je n'ai pas d'ami, vous trouvez çà normal? Je n'ai qu'un seul ami avec qui je suis bien, je n'ai jamais connu des amours qui se passaient bien, avec une confiance partagée avec une femme, partagée avec de l'amour, je voudrais connaître ce bonheur.

Aujourd'hui je t'ai écrit "lecteur" des choses sans trop de valeur à tes yeux,
tu dois me prendre pour un fou, un prétentieux, ou un connard,
Peut-être que j'ai réussi a te faire lire jusqu'au bout, et que ce texte ne te laisse pas indifférent, et je t'en remercie.
Car ce texte est réel et ce ne sont que des vérités dans lesquelles je ne veux plus exister,
J'ai besoin d'aide. Sortez-moi la tête de ce nuage pleins de tristesse

Amies (is) lectrices (eurs) je vous remercie, si vous avez compris l'appel de mon âme.

Julien.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
Re: Entrevue d'une âme perdue
Posté par toche le 20/08/2004 07:57:20
salut toi! j'ai lu ton texte et sa ma vraiment fait penser un peu a moi j'ai pas vraiment fait de vol mais du vandalisme et beaucoup d'aide de fugues sauf que moi je suis rentrer dans un centre de détention pour mineur maqintenant j'ai 18 ans et mon passée me suis a la trace meme si je veut l'oublier il y a toujours quelques qui me rappelle ce que j'ai fait et pour l'agression moi aussi sa m'est arriver tu vois j'aimerais sa que tu me répondes si tu vient cas lire mon message salut alp
Re: Entrevue d'une âme perdue
Posté par maxime karma le 20/08/2004 07:57:20
ça me fait un peu chier de te dire ça voyant que tu anonces avec solennité que tu voudrais changer (alors que somme toute tu n'es pas obligé de nous le confier), mais tes fautes d'orthographes me font réellement mal aux yeux.
Re: Entrevue d'une âme perdue
Posté par tifany le 20/08/2004 07:57:20
salut julien j espre que mon message n est pas trop tardif mais je voulais que tu sache que ta decision de changer est le meilleur exemple que tu puisse donner aux autres qui sont dans une situation pire et qui ont moins de couage si bien qu ils préfèrent le suicide. de la manière que tu t exprime on voit tout de suite que t es un type génial, et tes proches en particulier ta soeur n ont juste pas su te comprendre et de donner l amour necessaire. et ne t en fait pas pour les delits, tu as au moins de quoi te faire une reputation de "dur" et tu peux toujours te rattraper au benevolat!!.....courage, et donne nous toujours de tes nouvelles!
Re: Entrevue d'une âme perdue
Posté par morrison77 le 20/08/2004 07:57:20
salut au lectrice et lecteur , je suis partie en week end , et ce matin en rentrant et regardant cette page , "mon texte " , j'ai été couper de mes pensés , autant de personne , m'écrivant , me souhaitant du courage et me comprenant dans un sens , la je crois que c'est bon ,
vous me prouver que ce monde est plein de vie , et de sentiment , ce que je ne connait pas en étant dans mes rêves ,
je tiendrais le bon bout , même s'y au fond de moi , je n'y crois pas , s'y je doit le faire , sa seras en partit pour c'est personne , qui on subit ma connaissance , pour toi aussi lecteur , qui me fait t'en de bien avec tes mots de simpathie , et le reste seras pour moi , je le ferais que pour moi le jour , ou vou!!!! seriez satiffait ... merci encore ,


julien
Re: Entrevue d'une âme perdue
Posté par alal le 20/08/2004 07:57:20
vous excuserez ma faute d'orthographe
"dans* le passé"
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
Publié le 23 juin 2004
Modifié le 23 juin 2004
Lu 1 569 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲