FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Football Européen : Ce qui nous a marqué

Cette saison 2011-2012 dans l'hexagone européen, le football a été mouvementé. Retour sur ces équipes qui ont marqué, ou ces évements qui ont fait trembler de peur ou pleurer de joie.


Commençons par un moment fort, chargée démotions et de peur, en Angleterre. En plein match de FA-Cup, opposant Tottenham et Bolton, à White Hart Lane, les deux équipes sont à 1-1. Nous jouons alors la 42 ème minute quand le joueur de Bolton, Fabrice Muamba, est victime dun malaise cardiaque au niveau du rond central. Les secours opèrent rapidement, mais le massage cardiaque ne donne rien, il est transféré à lhopital de Londres. Il sort sur civière, sous lovation du public, stupéfait dun tel drame. Fabrice Muamba est inconscient. Larbitre, Monsieur Webb, décide darrêter le match, et de faire rentrer les deux équipes au vestiaire. Ce samedi 17 mars restera a coup sur un moment fort de cette saison, dans des moments ou la différence de maillot, le talent et le football entier ne comptent plus... Fabrice Muamba reprendra conscience 78 minutes plus tard. Il resortira de lhopital le 16 avril. Aujourdhui, il reprend gout a la vie. Un joueur pourtant très très peu connu du football, mais noyé de messages de soutien et de courage lors de son accident.


Dortmund, le doublé et un nouveau statut

Le club de la Rhur a dominé de bout en bout la Bundesliga, si ce nest au début du championnat. En effet, Dortmund a débuté très mal son championnat, avec 3 défaites en 7 journées. Oui mais, ne comptez pas, il ny en aura pas dautres. Après cette 7 ème journée, aucune équipe ne parviendra à faire tomber la trouve de Klopp, même pas le grand Bayern Munich, ou Schalke 04. Meilleure attaque, 3 ème meilleure défense, 1ère formation à domicile dans son antre du Signal Iduna Park. Ils ont impressionné. Une défense en béton armé, une attaque de feu, menée par Lewandowski et Kagawa. Les champions en titre atomisent Fribourg pour la dernière journée, et humilient le Bayern en Finale de Coupe dAllemenagne, par 5-2, rien que ça ! Dortmund, cest mainteNant une référence allemande, reste a devenir une référence mondiale... En tout cas, une multitude de cadors européens sapprètent à sarracher des joueurs comme Kagawa, Gotze ou encore Hummels, et Lewandowski...


City, cest fou !

Sûrement le match de lannée. Oui vous allez dire " heinnn, il est pas sérieux !!! "... Cest vrai, ce n'a pas été le match de lannée, en terme de jeu, de technique, de buts extraordinaires. Mais sur le plan émotif, ne cherchez plus, il ny a pas plus fort. Mais, rappelons encore les faits si vous le voulez bien. Nous sommes à la 38 ème et dernière journée de Premier League en Angletterre. A lEtihad Stadium de Manchester City, les SkyBlues accueillent Queens Park Rangers, jouant le maintien. Si il veut le titre, City doit s'imposer. Rien de plus simple. Dans un stade bombé, les citizens ouvrent le score au meilleur moment, un peu avant la mi-temps, à la 39 minute, par Zabaleta. Mais Cissé, à la 48 ème, et Mackie, à la 66 ème, saignent à blanc les citizens. Les supporters nen croient pas leur yeux ! Leur équipe est en train de perdre le titre, de même qu'à la même heure, Man United battait Sunderland 1-0, grâce à Wayne Rooney ! Le rouge de Barton du côté de QPR ne passera que pour un fait de jeu, tellement lattention est retenue sur le tableau daffichage, et les minutes restantes pour aller arracher le Graal. Le plus spectaculaire reste à venir. Alors que les supporters sont dépités mais continuent de vouloir y croire, Dzeko, à la 92ème minute, place sa tête sur un corner, et catapulte le cuir dans les filets. Dans les tribunes, lespoir revient, on sent même City capable daller le 3 ème but. Plus que 3 minutes. La tension est palpable. Cest à la 95 ème, au bout du bout du temps additionnel, dans les ultimes secondes, que Kun Aguero, sur un superbe une-deux avec Balotelli, il se présente face au portier de QPR. Il marque. LEtihad Stadium exulte. Il est en fusion, les supporters envahissent le terrain. Les mots ne sont pas assez forts que les images, mais il fallait que je vous le rapporte...
Le championnat de Premier League a cette saison été sans contestation possible le championnat le plus relevé de suspens et de buts magnifiques. On retient les bijoux de Ben Arfa et de Papiss Cissé, le but dHoward, et comme toujours, les scores de babyfoot, comme le 6-1 de City à United, le 8-2 de United face à Arsenal, ou même les cartons du week-end des gunners. Quand le foot semballe...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Jeremy Nedelec
19 ans, Belle-isle-en-terre (France).
Publié le 21 mai 2012
Modifié le 20 mai 2012
Lu 598 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143