Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Franz Schubert ou le chant des Aulnes

Le jeune Schubert chante, mais il rêve de devenir un grand compositeur. Il quitte alors le Konvikt pour suivre les cours de l'illustre Salieri... Un livre formidable !


Franz Schubert ou le chant des aulnes de Michel Honaker.
La première parution de ce livre était en 1997 à Paris. L'éditeur est Rageot. Ce livre contient à peu près, 161 pages.
L'auteur : Michel Honaker est né en France, dans les landes, plus précisément, a Mont-de-Marsan. Il n'est pas encore mort heureusement.
Cet homme est un autodidacte. C'est à dire, qu'il s'est instruit tout seul, sans maître. C'est aussi un mélomane, il aime et connait la musique. Il a une immense culture musicale, et littéraire.


L'histoire

Cela se passe au début du 19ème siècle, en 1808 à Vienne, en Autriche.
Franz Schubert à 11 ans alors qu'il rentre au Konvikt, qui est un collège d'état, où l'on y apprit la danse, la chorale. Mais aussi, à jouer du violon, du piano ou de la guitare, ainsi qu'à bien se comporter et se tenir en société.
Le père du petit garçon veut que celui-ci soit instituteur comme lui. Mais, Franz se rendera vite compte qu'il est né pour être compositeur. La musique est sa passion, et il est heureux quand il arrive à transformer ses émotions dans la musique. Cela ne tarda pas à horrifier son paternel qui ne le comprenait pas. Il lui expliquait alors que la vie de musicien était une horreur, que l'on est pauvre et que l'on vit dans la misère ! Mais, il changea d'avis quelques temps plus tard en affirmant que si il voulait être musicien, alors, il l'aiderait et le soutiendrait.
En ce qui concerne Franz Schubert, il est née en 1797 à Lichtental, près de Vienne en Autriche, le 31 Janvier. Il succombe en 1828 d'une maladie du nom de fièvre typhoïde, le 19 Novembre.


Le narrateur et le livre

Le narrateur est extèrieur, et il raconte dans l'ordre chronologique l'histoire. D'ailleur, il y a, à chaque nouvelle date, l'année et le mois, ainsi que le jour. Comme ça, nous ne sommes pas perdus. C'est un livre romancé car le narrateur a dû créer des passages ou le ton du personnage principal est différente de ce qu'elle aurait pu être en réalité. Il a donc du changer le caractère à certain passage, notamment, quand Schubert s'ennerve face à une bande d'enfant.
L'intérêt d'avoir écrit ce livre... C'est que Michel Honaker aime beaucoup la musique et la vie de ces compositeurs si extraordinaire, qui n'ont connu la gloire que après leur mort, à part Beetoween. Tous ces compositeurs du 17ème, 18ème et 19ème siècle, ont tous, plus ou moins, connu la souffrance de la solitude, la pauvreté etc...


Les intérêts et les thèmes abordés

Dans ce livre, il y a beaucoup de thème abordés, notamment :
- La guerre : Napoléon qui attaque l'Autriche. Il y a plusieurs scènes ou Michel Honaker en parle quelques fois.
- Les maladies : Dans le livre, les maladies sont présentes partout ! Les femmes de rues sont sitées comme porteuse de maladie sexuellement transmissible. Il y a la syphilis d'ailleurs, dont Schubert tombe malade.
-Il y a, la pauvreté, la misère : Schubert ne vivra jamais dans le confort ! Il sera pauvre ! C'était la vie d'un musicien et son père l'avait prévenu.
- L'amour : Schubert est amoureux de sa voisine au début du livre... Et d'une autre femme plus tard. C'est une chose que Michel Honaker évoque avec un grand enthousiasme !
- Et enfin, la musique : c'est le thème principal du livre. Je ne pourrais vous exprimer ce qu'a ressentit l'auteur en parlant de la musique dans ce livre. Moi même, je trouve ça beau et fantastique.


Conclusion

En ce qui concerne mes impressions :
Ce livre a été une grande première pour moi dans la découverte de la musique classique et la vie d'un musicien au 19ème siècle.
solitude... Pauvreté... Tout ce qu'un musicien récoltait en son temps pour devenir célèbre.

En ce qui concerne le titre, le chant des aulnes, cela vient d'une légende : Le roi des aulnes qui est l'histoire d'un ogre qui emportait les enfants des femmes et qui ne revenaient jamais !
Franz Schubert créa une pièce musicale à ce sujet.

Je recommande beaucoup ce livre à tout le monde.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Franz Schubert ou le chant des Aulnes
Posté par lollie le 10/05/2006 09:09:23
ah,enfin un article sur la musique classique :-D merci :):):)
bel article,j'acheterai probablement le bouquin ;)

PS: je joue tres souvent le rois des aulnes ( re-écris par Willheim Enrnst pour violon) en tant que bis apres mes concertos :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : The hairy ones : Nom de mon groupe
26 ans, Angers (France).
Publié le 10 mai 2006
Modifié le 26 avril 2006
Lu 1 877 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲