FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Et la c'est le drame

Et là, c'est le drame : lundi 21 à 00h35 du matin aux Etats unis, une personne sonne à la maison des Richy, édifice datant du milieu du 20 ème siècle comprenant un nombre d'étages compris entre un et trois.


Et là, c'est le drame: lundi 21, 00h35
San Francisco, USA

On sonne à la porte des Richie , édifice datant du milieu du milieu du 20 ème siècle comprenant un nombre d'étages compris entre un et trois.
Au bout de la troisième sonnerie, un individu descend l'escalier de la demeure; vêtu d'un déshabillé de soie rouge à fleur. Cet individu, Jack de son prénom, dont la profondeur des cernes ainsi que la paleur du visage laissent à penser qu'il a été interrompu dans un profond sommeil, se trouve être, contre toute attente, l'homme de la maison.
Il ouvre la porte.

Carl Euraigrav, voisin et ami de la famille se tient devant lui, le doigt scotché encore sur la sonnette, la bouche grand ouverte, le teint pâle, comme pétrifié (par la peur et non par la tête de M. Richy au réveil! Ce qui, soit dit en passant, peut être aussi sujet à l'horreur).
l attrape fiévreusement M R par le col et balbutie dans un murmure :
- Aille sii daide pipole* (je vois des gens morts).
-Ce n'est qu'un cauchemar, file donc te recoucher, lui répond il .
Mais Carl a trop peur de dormir seul pourrait-il dormir chez eux si cela ne les dérange pas.

Jack lui propose alors de dormir sur le divan, mais Carl n'a pas l'air d'apprécier cette proposition. Il lui précise à nouveau qu'il ne souhaite pas dormir seul cette nuit.

M.Richy, étonné de sa remarque, lui demande:
-C'est cela, lui rétorque Richie père, et où donc dormirais-tu jeune homme ? Dans mon lit, entre ma femme et moi ?

Grimace de dégoût de Carl :
-Heu, sauf votre respect, je préfèrerai la chambre d'Allyssa
A titre indicatif, c'est la fille de Mme Richy. Aperçu: 1m75, 68kilos, 85-60-80, brune aux yeux verts; elle figure dans une position des plus appréciables en page centrale du playboy du mois prochain....
Il est à noter que, selon les rumeurs, M.Richy ne serait pas le père biologique, certaines personnes accusent plutôt les services postaux d'en être à l'origine...

Jack, suite à la réponse de Carl, se met dans une colère obscurément noire
- Attends une minute, tu viens nous réveiller en pleine nuit à cause d'un cauchemar, je te propose de coucher sur le divan et tu en profites pour me demander de coucher avec ma fille?!
Carl fronce les sourcils et d'un air de chien battu, reproche à Jack Richy de n'avoir aucun coeur, qu'il était simplement venu chercher réconfort chez sa seule famille et que, en guise d'hospitalité il lui offrait le divan.
Pour information, M. Euraigrav père est parti en Thaïlande il y a 2 ans avec une midinette. Quant à sa mère, elle a déménagé en Californie où elle s'est mariée avec son call boy, qu'elle continue toujours à payer avec l'argent de la pension.

M.Richy, affichant un air peiné, s'avance en silence vers le gamin, pose sa main sur son épaule, approche sa bouche de son oreille (celle de Carl, nous précisons, on ne sait jamais ce que vous allez imaginer) et lui souffle:
- je te laisse 10 secondes pour dégager ton postérieur de ma demeure, ou je t'agrandis le couloir de sortie intestinal à coup de pied dans le trouffion !!
Carl ne mit pas 10 secondes à décamper en rappelant qu'ils se revoyaient le lendemain au petit déjeuner comme d'habitude.

Un sourire de satisfaction est nettement visible sur le visage du Jack. Ce dernier retourne se coucher quelques minutes après, en passant par la case Frigo pour siroter une petite bière.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération; c'est un peu le contraire du sexe.

La nuit passa au son d'un silence des plus catholiques; bercé par les bruits de télévision, exploits conjugaux et autres aboiements canins et câlins :)

Le soleil vient de se lever... merci l'ami Ricoré.
L'odeur des croissants chauds réveille les enfants en douceur, qui descendent dans la cuisine d'une démarche très élégante. Alyssa ouvre le placard, sort les "corn flakes", en verse la moitié dans un bol et le reste sur la table. Puis elle prend ses deux mains pour fouiller le tas laissé sur la table. Elle en sort un cadeau emballé dans un sac plastique: cette fois-ci c'est un yoyo!
Mais elle l'a déjà, son sourire s'efface en même temps qu'elle jette le jouet dans le broyeur de l'évier (nous noterons la puissance des broyeurs nord américains). Son frère ne tarde pas à arriver; il prend son bol, y verse du lait. Sur le pack, s'étale la photo de leur chat Minsky disparu deux semaines auparavant. Elle y ajoute du chocolat, remue la mixture et met le tout au micro-ondes.

Enfin, le papa ours arrive, secondé par maman ours et découvre boucle d'or... excusez, nous nous égarons. Lui, il prend le journal et propose à sa femme de préparer leur déjeuner pendant qu'il entame la partie la plus culturelle de celui-ci: les bandes dessinées; madame obtempère dans l'instant.
Certaines personnes du sexe féminin (dont les militantes d'associations du type "chiennes de garde") pourraient être choquées de l'attitude de M. Richy à l'égard de son épouse, nous le comprenons, mais le script est écrit ainsi! De plus l'histoire ne se passe pas en france donc na!

Toc Toc Toc
On frappe à la porte (logique non?). Mme Richy va ouvrir pour laisser entrer Carl vêtu de sa robe de chambre rouge et jaune à petits pois et de ses chaussons bugs bunny (en vente dans votre Toys'Rus le plus proche). Elle le fait entrer en l'invitant à faire comme chez lui, ce qu'il prend au mot.

Le jeune invité se dirige d'abord vers le frigo, prend le pack de lait, en descend la moitié au bec puis le remet dans le frigo. Il fait de même avec toutes les autres bouteilles présentes dans le dit frigo, le tout en fixant avec son regard de charmeur à 1 $ (0.79 Euro selon le cours actuel) la jolie Alyssa. Celle-ci essaie en vain de tartiner sa biscotte de beurre sans la casser. Exercice demandant une grande dextérité comme vous le savez. Le manège de Carl s'arrête lorsqu'il commence à entamer au goulot la bouteille de vinaigre.

Le frère d'Alyssa, Brandon, se lève, prend la télécommande, allume la télévision sur la chaîne des informations puis retourne s'asseoir; le tout, pendant que Carl crache ses tripes dans l'évier de la cuisine (indication qui confirme, là encore, l'éfficacité du broyeur domestique américain...)
En observant la présentatrice, on comprend que le choix du jeune homme doit avoir été motivé plus par ses hormones que par sa soif d'information! La journaliste est en effet une jolie jeune fille âgée d'une vingtaine d'années qui est gênée par sa poitrine pour lire ses notes.
Les informations n'indiquent pas plus de nouvelles que d'habitude: un meurtre à deux rues de la maison, un braquage près du lycée des enfants; quand un flash spécial interrompt la monotonie de celles-ci:
La présentatrice:
- Minsky, le chat disparu deux semaines auparavant aurait été retrouvé assassiné, puis haché pour être enfin cuisiné dans un Mac Daisy de la région.
Pour sa défense, le gérant aurait répliqué, je cite: "qu'avec les instructions de ne plus utiliser de vaches folles, ils devaient faire face à une pénurie de viande donc..." fin de citation.

Alyssa, qui était la plus attachée à Minsky, sentant ses yeux devenir humide, s'empresse de se démaquiller pour pouvoir fondre en larme...
Brandon s'approche silencieusement de sa mère, met sa main sur son épaule et lui demande:
- Tu crois qu'on aura droit à des réductions sur nos prochains menus ?
Alyssa furieuse de la question de Brandon:
- Brandon, n'as tu pas honte?!
Brandon surpris:
- Mais enfin, c'est quand même nous qui les fournissons en viande, ils pourraient faire un geste commercial!
...

Vous avez aimé ? ceci est la moitié du premier episode, vous souhaitez lire la suite : http://jt4u.net/projec/
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Et la c'est le drame
Posté par mikarock le 11/09/2004 13:19:40
ça vient dans la suite de l'histoire, petit à petit ;)
Toute façon, le roman étant communautaire, tout le monde peut y mettre son grain de sel (cf le site)
Re: Et la c'est le drame
Posté par darkjulie le 11/09/2004 12:36:10
J'aime bien les ptites notes d'humour pas mal présentes...
Le ptit truc ki fé ke j'adore pas non plus c'est ke les personnages manquent un peu de relief...
Mais c bien...
:-D
Et la c'est le drame
Posté par edelwood le 11/09/2004 12:07:00
fort sympathique ma foi :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 11 septembre 2004
Modifié le 08 septembre 2004
Lu 1 304 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143