Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Essaouira : Capitale de "Gnaoua & Musique du Monde"

Pendant quatre jours, le temps d'un festival, et pour la cinquième année consécutive, Essaouira, Mogador pour les connaisseurs, abandonnera son calme au profit des rythmes gnaoui et autres musiques du monde.


"S'éveiller aux cris des mouettes et s'endormir aux sons du guembri et des qraqebs", instruments par excellence des gnaoua, c'est ce qui nous promet les organisateurs de la 5è édition du festival d'Essaouira "Gnaoua & musique du Monde" prévue du 13 au 16 juin prochain.

"Prise d'assaut par des dizaines des milliers de pèlerins exceptionnels lors sa dernière édition, plus de 180 000 visiteurs venus apprécier des musiciens brésiliens, américains mais aussi maliens ou français, Essaouira les a accueilli à bras ouverts, avec cérémonie et rituels, transformant leurs nuits assez belles que leurs jours.

C'est un festival véritablement populaire, comme on en voit peu. Pour moi, la musique Gnaoua, c'est le Gospel marocain. Le jazz, la musique brésilienne... Tout s'intègre avec les Gnaoua alors qu'on ne le soupçonnait pas. " déclara Cheb Mami, l'un des guest stars de cette manifestation, à l'issu de sa participation à l'édition précédente. D'autres grands noms de la world music sont passés par là, de Archie Shepp à Richard Horowitz, des groupes prestigieux comme Gnawa Diffusion, Orchestre National de Barbes et Nass El Ghiwane, sans oublier tout les maàlams gnaouis Paco, Bakbou, Guinea, Regragui... Pour ne citer que ceux-ci, qui ont toujours présent pour incuber pérenniser la tradition musicale gnaoui.

"D'autres feront encore partie de cette grande messe musicale cette année. En témoigne le programme alléchant qui accueille un éventail de musiciens non moins connus ou acclamés venus des quatre coins du monde. "Contrairement au passé, nous avons donc choisi de ne pas l'orienter vers une direction particulière mais simplement de créer un carrefour pour tous les musiciens et tous les publics du monde. " avance les organisateurs.

"Ainsi, des Divas africaines viendront chanter leur combat. Les insolites Bauls du Bengale, ces poètes acètes nous feront partager leur culture orale ancestrale. Nous assisterons enfin à la rencontre tant attendue avec les Gnaoua d'Algérie et de Tunisie. Et comme toujours, des fusions avec des grands talents du jazz et de la world en provenance du monde entier, Sénégal, Maroc, France, Algérie, Etats-Unis, Bosnie, Vietnam...

"Fête gratuite de 3 heures de l'après-midi à 3 heures du matin durant laquelle se mêleront des spectateurs de tous horizons aux Souiris de 7 mois à 77 ans. Car tous sont dehors pendant ces quatre jours pour rendre un hommage chaleureux à cette musique qui anime le moindre recoin de la ville, pour faire de cette fête un moment inoubliable.

Site Officiel : http://www.festival-gnaoua.co.ma
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 10 juin 2003
Modifié le 10 juin 2003
Lu 1 574 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲