Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Fast and furious

Fast n'Furious vous plonge au coeur d'un univers d'initiés : le Tuning. Le film est un concentré d'action à 100% et vous vivrez les mésaventures d'un groupe de passionnés à 200 Km/h. Réalisé par Rob Cohen ce film s'adresse à un public averti auquel il offre un mélange de grosses caisses et de sensations fortes durant 1h30, âmes sensibles s'abstenir.


Le film :

Tout commence comme dans un film d'action des plus classiques, un camion de marchandises se fait braquer sur une voie rapide de Los Angeles par trois caisses avec de jolis néons verts qui visiblement ne sortent pas d'une usine constructeur. Les braqueurs réussissent néanmoins à prendre le contrôle du truck le tout à 150 Km/h.
La police est sur le coup mais ne réussit pas à identifier les coupables, cependant elle est certaine que ces vols sont commis par la star du tuning local Dom Torreto ... Pour inculper dans les règles le bad-boy et sa bande, elle décide d'infiltrer au sein même de ce gang le jeune officier Brian...


Le casting :

Bien qu'il y'est une belle brochette d'acteurs, il y'a aussi une belle panoplie de gros bolides, surbooster en nitro pour dépasser toujours et encore l'extrême limite. Des japonaises classiques en passant par la Dodge Charger du caïd, cet éventail de belles caisses toutes aussi tunées les unes que les autres du pot d'échappement aux pédales vous feront plus que rêver !
Concernant les pilotes, vous aurez entre autres dans le rôle du chef de bande Vin Diesel et sa petite amie Michelle Rodiguez (Letty). La tête pensante du méchant gang nipons se prénomme Rick, incarnée par Jhonny Tran. Et enfin, le bon flic Roméo est joué par Paul Walker et Juliette par Jordana Brewster (Mia) pour lesquels vivre une histoire d'amour est impensable...


Le scénar :

De bout en bout, le film est un copie parfaite du très réussi Point Break dans lequel le bon Keanu Reaves se lie d'amitié pour son pire ennemi juré Patrick Swaize. On pourra donc reprocher au réalisateur d'avoir pomper un scénar qui a fait recette quelques années plus tôt : le gentil flic qui devient le meilleur ami du bad-boy en gagnant sa confiance et pour qui un retour à la vie normale est inimaginable. Le tout plongé dans une ambiance de sport extrême ou il faut avoir le coeur bien accroché.
Vous remarquerez que dans ce film Brian (le héros) n'apprend pas à conduire en deux jours ;) Autre fait notoire important, les deux nanas importantes du film ne sont pas des barbies blondes en plastique mais bien deux brunes rebelles qui savent manier du volant aussi bien voir mieux que la gente masculine. Elle remettent les choses en place dans cet univers ou les femmes ne servent qu'a faire potiche autour des carrosseries.




Verdict :

Bien que s'inspirant à 100% d'un scénario déjà existant, il faut avouer que Rob Cohen à superbement mis en scène ces bolides survitamminés ! Pour les fan d'action et de vitesse ce film est un must ! Un conseil, ne pas prendre le volant après la projection...

L'essentiel des jeux vidéos sans se prendre la tête est sur Fungamers.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Fast and furious
Posté par dom le 20/08/2004 07:47:02
Il faut dire que le scénario aurait pu etre beaucoup meiu mais on s'en contente :)
Les caisses sont évidement superbe, avec des kit nos à crever du tuning 100 % américain ;)
Je ne dis pas que c spécifique des USA mais bon c trop boooo :)
Vin diesel est super, mais je le préfère dans son film Pitch Black dont il est scénariste, ùetteur en scéne et acteur ;)
Re: Fast and furious
Posté par reglisse le 20/08/2004 07:47:02
ton article est très bien.Allez un burp de plus!!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Publié le 19 septembre 2001
Modifié le 19 septembre 2001
Lu 6 495 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲