FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Eoin Colfer : Mission Polaire

Le second tome d'Artemis Fowl. A vous de découvrir...


Voici maintenant le second tome d'Artemis Fowl, toujours aussi captivant que le premier (pour plus d'informations, voir "Artemis Fowl d'Eoin Colfer", il y a aussi un extrait du livre).

Que vous dire d'autre à part que je l'ai tellement adoré dès le début que je l'ai dévoré en une nuit ? Que l'humour fait toujours partis des ingrédients ? Que l'action commence dès la trentaine de page ? Que les évènements perturbateurs s'accumulent très vite et se sont multipliés depuis le dernier livre, qu'Artemis Fowl doit non seulement faire travailler ses matières grises mais aussi ses muscles, son endurance ?... Qu'il n'y a plus de règles, que tout est permis, que c'est à chaque fois plus dangereux ? Que nos personnage principaux : Artemis, Butler, Holly, Root et Foaly n'ont pas le contrôle de la situation, mais cherchent seulement à le récupérer ?...

Beaucoup de choses ont changées, en effet. Ou bien, se sont rajoutées. Beaucoup de choses qui valorisent ce roman un peu plus encore et qui amène une évolution chez nos personnages, notre personnage.


Résumé et extraits

Un petit-résumé-le-plus-complet-possible-pour-vous avant les extraits quand même :
Artemis se retrouve entre deux évènements qui surgissent pratiquement en même temps : la mafiya russe a retrouvé son père porté disparu depuis deux ans, présumé mort, et demande rançon. Sauf qu'elle s'arange toujours pour qu'il n'y ait jamais de survivant à la fin. Et dans le monde souterrain des fées, un traffic d'armes humaines compromettant pour le monde entier (de la "surface" à ses "entrailles") suppose Artemis, le seul "Être de Boue" (appellation des fées pour "humain") connaissant l'existence des fées, a être derrière tout ça. Artemis, pour la première fois, n'aura pas le contrôle de tout cela. En tout cas, pas vraiment...


Ecole de garçons Saint- bartleby, Irlande, entretien avec le conseiller psychologique de l'école ("... Comme on l'aura compris, il était bien à plaindre. Le conseiller, bien sûr... ")

"Po ouvrit une fenêtre sur l'écran de son ordinateur portable.
- Extaordinaire. Chaque fois que je lis ceci...
- Ma biographie, j'imagine ?
- Oui. Elle explique beaucoup de choses. [... ] Tout d'abord, il ya votre associé, Butler. Un garde du corps, si j'ai bien compris. Pas vraiment le compagnon idéal pour un jeune garçon impressionnable. Ensuite, votre mère. Une femme exceptionnelle, à mon avis, mais sans aucun contrôle sur votre conduite. Enfin, votre père. Si j'en croit ce document, il n'a jamais constitué un très bon modèle même losqu'il vivait encore.

La remarque le piqua au vif mais Artemis ne voulait surtout pas que le docteur Po s'en rende compte.
- Votre dossier est inexact, docteur, dit-il. Mon père est toujours vivant [... ]. Peu m'importe ce que dit la justice, ou la Croix-Rouge. Il est vivant et je le retrouverai.

Po griboulla encore quelques mots.
- En admettant même que votre père revienne, que se passera-t-il ? Allez-vous suivre ses traces ? Deviendrez-vous un malfaiteur comme lui ? D'ailleurs, l'êtes-vous peut-être déjà ?
- Mon père n'est pas un malfaiteur, fit remarquer Artemis avec Mauvaise humeur. Il s'apprêtait à investir tous nos avoirs dans des entreprises légales. L'expédition de Mourmansk était parfaitement régulière.
- Vous essayez de vous défiler, fit remarquer Po.

Mais Artemis en avait assez de ce genre de questions. Il était temps de jouer à l'un de ces petits jeux.
- Pourquoi dites-vous cela, docteur ? répliqua-t-il choqué. C'est un sujet sensible. Imaginez que je souffre de dépression.
- Ce serait possible, dit Po, qui sentit soudain une ouverture. Est-ce le cas ?
Artemis plongea son visage dans ses mains.
- C'est à cause de ma mère, docteur.
- Votre mère ? l'encouragea Po, essayant de ne pas laisser son excitation paraître dans sa voix.

Depuis le début de l'année, Artemis avait déjà eu raison d'une demi-douzaine de consiellers du collège Saint-Bartleby. A la vérité, Po lui-même était sur le point de faire ses valises. Mais à présent...
- Ma mère, elle... [... ]
- Oui ? Votre mère ?
- Elle m'oblige à subir cette psychothérapie ridicule alors que les prétendus conseillers de l'école ne sont que des ânes diplômés incapables de comprendre quoi que ce soit.

Po soupira.
- Très bien, Artemis. Faites comme il vous plaira, mais vous ne serez jamais en paix avec vous-même tant que vous persisterez à fuir vos problèmes. "



Les fées à la surface, découvrant le traffic

" - Regardez. C'est grave.

Root examina les preuves du traffic. Dans les soutes de la navette étaient entassées des caisses de piles AAA. Holly en prit un paquet.
- Des petites piles rondes, dit-elle. Une source d'énergie très répendue chez les humains. Rudimentaires, inefficaces et désastreuses pour l'environnement. J'en ai compté douze caisses dans cette soute. Qui sait combien il y en a déjà sous terre ?

Root ne sembla pas impressionné.
- Désolé, mais ça ne em fait pas trembler dans mes bottes. Quelle importance si quelques gobelins* s'amusent ç jouer à des jeux vidéo fabriqués par les humains ?

Foaly avait repéré le Néflask à laser abandonné par le gobelin.
- Oh, non ! s'exclama-t-il en regardant l'arme de plus près.
- Je ne vous le fait pas dire, approuva Holly.

Le commandant n'aimait pas beaucoup être tenu à l'écart de la conversation.
- Oh non ? J'espère que vous en rajoutez un peu, dans le genre mélodramatique ?
- Pas du tout, chef, répondit le centaure, qui paraissait très sombre pour une fois. C'est au contraire très sérieux. Le B'wa Kell se sert de piles humaines pour alimenter ses Néflask à laser. Chaque pile permet de tirer environ six coups. Mais si vous remplisez les poches de chaque gobelin* avec ces petits cylindres, vous obtiendrez une puissance de feu très importante. "


*Gobelins : grandes brutes n'ayant rien du tout dans la tête.


Que vous dirais-je de plus pour vous donner envie e le lire ou tout simplement de lire des livres ? C'est que nous, lecteurs, n'avans pas à être sur place pour vivre toutes ces aventures. Où que l'on se trouve, il nous suffit de savoir lire et d'avoir un peu d'imagination et c'est là que toute la magie opère, qu'elle vous transporte ailleurs. C'est ça, ce que j'aimerais vous faire découvrir. C'est ça, ce que j'aimerais partager avec vous. C'est quelque choseque personne ne devrait jamais manquer, et que personne ne devrait jamais négliger.

Maintenant, c'est à vous de faire le pas.


Bonne lecture !... Ou plutôt : Bon voyage !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Eoin Colfer : Mission Polaire
Posté par bip le 20/08/2004 07:50:47
Artemis fowl 3 vient de sortir, tous dans les librairies !!!
Re: Eoin Colfer : Mission Polaire
Posté par farematean le 20/08/2004 07:50:47
article interressant, g entendu parler de ce livre et maintenant , g envie de le lire ! il parait que le n°3 est sorti aussi non ? bon si qq'1 a des livres de s-f a me proposer, ou de fantasy je suis preneur, je manque cruellement de lecture ! @+
Re: Eoin Colfer : Mission Polaire
Posté par lilith @lias galadriel le 20/08/2004 07:50:47
ouais je dirais meme plus ... intéressant ...
Re: Eoin Colfer : Mission Polaire
Posté par cocogirl le 20/08/2004 07:50:47
interressant...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 19 juin 2003
Modifié le 19 juin 2003
Lu 861 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143