Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Genre la fille qui parle à son cerveau...

Truc écrit pendant que j'm'ennuie. J'sais pas si on peut vraiment appeler ça un article... à lire vraiment juste si vous vous ennuyez...


Cerveeeeeeaaaauuuu reviens allez steuplait déconnes pas t'es caché où ? Allez putain fais pas chier reviens vieux, j'ai besoin de toi là...
D'accord tu t'sens un peu délaissé, j'sais qu'on collabore pas souvent tous les deux, mais là j'ai besoin de ton aide tu sais... Allez c'est bon, j'te demande 5 minutes, tu m'éclaires vite fait j'ai des questions à te poser, promis après j'te lache et tu peux t'en aller bronzer aux Caraibes pendant 6 mois, avec un cocktail une p'tite ombrelle et une super gonzesse. Allez steuplait... Réponds.
Tu sais c'est pas toujours facile la vie sans toi, j'aurais jamais du t'échanger contre une paire de lunettes de soleil, j'regrette tu sais, mais faut dire qu'avant tu passais le plus clair de ton temps à bouffer des chips devant la télé, à te saouler ou à pioncer... J'pensais pas que j'aurais besoin de toi tu vois... Mais bon là j'ai besoin d'un coup de main. C'est le bordel mon gars.
Enfin j'me doute que ça t'emmerde, d'etre un cerveau masculin dans un corps de fille, mais bon j'ai pas choisi non plus hein, et puis les cerveaux à la naissance c'est ni repris, ni échangé, enfin moi j't'aime bien comme t'es mais c'pas ma faute si t'es là quoi.
Moi à choisir j'aurais pas eu de cerveau... C'est vrai, quand t'en as pas, la vie est plus simple sauf que pour certains trucs il te manque, mais uniquement si t'en as déja eu un... Pas de cerveau, pas de problèmes lol... Pis j'aurais pas eu de coeur non plus, parce que ça putain, ça crée des problèmes mais en plus ça les résouds pas. Ca laisse le boulot au cerveau, et il s'est tiré ce con. Quitte à choisir, un cerveau et pas de coeur, y'aurait plus rien eu pour me briser les noix... Pardon j'en ai pas. Bref.
Tout ça pour dire, allez, reviens, j'ai b'soin d'un coup de main... J'sais pas où t'es caché mais si tu te montres pas et que j'te trouve, ça va chier pour ta gueule cousin. J'vais te torturer, t'as interêt à etre plutot coopératif mon pote. Mais bon, salaud va, j'sais que tu va me prendre la tete. Enfoiré.

Que personne ne bouge, j'ai égaré mon cerveau...


Bon allez, faut que j'arrete de parler à mon ami imaginaire. J'ai passé l'age là.
J'ai pas de cerveau j'ai pas de cerveau, c'est comme ca, faudra bien s'y faire un jour... Lol.

NP : Le bruit du ventilo - qui est presque pas pire que le bruit du frigo...


Le bruit du frigo ?

7h36. Ca sonne pour la quatrième fois. J'me lève, comme toujours j'suis en retard, j'trébuche sur une bière abandonnée là, putain la chance j'ai pas marché dans la pizza. Passage salle de bain éclair, j'attrape des fringues l'air pas trop sales, un élastique pas le temps d'se coiffer. J'sors l'eau du thé qui tentait déséspérément de chauffer dans le micro-onde pendant ce temps là, j'ai la tête dans le cul j'la renverse et j'me brule, putain 7h51 j'devrais déja etre partie, elles sont ou les clés y'a quoi dans mon sac enfin ça on s'en fout. J'ai même pas faim c'est pour les lches d'abord. J'm'aitrise mon corps. J'coupe la musique qui tourne depuis hier soir, 7h56 j'claque la porte j'suis à la bourre, comme toujours. Démarre la caisse, musique marche arrière trottoir, démarage en burn en bas d'la cote j'ai pas le temps bordel. Feu rouge. Poubelle. Feu rouge. Tractopelle. Feu rouge. Accélération, rond point, créneau raté j'suis garée.
08h03. Ca sonne j'devrais déja etre en haut, tant pis je cours. Physique. A la bourre, tu dégages, j'reviens, pas d'excuse pour la dernière fois, tu dégages. J'me casse. Je marche, m'achète une bière, la musique, j'me cale sur la plage, y'a rien y'a personne il fait froid. J'use le temps.
09h58. Me pointe devant le lycée, c'est la pause clopes des drogués, c'est l'heure du nicotinage des p'tits poumons. Deux trois conneries, salut, ça va, moyen, t'abuse, le prof de maths et sa moto, on rentre. Oui on prend de la drogue le matin. Vous aussi, normal t'es prof. Alcoolique. Ouais les pates au miel et alors ? Nan j'fais pas l'exo. Ouais j'ai la flemme. On s'en fout.
11h57. On sort. On va bouffer p'tain y'a du monde, j'ai pas ma carte bordel, j'ai plus un rond, j'ai la flemme. Tant pis j'mange pas. L'habitude... 12h02 Disrection gestion, bifurcation billard, on reviendra pour le francais. 13h12 trop tard pour le français, tiens salut toi là haut à ta fenetre on monte squatter ? Et si on amène un pack c'est bon ? Alcool, drogue. Musique.
Merde 16h47, cours de gratte bientot. Salut je trace. J'arrive àla voiture, feu explosé. Tant pis. Salut Rudy ça va ? Nan j'ai pas ma gratte mais tu m'pretes la Strathein ? Noir Desir, ACDC, les Gun's, j'maitrise pas mais j'me fais plaisir...
18h13. Toute seule chez moi, j'ai la dalle mais c'est pas l'heure. Allume le pc y'a personne. Déprime sur canapé, guitare, séries débiles. 21h téléphone... J'te nem. Nem. Nem nem. Nemoureuse.
23h et quelques miettes, j'trouve un paquet de chips derrière mon canapj'bouffe ce qu'il en reste devant le pc. Y'a plus que les fous à c't'heure ci... Musique.
01h16 Y'a plus personne sur msn. J'écris un article de merde sur mon blog, un truc super long que personne ne lira. Musique...
03h01. Dans mon lit, y'a plus rien, plus d'musique, j'entends plus rien, que l'bruit du frigo, j'met ma tête sous l'oreiller pour l'oublier... Et voilà j'ai froid, et j'renverse ma bière sur l'oreiller, persécutée par ce bruit sourd et envoutant...
03h58. Quand tout à coup, je deviens fou, et je me jette par la fenetre...

Ta Gueule !


Avertissements

Tout ceci n'est que pure fiction ou presque, toute ressemblance avec moi-meme serait presque totalement fortuite, aucun animal n'a été maltraité pendant le tournage de cet article, toutes les cascades ont été réalisées par une fille à l'envers et ne doivent en aucun cas etre reproduites dans votre salon, sinon ta mere elle va gueuler. Par ailleurs, l'auteur tiens à s'excuser par avance de sa nullitude, de son humour pourri, de son imagination limitée, et de son élan créatif provoqué par l'ennui et le stress d'aller chez le coiffeur demain.

Miaou.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
Re: Genre la fille qui parle à son cerveau...
Posté par terminaison le 29/07/2008 11:18:35
^^ y a de quoi passer un bon moment...
J'adhère principalement à la première partie
Re: Genre la fille qui parle à son cerveau...
Posté par paradis2008 le 12/06/2008 15:16:07
je viens de me conecté c chouette ton article c quelque choz d'original
Re: Genre la fille qui parle à son cerveau...
Posté par christina83 le 12/09/2007 13:40:42
Vivement la fille qui parle à son cul!! Bravo pour ton "article", il m'a bien fait rire! Moi aussi des fois faut ke j'appelle mon cerveau à la rescousse...
Re: Genre la fille qui parle à son cerveau...
Posté par kcaouette le 07/07/2007 15:49:31
adoré le ti comm de fin pour conclure, super bien choisi...j'adère!
Re: Genre la fille qui parle à son cerveau...
Posté par nwasett teubée le 05/07/2007 17:53:12
supernaut -> on peut le voir comme ca, meme si c'est un peu philo de comptoir ^^

the crow -> pourtant c'est pas d'origine ca justement... j'l'ai rajouté pck j'sentais vraiment qu'il fallait que j'm'excuse pour cet article ^^

tout le monde -> merchi beaucoup ca me fait super plaisir que ca vous plaise =)
c'est vraiment la surprise totale j'm'attendais pas à plus que "mouais... et alors?" lol...
pour un peu j'serais émeu =')

^^"
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
L'auteur : J'boirais bien la mer à la paille Si c'était du rhum...
28 ans, En perpétuel mouvement (France).
Publié le 15 juin 2007
Modifié le 09 juin 2007
Lu 812 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲