Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Garrigue

Un polar contemporain au suspense parfaitement maîtrisé...


"Août 1999, dans le sud de la France. Dans une station-service, un homme croise le regard d'un type qu'il a tué quelques années plus tôt. Il décide de fuir, mais sa "victime" le rattrape et l'élimine – pour de bon, cette fois. Septembre 2008. Sous un soleil de plomb, on enterre un certain Rémi. Après la cérémonie, son ami Martial, gendarme à la retraite, découvre dans sa cave des papiers d'identité au nom d'un homme qu'il ne connaît pas. Il n'en faut pas plus pour exciter sa curiosité. Il faut dire que Martial n'a pas la conscience tout à fait tranquille... " (Présentation Dargaud)


Après leur collaboration pour Le Cadet des Soupetard et Lie-de-vin, Corbeyran et Berlion pour une nouvelle aventure BD intitulée Garrigue. Ce titre nous emmène immédiatement dans le Sud, où le soleil chauffe les esprits... Parfois un peu trop ! Alors qu'une bande d'amis enterre un des leurs, leur passé un peu douteux pourrait bien refaire surface. Et c'est un des leurs qui mène l'enquête : Martial, le gendarme retraité. S'il prenait part aux magouilles de la bande, il n'en savait certainement pas tout les tenants et aboutissants. Son enquête lui dévoilera d'autres aspects de ses soi-disant amis...


Le scénario de ce polar s'avère bien construit. Corbeyran, le scénariste, imprime un tempo tendu à son récit et dose savamment le suspense. Il joue sur deux temporalités différentes : août 1999 et septembre 2008. L'enquête menée dans le présent permettra à Martial de comprendre le mystérieux secret de ses amis et au lecteur de retracer le passé. Le premier tome nous laisse au stade des interrogations. Mais que les lecteurs pressés se rassurent, leur curiosité devrait être rassasiée avec le second et dernier tome prévu pour le mois d'août 2008.


Mais la qualité de ce polar ne tient pas simplement à la maîtrise du tempo et du suspense. Corbeyran semble s'être particulièrement attaché à la construction des relations entre les personnages. Tous les membres de la bande présentent des caractères différents et leurs relations sont plus complexes qu'il n'y paraît au départ. Le lecteur se rend compte bien vite que leur amitié ne tient qu'à un fil et s'est surtout construit sur les différents coups qu'ils ont menés. A travers leurs différentes relations, les auteurs étudient toute la palette des sentiments : jalousie, frustration, violence... De plus, le scénariste multiplie les non dits qui semblent lourds de conséquences.


Le dessin de Berlion est efficace comme le témoigne les trois premières planches tout à fait silencieuses. Le dessinateur sait transmettre l'ambiance du sud, la chaleur orageuse qui pèse sur les personnages. La tension est palpable à chaque planche. Berlion maîtrise à la perfection toute la palette des expressions et fait preuve d'une très grande subtilité... A découvrir sans plus attendre !


Titre : Garrigue
Auteurs : Corbeyran – Berlion
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 03 juin 2008
Modifié le 02 juin 2008
Lu 1 065 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲