Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Et si on parlait...

En me promenant sur le web, je suis par hasard tombé sur le recueil de nouvelles d'une ancienne rédactrice (pas si ancienne que cela) de fj, bamba aida alias ba_idam. Par curiosité et surtout pour savoir ce qu'elle était devenue j'ai acheté son ouvrage. Je vous fais donc un petit résumé de cette oeuvre que j'ai trouvé pleine de charme à vous d'en juger.


Et si on parlait... , c'est le titre que Bamba Aida Marguerite a donné à sa première œuvre. Ce titre à tout de suite aiguiller ma curiosité. De quoi est ce qu'elle voulait parler ? Me suis-je tout d'abord demander. L'extrait que proposait le site n'était pas assez explicite pour moi. Je me suis donc décidé à m'offrir ce livre puisque je n'étais pas à 4.57 euros près. Je reçus en moins de deux heures mon ouvrage au format PDF. Je le tirai ensuite et me mis immédiatement à le lire.
Et si on parlait est un recueil de nouvelles de 45 pages. Il est découpé en 5 nouvelles abordant les différents aspects d'un même sujet : LA COMMUNICATION.

La deuxième histoire (c'est par elle que j'ai commencé) est rédigée à la première personne du singulier. C'est un homme qui raconte la presque fin de son couple qui a faillit être détruit parce qu'il n'avait pas su s'occuper convenablement de son épouse. Il passait plus de temps devant les ordinateurs au lieu de rentrer chez lui et des savourer la paix de son foyer.
A travers cette histoire, Bamba aborde un sujet qui est à la base de la majorité des divorces. En effet, à force de se consacrer à leur travail, les hommes et les femmes ne font plus l'effort de partager, de communiquer avec leurs conjoints. Finalement, ils se rendent compte qu'ils n'ont plus rien en commun et c'est la rupture


Amitié et amour

La première histoire et la dernière abordent des sujets légèrement semblables. La première toujours à la première personne (c'est qu'elle aime bien cela) raconte l'histoire de deux amis qui se voilaient la face vis-à-vis des sentiments que chacun ressentait pour l'autre. La cinquième elle est l'histoire d'une femme qui rencontre son âme sœur. Au lieu de bénir le seigneur pour cette chance inespéré, elle préfère laisser sa phobie du mariage prendre le pas.
Ces deux histoires comme la première tourne autour du même sujet qu'est la communication
L'une des histoires qui m'a le plus marqué est la numéro quatre, on a l'impression en la lisant que l'auteur parle d'elle. On y remarque plus d'intensité. Elle raconte sûrement une histoire d'amour qui a marqué l'auteur dans sa jeunesse, dans tous les cas, elle est très belle parce qu'elle est une preuve que l'amitié peut surmonter bien des épreuves.


Maman

Mais la plus belle de toutes ces histoires est bien celle intitulée MA MÈRE ET MOI.
Cette histoire est en quelques sortes un hommage aux mamans parce que qu'on le veuille ou non elles jouent un rôle important dans notre existence parce qu'elle nous modèle, nous façonne afin de faire de nous ce que nous serons demain.
Finalement on peut dire que le titre est très significatif, je pourrai même le compléter de cette façon :
Et si on parlait de communication, d'amour, d'amitié, de ce que nous sommes, de ce qu'on peut devenir ?

Pour vous procurez cette oeuvre une seule adresse : http://www.manuscrit.com
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Et si on parlait...
Posté par missivory2 le 07/12/2015 10:33:44
Merci de ce bel article je suis touchée et pas qu'un peu. Voir mon recueil à travers les yeux d'autrui c'est spécial. Je n'ai jamais été rémunéré pour ce recueil et c'est triste parce que la maison d'édition m'a arnaqué une oeuvre qui vient du fond du coeur, qui parle de moi en quelque sorte. Encore merci de cet article !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 23 août 2006
Modifié le 27 juin 2006
Lu 566 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲