Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

First love part II : his come back

Après les désastres dont nous avons été victimes, il revient. Mon premier amour, celui que j'ai aimé plus que tout et que je n'oublierai jamais, celui qui m'a tellement fait souffrir... Fait son come back dans ma vie. Voici quelques lignes pour vous expliquer.


Il est revenu. Après toutes les misères que je vous ai racontées dans la première nouvelle qui ne devait pas avoir de suite, il est revenu. Il m'a envoyé un message en me demandant de lui rendre une chose que j'avais et qui lui appartenait. On a parlé. Et il m'a appelé.
- On se donne rendez-vous à **** pour 11h30 ? Pour manger ?
Je ne comprenais plus rien. Mais j'ai accepté. Et on a continué à parler. On commençait à s'énerver alors j'ai coupé court à la conversation. J'en avais marre de me battre contre du vent et de sans cesse me disputer.
Vient l'heure d'y aller. J'y suis en avance, comme d'habitude. Je commence à m'installer dans ma voiture et à lire, tout en surveillant, le stress au ventre, sa venue.
Il se trouve que lui aussi est en avance. Je le vois arriver et fait mine de rien. Il se garre juste derrière moi, la musique à fond pour que je le remarque. Je me retourne, le regarde et sors de ma voiture avec ses affaires. Je note qu'il est seul. Lui et moi... Seuls. J'ai la boule au ventre qui ne cesse de grossir.
Notre premier contact est plutôt étrange, chacun se demandant comment il fallait faire. Je me suis approchée, on s'est fait la bise. Je m'évertuais à regarder ailleurs. Il faisait pareil.
On est allés commander, on s'est battu pour payer, comme on l'a toujours fait. Et ça m'a énervé car il a gagné. ^^
Après, on va s'installer dans le restaurant. Et là, on commence à parler. Chacun, timidement d'abord, en commencant par les sujets bateau tels que les études, le boulot... Puis en entrant petit à petit vers tout ce qui s'est passé. On explique chacun nos réactions et on se comprend. Et ça c'était nouveau depuis notre rupture.
On a même évoqué la rupture. Scène très troublante pour moi, je m'en souviens à peine. Je lui en parle, lui explique ce dont je me souvenais... Il me dit que je ne l'ai pas repoussé que deux fois, mais bien plus. On en rit, on sent tout de même un peu de malaise entre nous, à ce moment.
Après, il est temps pour moi de partir, je dois travailler. Après, une fois que l'on s'est quittés, je lui ai envoyé un message, comme je l'ai toujours fait après l'avoir quitté : "c'était bizarre mais sympas, merci pour le repas". Et on continue à parler. Il me dit que je n'ai pas à le remercier après ce qu'il m'a fait. Je lui dit que oui parce qu'il venait de donner un sens à mon combat. En ne m'abandonnant pas. Je lui dit que j'espère que nous redeviendrons un jour amis. Il me dis que pour lui, c'est déjà le cas.

Et maintenant, je me sens si mal. Pourquoi est-il revenu maintenant ? Moi qui ne suis pas prête à partager tout ça...
Pourquoi revient-il quand je n'y croyais plus et que je tentais désespérement de passer à autre chose ? Je ne suis pas prête à le revoir dans ma vie mais j'ai tellement peur de le perdre à nouveau... Que je suis prête à souffrir pour le garder. Connaissez-vous cette chanson du spectacle de Kamel Ouali "Cléopâtre la dernière reine d'Egypte" qui cite : "Je saurai me taire tant qu'il le faudra... Je serai la terre sur laquelle tu marchera ! Je serai ton ombre, je garderai tes nuits, je serai ton ombre de dernier repli, je serai ton ombre, invisible présence, je serai ton ombre, j'attendrai en silence... Et si tu viens à tomber, que le monde t'abandonnes, la main qui va te manquer, sache que je te la donne"...
Je suis un peu Octavie, sentie trahie par celui qu'elle aime mais malgré tout fidèle à lui. Car il lui a apporté le plus bel amour qu'elle ait connu. Car son existence entière lui était destinée. Car sans lui, elle n'a plus rien. Alors elle lui dit qu'elle attendra. Elle l'attendra, espérant qu'un jour, il revienne.
Mais comment Octavie aurait-elle réagie si Antoine s'était présenté à elle en ne lui offrant qu'amitié ?
"offrir amitié à qui veut amour, c'est offrir du pain à celui qui meurt de soif" n'est-ce pas ?
Alors pourquoi est-il revenu ? Je ne suis pas prête... Je ne l'ai pas oublié, c'est encore trop tôt. Et en revenant, il ne va qu'accroître ma douleur. Et entretenir l'amour que j'épprouve pour lui. Et pourtant, je ne peux lui dire tout ça. Ca me tuerait. Et je ne veux pas être mon propre bourreau. Alors j'attendrai, en silence... Je serai son ombre. L'ombre qui essaiera de se détacher de son porteur, sans jamais y arriver.

J'écris ce message le 09 avril 2010. Il m'a quitté le 16 Février de cette même année et a rompu tout contact le 19 fevrier. On s'est vu hier, le 08 avril...

Que vais-je devenir ? Que vais-je faire ? Je ne voulais qu'une chose, le revoir. Et maintenant qu'il est là, je sais que ce n'est pas bon pour moi. Je ne vois qu'une solution, le masochisme...
Je réécrirai le jour où ce message sera publié. On verra d'ici là comment j'aurai évolué.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Natacha V..
26 ans, Nice (France).
Publié le 07 mai 2010
Modifié le 18 avril 2010
Lu 1 248 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲