Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Etudier en Europe

Si votre pays vous ferme les portes de certaines études, ou si vous souhaitez faire une spécialisation très particulière, sachez que vous pouvez les faire ailleurs, et qu'en Europe un très grand nombre de spécialités pour tout les métiers sont reprises...


Si votre pays vous ferme les portes de certaines études, ou si vous souhaitez faire une spécialisation très particulière, sachez que vous pouvez les faire ailleurs, et qu'en Europe un très grand nombre de spécialités pour tout les métiers sont reprises.

En effet, ce n'est pas parcequ'on vous a dit "non, une telle spécialité n'existe pas!" que c'est vrai! Renseignez vous, le plus efficace est d'abord de chercher sur internet les universités susceptibles de vous interesser dans des sites comme http://pages.globetrotter.net/charro/BIBVIR/repertoi.htm
puis si vous êtes interessés par l'une ou l'autre, le mieux est de contacter l'ambassade du pays, qui vous enverra une première brochure pour avoir un aperçu plus précis, ou vous fournira le n° de téléphone de l'université.


Maintenant, si les études qui vous interessent sont des études à numérus clausus, et que vous ne figurez pas parmi les heureux lauréats du concours, ou encore que vous n'êtes pas acceptés dans les classes préparatoires, tout n'est pas perdu!
Je vais prendre l'exemple concret de la médecine vétérinaire, mais sachez que ceci est valable pour tout!

Comme vous le savez peut-être, le chemin pour devenir médecin vétérinaire en France est le parcours du combattant! D'abord ils s'agit d'être accepté en prépa, puis vient une année d'horreur qui vous marquera à vie, cette année vous la répèterez peut-être et tout cela pour vous entendre dire: "Tu ne sera pas vétérinaire! et puis tu repars à 0!", bref, t'as perdu 1, 2 voir 3 ans!
Si la volonté de devenir vété est viscérale, alors vous y arriverez! Sachez que jusqu'à l'année dernière, le bon plan était la Belgique, Ils avaient la volonté de ne pas limiter les entrées. Mais à présent avec le grave problème de pléthore (dû aux français: 70% des étudiants vété sont français), la qualité de l'enseignement risque fort de se dégrader! Après maintes manifestations des proffesseurs et des étudiants, les autorités ont dû prendre des mesures pour limiter le nombre d'étudiants et ils sera désormais plus difficil d'y accéder!
Mais sachez, que les universités d'Italie et d'Espagne offrent un enseignement de très bonne qualité. Pour acceder en Espagne, il faut passer un examen qui recouvre la matière vu en secodaire en Espagne, bien sûr (litterature espagnole y compris!) et en fonction de la note obtenue, vous serez affectés dans telle ou telle université. Pour l'Italie renseignez vous à l'ambassade.

Le Portugal est lui réputé pour ses études en dentisterie.


Il faut savoir à présent que partir comme ça représente un investissement financier, et moral!
Financier: eh oui! Qui a dit que les études étaient gratuites?! Les cours et livres de cours représentent un investissement très important, il faudra compter aussi le prix d'inscription à l'université (selon vos revenus vous avez droit à des remises de prix, renseignez vous, c'est desfois de l'ordre de 400 Euros! Et ceci est valable quelle que soit l'université), et le loyer (attention aux proprios verreux!), et le transport jusqu'à l'université, qui peut revenir très cher (essence, abonement de bus...)!
Moral: Ne faîtes pas les fiers, les coup de blouses ça arrive à tout le monde! La famille, les amis, votre chéri(e)...Je pense que c'est un choix à prendre avec eux! D'autant plus si vous partez loin de chez vous!

Un dernier détail: vous DEVEZ vos enregistrer dans votre ville, car vous ne pouvez pas rester clandestin! Il faut aller dans la mairie de la ville où vous serez et vous renseigner de ce qu'il y a à faire (les modalités changent en fonction des pays.).

Renseignez vous aussi sur la validité des diplômes, selon le pays où vous voudrez exercer, le diplôme ne sera pas forcément reconnu! Donc attention!

Je n'ai plus qu'une chose à faire, c'est de vous souhaiter Bonne Chance!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Etudier en Europe
Posté par ghezala2 le 20/08/2004 07:51:51
c'est un Bon article qui évoque une question sensible pour beaucoup de jeunes. Vous avez parlé de medecine vetérinaire . Personnellement je projette de faire des études de spécialité en medecine en Europe : France ou Belgique .
Je suis interne en medecine . je sais qu'actuellement la France ainsi que La Belgique manquent de medecins .
Je suis Tunisien , et je voudrais que vous m'éclairiez encore sur ce sujet . Ecrivez moi à wassimghezala@yahoo.fr
Re: Etudier en Europe
Posté par kowoo le 20/08/2004 07:51:51
Moi je fais mes etudes d'art (AUDIOVISUEL) depuis un an en Belgique. Je ne suis qu'en seconde mais dejà c'est plus simple d'acces qu'en France ou il y avait une selection et a peu pres 50 places par region...
Re: Etudier en Europe
Posté par jojoloko le 20/08/2004 07:51:51
Bon article introductif à destination des étudiants qui sont souvent moutoniers et pantouflards. Et particulièrement en France où la maîtrise des langues étrangères est assez hazardeuse. Même s'il faut souligner que certaines formations ne facilitent pas ou avec beaucoup de mauvaise volonté, l'expatriation. Moi-même j'ai été victime de ce second facteur.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 17 août 2003
Modifié le 17 août 2003
Lu 1 916 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲