FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Explosion de violences dans les banlieues, qui sont les coupables ?

Les expressions verbales et la fureur des textes acérés du rap ne doivent pas à elles seules porter le fardeau de la méconnaissance et des dysfonctionnements sociologiques qui touchent notre pays.


Ayant juste terminé mes études, j'éprouve plusieurs inquiétudes suite aux émeutes survenues dans nos banlieues.
Comment après des décennies d'errance et d'hypocrisie résoudre durablement les débordements de banlieues alors que particulièrement pour la population de nos cités, le seul avenir c'est le chômage ?


L'ascension du néolibéralisme provoque une perte des repères sociaux...

L'unique ascenseur social, c'est l'emploi ; et l'emploi, dans nos sociétés occidentales contemporaines, c'est l'Entreprise. Mais la mondialisation enfantée par l'ultralibéralisme et la finance planétaire a laminé ou délocalisé nos entreprises, et cela avec la complaisance du pouvoir. En outre, les élites de droite comme de gauche ont voulu, sciemment gommer l'identité nationale au nom d'un "européisme" de façade (lequel s'est lamentablement brisé sur le mur de la réalité le 29 mai dernier).
Je n'ai pas spécialement de sympathie pour ces "jeunes voyous", je les ai trop fréquentés (à Roubaix) pour leur tresser des lauriers. Rappelons tout de même qu'ils ne représentent, comme l'affirme notre "grand" Sarkozy, que 2 à 3 %des jeunes de banlieues. Mais leur violence me paraît bien peu de chose en regard de celle qu'ils subissent de la part des institutions et des pouvoirs. Les délits de ces jeunes ne sont que le miroir très atténué des horreurs d'un monde dévoyé où la corruption infecte les sphères politiques et économiques. La France diffère des autres Etats par sa propension à avoir une longueur d'avance dans le domaine social. Mais qui est le véritable coupable de "cet assistanat" et de ce "confort" typiquement français ? Ceux qui se conforment au seul modèle d'existence qu'on leur offre, chômage, illettrisme, discriminations à l'embauche, précarité et vide de l'âme, remplacé par les "marques", les jeux vidéos et le petit écran ? Ces jeunes veulent être comme les "autres". Comme ces leaders de gauche qui délaissent le peuple pour le tropisme médiatique ! Que cette expérience serve aussi de leçon à la gauche.


Ainsi qu'une recrudescence du pouvoir religieux

Enfin, ma dernière inquiétude résulte de cette droite omnipotente qui "persiste et signe" dans sa croisade contre la "racaille". Le 2ème alinéa de l'article 4 de la loi du 27 février 2005, confirmée récemment à l'Assemblée Nationale, stipule que "les programmes scolaires reconnaissent [. ] le rôle positif de la présence française outre-mer, en Afrique du Nord". La provocation - si l'on ajoute les propos tenus par Sarkozy sur la racaille et le Karcher- arrive comme un fait exprès, au moment où une frénésie de revendications mémorielles, attisée par des groupuscules islamistes et sionistes pratiquant le racisme à l'envers, touche les enfants d'immigrés. Et voilà que la droite relance un affrontement à propos des bienfaits du colonialisme. Et cela sans parler de la commémoration (surmédiatisée) du bicentenaire de la Bataille d'Austerlitz orchestrée par un homme dont l'ambition effrénée et un hypertrophisme du moi ne sont pas sans rappeler un homme politique actuel...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
les coupables ?
Posté par norbert vincent le 30/03/2006 01:44:42
Ces révoltes ont été instrumentalisées par certain nain de jardin ...public (!) qui croyait instaurer sa dictature grâce au réflexe de la peur. Mais les Français n'ont pas eu peur et les manouches crameurs de voitures sont retournés à leurs trafics, tout comme les voyous-indics.
Tu as raison de ne pas leur tresser des lauriers : ce ne sont que des mercenaires.

.... mais ils ont eu le mérite d'ouvrir des boîtes de Pandore : le mérite positif du colonialisme s'est fait abroger et la morgue aristo est en route pour la décharge : le 28 mai, "l'élite" n'a pas supporté sa dernière humiliation, après avoir été virée de la direction des Régions ( et de ses juteux revenus !) : il fallait mater ce peuple qui ose voter "non"après qu'on lui ait "expliqué" ( pendant des mois !) qu'il n'avait que le choix de voter "oui".
Eh oui, ça fait mal... il fallait donc punir l'axe du ... mal ; mais les punitions ne sont plus de saison : une autre histoire commence, où ces trousduc' n'ont plus leur place.
Problème identitaire
Posté par vanilla le 29/03/2006 14:19:30
et bien moi je suis d'accord avec ton article.
On stigmatise beaucoup ces jeunes à la télé, comme s'il s'agissait du problème number 1 de la France ! Encore cette politique ultralibéraliste de villepin.

Sans compter qu'on multiplie les provocations sucitant ainsi les passions des minorités ! C invraissemblable quand meme qu'en si peu de temps on ai du subir : le battage médiatique des caricatures, un soit disant role positif de la colonisation ( !!!!!!!! ), une histoire de racaille et de karcher (laisser quand meme a ces individus leur dignité humaine !) et j'en passe et des moins bons...

Il existe un problème identitaire en France et tant que les groupuscules se revendiqueront ou seront revendiqués comme appartenant à leurs groupuscules et non comme des français et bien les passions minoritaires ne cesseront de jaser, dans un pays qui ne fait que repousser la cicatrisation de la colonisation...
encore encore
Posté par laurent4286 le 26/03/2006 14:35:06
mouais la mondialisation infantée par l'ultralibéralisme...vachement pragmatique comme article. Puis précise ce que t'entend par mondialisation...
Réagir et Agir : une urgence mortelle !!!
Posté par windowman le 25/03/2006 12:13:45
Je te renvoie mon accord, festisat !
Titre trop long
Posté par festisat le 25/03/2006 11:56:27
Ben là je suis d'accord avec window man pour élaborer un nouveau système. Néanmoins, pour ce qui est des jeunes de banlieues, il y a de gros soucis comme évoqués dans le texte. Ce qui m'ennuit le plus, c'est qu'à la fin 2005, lors des émeutes et du bordel qui a eu, on leur a promis plein de choses: argent pour asso, développement local d'entreprises pour réduire le chomage. Seulement, après maintenant 4 mois, rien n'est fait. Et notre administration si lente, engloutie dans ses frais de dossiers, une grande partie des aides attribuées aux banlieues. On ne pourra pas stopper indéfiniment la colère qui gronde au sein des masses. Si on ne débloque pas très vite la tension, il y a des chances pour que beaucoup de choses se passent d'ici 5 ans, en France. Et sérieusement je ne vois aucun intéret à ce que les racailles murissent: ils n'ont pas de boulot et avec leur nom auront toujours du mal à en trouver en France. Ils sont une partie intégrante de la France et ont le droit d'exprimer leur colère. Ils peuvent etre une bonne source de déblocage de la situation.
Et ce n'est pas Ségolène ou Nicolas qui pourront nous sortir du caca. Seulement, les seuls qui peuvent avoir accès au pouvoir se moquent éperduement de la société et ne pensent qu'à la gloire de leur succès. Les gouvernements successifs prennent dans leur bagage les conneries de leurs ainés, et si rien ne se passe, on va voir défilé des crevures pendant un bon bout de temps.
Alors, soit on se bouge le fion d'ici 2007 et on essaye de bouger-bouger, soit on revoit débouler un gouvernement passif bouffé par les différents lobbys, fermant sa gueule devant les gros et nous emmerdant tous les jours un peu plus.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Publié le 25 mars 2006
Modifié le 12 février 2006
Lu 627 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143