Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Fraternity

Un conte fantastique, noir et fascinant, imaginé par deux auteurs espagnols...


"Au milieu du XIX° siècle, Robert McCorman, un riche visionnaire, imagine un modèle de société parfaite dans l'état d'Indiana. Soutenu par un groupe hétérogène d'hommes et de femmes portés par des idéaux, il fonde la colonie de New-Fraternity, aux États Unis, véritable semence au cœur du nouveau monde. Hélas, la jeune nation américaine se déchire dans une guerre fratricide, réveillant ainsi de vieux démons. Emile, un garçon sauvage, est découvert dans la proche forêt : il rejoint la colonie sous la protection de Fanny Zoetrope, une femme d'exception. Emile sera alors le témoin d'événements dramatiques qui s'enchaineront après l'intrusion de déserteurs. Pendant ce temps, une étrange et inquiétante créature rôde autour du village, semant le doute et nombre d'interrogations. Quel est le lien entre cette créature et Emile ? New Fraternity survivra t-elle à cette nouvelle menace ?... Seuls Díaz Canales et Munuera pouvaient oser mêler récit historique, réflexion philosophique et éléments fantastiques. Car Fraternity, c'est un peu de tout cela, plus une bonne dose de talent ! En effet si Díaz Canales nous conte une histoire originale, parfois déroutante, elle n'est jamais farfelue : le scénario, très documenté, est parfaitement dominé. De même, le dessin de Munuera, à la limite du cartoon dans certaines expressions des personnages, ne verse jamais dans la caricature et, au contraire, offre l'émotion vraie. Impression renforcée par un jeu de couleurs qui évoque subtilement les teintes des photos d'époque. Ultime qualité : la suite et la fin de ce récit captivant devrait paraître dans l'année, plus que quelques mois de patience !" (Présentation Dargaud)


C'est un duo de choc qui s'est créé pour cette nouvelle série BD chez Dargaud. Diaz Canales, scénariste de la célèbre série Blacksad, s'est en effet associé à Munuera qui s'est fait remarqué notamment avec Le Signe de la lune. L'affiche est alléchante ! Et le résultat est au rendez-vous.


Diaz Canales a en effet concocté un scénario original, qui prend racine au cœur d'une communauté utopique. Dans ce premier tome, Canales pose son décor et ses personnages sans vraiment dévoiler où il veut en venir. Pour le moment, le scénariste mélange savamment les genres historiques et fantastiques pour un scénario équilibré. De même, Canales ne repose pas son histoire sur un personnage principal. Il a imaginé une série de personnages aux caractères bien trempés : que ce soit l'enfant-loup, la jeune femme combattive, l'utopiste... Sans oublier la bête étrange qui rôde dans les bois. Tous ces personnages si diverses se côtoient dans cette petite communauté, où l'atmosphère se délétère de page en page. La tension est à son comble à la fin de cet album avec une chasse haletante contre la bête des bois. Et l'arrivée surprise d'un nouveau personnage à la dernière planche renforce un peu plus notre curiosité.


José Luis Munuera adopte dans cet album un graphisme similaire à celui du Signe de la Lune, qui lui avait tant réussi. A nouveau, il joue sur les effets de profondeurs et de lumière. Ses couleurs sombres ainsi que les effets de brume créent un univers envoûtant et accentuent le suspens. L'originalité de l'album réside également dans la variété de la mise en page. Munuera n'hésite pas à utiliser de grandes cases parfois quasi en pleine page, lui permettant de donner du souffle à son graphisme et d'accentuer les moments d'émotion. Le tout est d'une très grande qualité !


Titre : Fraternity
Auteurs : Diaz Canales - Munuera
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 06 juin 2011
Modifié le 05 juin 2011
Lu 2 135 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲