Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Exclusif : Bush perd les présidentielles etats-uniennes. John Kerry élu pour quatre an

En remportant la palme d'or a Cannes hier soir, Michael Moore vient de sceller une bonne fois pour toute l'élection présidentielle la plus importante au monde...


Qui l'eut cru ? Un mois après son cinquantième anniversaire, le réalisateur corrosif et si apprécié outre manche vient là de recevoir LA distinction qui lui manquait tant. Parti comme l'un des favoris cette année au côté d'un Kusturica déjà deux fois récompensé, Michael Moore avait plus que raison d'y croire. Pourtant, même si toutes les critiques de la presse spécialisée le donnait gagnant, Moore restait pessimiste. Vendredi encore, Michael était aux Etats-Unis pour assister a la "graduation day", la remise de diplôme de sa fille. Sur les conseils avisés de ses amis, il décide tout de même de repartir à Cannes avec sa femme pour assister à la remise des prix ce samedi.

La seule entrave au succès si mérité de Michael Moore était que certains voyaient mal un documentaire raflé la palme d'or. Par certains, j'entend les lecteurs assidus des Cahiers du Cinéma ou les abonnés à Télérama. Heureusement, aucune personne appartenant à ces catégories ne composaient le jury cette année et c'était sans connaître Tarantino. Sans doute l'un des président de jury les moins conventionnels, Quentin Tarantino n'en est pas moins un grand réalisateur. Qu'on aime ou pas ces films, on ne peut contester le talent artistique qui le caracterise tant. Un film de lui et on en prend plein la vue. On pouvait donc lui faire confiance pour renverser un peu les mentalités d'un festival de Cannes si souvent soporifique ces dernières années.

"Pourquoi les networks américains avec leurs millions de dollars ne donnent-ils pas la parole aux soldats en Irak, alors que les journalistes free-lance avec lesquels je travaille les ont rencontrés ? Mon film lève le voile. On y apprend quelque chose à chaque instant. Le peuple américain déteste qu'on lui mente. Il va être choqué et j'espère qu'il va réagir. "

Mais pourquoi je m'attarde sur Tarantino moi ?! C'est pour Michael Moore que je fais cet article. Ne cherchez pas de plan structuré, une pensée réfléchie ou une analyse critique du festival et de l'oeuvre de Moore, cet article n'est autre qu'une ode à la joie, un coup de tête écrit a chaud le soir même de la remise de prix, quelques minutes après pour ceux qui sont tatillons sur l'heure...
Enfin... Enfin ! Moore avait déjà fait sensation il y a de ça un an au même festival, quand il présenta le désormais célèbre Bowling for Columbine. Tout lycéen français digne de ce nom a vu au moins une fois le film, ne serait-ce qu'en classe. Pour les acharnés, ils l'ont vu plusieurs fois au cinéma et ont acheté le DVD. Bravo messieurs !
Mais Moore n'est pas un néophyte pour autant. En 1989, il sortait son premier film-documentaire : Roger and I. Le doc montrait la ville natale de Moore, Flint, dans le Michigan, ruinée par la fermeture de l'usine General Motors, principal employeur de la région. Une catastrophe minière à l'américainne...

Après un bref passage à la fiction avec le regretté John Candy, Moore revient a son premier amour : le documentaire choc filmé a l'épaule. Cette fois ce sera The Big One, qui tout en restant proche de Roger and I, s'étendra lui à toutes sortes de multinationales et de leurs pratiques peu orthodoxes. Un de ces moment "magique" entre le pdg de Nike et Moore, qui lui tend des billets pour se rendre dans son usine de Thaïlande, usine qui, ais-je besoin de le préciser, exploite des gamins de 8 ans... Là Moore pose les bases de ce que sera Bowling for Columbine. Non n'insitez pas, je ne ferais pas de résumé... A quoi bon ? Tout le monde l'a vu ! Tiens à ce propos, savez vous que le cameraman de Moore pour The Big One n'est autre qu'un cousin Bush ? Et que fait une famille quand elle sait que son cousin a tourné un film ? Gagné ! Elle le regarde... Moore étant à l'époque un inconnu, il y a fort a parier pour que même W l'ai regardé. A l'époque, il n'était encore qu'un planteur de firmes pétrolières en bonne et due forme, faisant fermer des usines et s'octroyant des golden parachutes a faire pâlir J6M... On regretterait presque cette époque.

Enfin bref, Moore qui s'octroye la palme d'or, c'est du bonheure à l'état pur. Vous n'êtes pas sans savoir que si le film était distribué un peu partout sur le globe, il n'en était rien aux Etats-Unis ! Mel Gibson qui devait, via sa société Icon, le ditribuer, à reçu des pressions de la Maison Blanche. Chez Disney, c'est encore plus incroyable puisque le pdg sur la sellette Michael Esner s'est caché derrière la élections américainnes trop proches selon lui de la sortie d'un film aux convictions politiques affirmées... Mouais. Nous on interdit les guignols 15 jours avant le premier tour et eux ce serait 8 mois avant ?! Il faut dire que le plus grand parc Disney des USA se situe en plein territoire floridien, pile poil où Jeb Bush, le frangin qui a coûté la victoire a Gore aux dernières élections, souvenir douloureux, est gouverneur. Si Disney distribuait le film, Jeb aurait pu, je ne sais pas, envoyer des contrôleurs sur le parc par exemple... "Tiens, il manque une vis entre les deux wagons du train fantôme !". Il ne faut pas se leurrer, des mecs comme Esner n'ont aucune conviction politique. Eux ils marchent qu'au fric. Démocrates ou Républicains, pourvu qu'on nous fasse pas payer...


Mais maintenant c'est différent. La palme d'or en poche, outre un gage de qualité et une reconnaissance internationale, c'est aussi des distributeurs à la clefs. Tous ne raisonnent pas comme Disney ou Gibson, du moins, je l'espère, et quelques-uns peu frileux vont très bientôt se manifester. En le distribuant dans l'été, c'est la campagne de Bush qui va voler en éclats. Ca fait très longtemps qu'on sait ici que Bush est une raclure pour parler cru. les médias, la presse nous le rabache assez et faut être la dernière des nouilles pour ne pas le comprendre. Mais avec une presse et des chaînes de télé contrôlées par des magnats républicains tels que Rupert Murdoch ou Ted Turner d'AOL, comment voulez vous être informé ? On reproche souvent, en caricaturant, la bêtise des américains. L'antiaméricannisme c'est ça ! Qui n'a jamais pononcé ces mots à la suite, et moi le premier : "quels cons ces amerloques"... Supprimer moi ces médias qui couchent avec le pouvoir et plus jamais on osera dire ça !

Bon mais je m'égare là. Je devais parler de Michael Moore et je disserte sur Ted Tuner et Michael Esner ! Quoi qu'il en soit, même si peu de choses nous sont inconnues finalement dans le film de Moore, et même si son style peu orthodoxe peut effrayer les plus prudes (ne dites jamais que vous lisez Moore à un entretien, ou alors, avec beaucoup de réserve, conseil d'ami), on dira ce qu'on voudra, ce mec à raison sur toute la ligne. Ok il n'es pas très objectif, mais vous savez, l'objectivité dans les médias américains, ce n'est pas une valeur très partagée... Maintenant ils auront les deux extrêmes. Pour vous forger une opinion à toute épreuve, regardez Fox News et ensuite allez vous faire une toile ! Je préfère me faire embrigader par Moore que Murdoch, excusez du peu...

J'écris mes films pour qu'ils soient vus par le plus grand nombre. Je veux que les gens viennent les voir le vendredi soir avec leur petite amie, qu'ils mangent du pop-corn pendant la séance. Je cherche à faire réfléchir tout en étant amusant. "
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Re: Exclusif : Bush perd les présidentielles etats-uniennes. John Kerr
Posté par vanilla le 20/08/2004 07:57:16
l article est interessant mais dans le titre tu ne parles pas de Moore et ca n a pas bcp de rapport...

Certes on peu supposer que le documentaire de Moore influence les voix (meme si je pense sincerement que Bush n aurait pas été réélu) mais encore faudrait il que le documentaire ne soit pas censuré...

enfin... ns savons tous que tout ce qui est interdit est attrayant... ;)
Re: Exclusif : Bush perd les présidentielles etats-uniennes. John Kerr
Posté par dimitri=heromegafr@yahoo.fr le 20/08/2004 07:57:16
Ema_h> 4 millions d'exemplaires vendus sur une population largement supérieure, ça ne va pas arbitrer les élections.
Et le fait qu'il se soit vu remis le titre de meilleur documentaire ne veut pas dire que l'Amérique profonde adhère à son discours.

Je le dis et le répète: jusqu'à lors, Moore n'est pas très populaire aux USA. Ma première source étant les journeaux et ma seconde (plus fiable et réaliste) étant plusieurs familles expatriées Françaises dans des états bien différents.

Maizephorcebiouifiou> Moore est considéré comme le Coluche américain dans la manière qu'il a de présenter les choses. De parler de sujet grave (pauvreté, chômage...) avec humour mais toujours très corrosif (comme l'était Coluche à son époque...). On peut allez jusqu'au style vestimentaire, l'inévitable casquette et les bermudas sont à Moore ce que sont les salopettes à Coluche. Il y a comme ça beaucoup de similitude dans la manière d'être.

Dimitri.

PS: "Enfin, être un bobo, c'est pas une maladie honteuse" => question de goût alors... chacun ses références.

PS2: j'ai, en effet, vu "The Big One" et lu tous les livres de Moore et je le suis régulièrement par internet. Mais ça ne veut pas dire que j'adhère corps et âme à son discours...

PS3: Je tiens également la populatrité de Moore aux USA par une émission qui lui était justement consacrée sur France-Info.
Re: Exclusif : Bush perd les présidentielles etats-uniennes. John Kerr
Posté par jackette le 20/08/2004 07:57:16
suis d'accord ac toi mon grand frère (non je t'oublie pas meme si c'est pas la joie entre nous...c'est de ma faute)
Re: Exclusif : Bush perd les présidentielles etats-uniennes. John Kerr
Posté par ema_h le 20/08/2004 07:57:16
Dimitri> Moore a reçu l'année dernière l'oscar du meilleur film documentaire, devant près de 50 millions de télespectateurs américains, rien qu'avec ça, plus de 16.6% de la pop des USA le connait, sans compter les retombées médiatiques dues au net, aux magazines, aux journaux, aux reportages tv et radio, etc.

Il est apprécié : il a vendu plus de 4 millions de "Stupid White Men", et ce livre est resté 58 semaines ds le top des meilleures ventes du NY Times, ses 3 autres bouquins ont rencontré des succès similaires, il trouve du soutien auprès d'une partie de la pop. des usa, notamment auprès des anti-Bush, qui sont de plus en plus nombreux, comme on peut le constater sur les sites suivant :
octanecreative.com/american_prayer/index.html et
moveon.org, etc.
Aussi bien que détesté : cf. les sites pseudo patriotiques anti-michael moore qui fleurissent sur le net, comme moorewatch.com, il y a même un petit malin nommé Mike Wilson qui a fait un film pour montrer comment Moore n'est qu'un vilain américain anti-patriotique, on peut voir la bande annonce sur michaelmoorehatesamerica.com, et elle est tellement stupide qu'elle m'a presque fait de la peine...

En bref, il ne fait pas l'unanimité, ce n'est pas un saint (il a fait son lot de conneries, comme tout le monde), mais il n'est certainement pas un grain de sable ds l'opinion populaire des Etats-Unis...

D'autres part, rétablissons la vérité : Moore n'est pas connu aux usa que ds les campus, et les milieux culturels. Il donne ses conférences ds des campus, mais ce sont SURTOUT M. et Mme tout le monde qui viennent le voir, notamment ceux qui sont en difficulté financière ou qui rencontre des pbls avec leurs employeurs (et on sait à quel point les grosses firmes américaines sont réputées pour leur humanisme et leur flexibilité...), à savoir : des syndicatlistes, des employés virés pour restructuration ou délocalisation, des gens endettés jusqu'aux yeux, etc.. Il s'agit du gros des gens qui ont acheté ses 2 premiers livres et assisté à ses conférences, chose que l'on peut constater dans son 2ème film "The Big One", encore faut-il l'avoir vu.

Enfin, être un bobo, c'est pas une maladie honteuse, et si Moore plaît à cette partie de la population, je vois pas où est le pbl... Et je ne trouve pas tant de ressemblance que ça entre Coluche et Michael Moore.

Cemhypostatique> Mais qu'entends tu donc par un "environnement propre mentalement" ?
Re: Exclusif : Bush perd les présidentielles etats-uniennes. John Kerr
Posté par cemhypostatique le 20/08/2004 07:57:16
Dans la vie, il ya des situation comme celle-ci, hautement claire et pragmatique que les mafia négatives s'arrangeront comme d'habitude à ranger dans les placards en parlant de la destruction des Irakiens, puis suivre la route pour banaliser les actes de Busch, qui, lequel Bush, il faut le reconnaître se trompe toujours de mot lorsqu'il parle de démocratie. Il devrait plutôt parler de la dictature primitive très avancée gouvernée par la barbarie, pour piller un peuple sans véritables défences.
Tout dabord, Busch n'avait pas gagné les élections, il était nommé par le mécanisme de la cours suprême, au niveau des lois de la nature, ce sont les mécanismes d'un royaume ou une chefferie traditionnelle. Il ya une chose qui m'a toujours chagriné, c'est le fait que personne ou presque, ne veut voir que les Etats unies d'Amérique pratique très dynamiquement un terrorime d'état qui ne dit pas son nom. Pire encore, la pratique de trafique d'influence c'est eux; la corruption suivi du chantage c'est encore eux. Lorsqu'on regarde comment fontionne l'administration des états unies, ils fabriquent et concervent tout ce qu'ils interdisent aux aux autres de faire et encore moins de concerver. Personne n'a le droit de les contrôler et encore moins les inquiéter sauf bien sûr le terrorisme. Ils poussent même le bouchon plus loin, jusqu'à définir les cibles à éliminer au nom d'un terrorisme le plus souvent immaginaire. Je ne suis pas daccord avec un terrorisme qui tue les innocents, je pouvais réfléchir, si ça ne dépendait que de moi, pour un terrorisme, genre réglement de compte, comme cela se passe avec la mafia. Vraiment, faire exploiser une bombe quelque part pour tuer des innocents, ça ne passe pas dans ma tête, c'est très injuste, méchant et maladroit. La journée du 11 septembre au états unies est une journée hautement regettable pour moi, pour des innocents et innocentes qui avaient trouvé la mort. Mais, si le jour là, les terroristes avaient réussit à frapper que la maison blanche tuant même tout le monde, ça aurait été toujours regrettable, mais, ça aurait été un serieux avertissement à cette soit disant "la plus grande puissance du monde", que Dieu créateur est au dessus du dollard qui constitut l'arogance des états unies. Les états unies devraient aller à l'école chez les chinois et apprendre comment on arrive à nourir, loger, soigner envoyer à l'école, un milliard trois cent millions d'âmes. La chine a une culture dynamiquement pragmatique dans tous les sens. L'homme n'aît, vit et mène sa vie dans un environnement propre mentalement entouré de toutes les communications spirituelles comme les nègres avaient avant l'arrivé des autres. Ce qui me chagrine encore plus, c'est cette criminelle ouverture que l'on fait aux chinois, en leur parlant de la démocratie, pire encore, ils vont émigrer en europe, Amérique, en Afrique qui sont des continents qui fabriquent tout ce qui est négatif au nom des libertés et des droit de l'homme qui ne sont que des discours démagogiques. Ce que le gouvernement chinois ne sait peut-être pas, c'est le retour un jour, de ces immigrés en chine, dotté des virus du capitalisme qui ne peut-être que sauvage, que la chine se réveillera très négativement. Et pourtant, la chine devrait organiser son évolution dynamique en tenant compte des principes fondamentaux de sa culture et coutumes.
Pour revenir à l'article"Bush perd les présidentielle etat-uniennes-John Kerry élu pour quatre ans" ce n'est pas sûr. Au états unie, c'est un lobby qui arrive au pouvoir. ça veut dire que c'est un jeux d'interêt entre les sociétés secrètes qui, la plupart du temps sont constituée que des mafios. Bush risque de perdre parcequ'il a été hautement maladroit. Puis, aussi, il pourra être frappé par les lois de la nature qui, le plus souvent ne pardonnent personne.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Publié le 23 mai 2004
Modifié le 23 mai 2004
Lu 2 407 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲