Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Geoffrey, mon meilleur ami...

Alexandra et Geoffrey étaient presque inséparable à une époque, mais un jour...


Ca fesait bientot 1 ans qu'il lui avait demandé de sortir avec elle, mais ce que Geoffrey ne savait pas, c'est que Alexandra ne voulait personne dans ça vie. Il avait eu mal quand il a apprit qu'elle ne voulait pas, elle aussi ça la rendait triste, car Geoffrey représentait tout pour elle. Si il lui demandait, Alex serait prete à mourir pour lui.
Pendant 4 mois, ils ne se sont presque pas vu, et Alex ne cessait de penser à Geoffrey. Apres tout, quoi qu'il arrive il resterait sont meilleur ami. Du moins c'est ce qu'elle penseait...

Pour nouvel an, Alex alla chez une amie. Toute la bande était là, tous, sauf Geoffrey... Il avait préféré féter nouvel an avec d'autres de ses potes. Un peu avant minuit, il appela, mais il parla a tout le monde, sauf à Alex. Vu que tout le monde avait un petit coup dans le nez, personne ne s'en rendit compte, même pas Alex.
Le reste de la soirée se passa en beauté pour tout le monde, mais derrière les rires de notre personnage, se cachait un grand vide, une tristesse qu"elle ne comprennait pas...
Vers 4 heures du matin, elle ouvrit une fenetre, et s'assit sur le bord, le dos face au vide. Elle resta longtemps comme ca, elle se sentait bien, excepté les petits frisson qu'elle ressentait en penssant à son dos nu face au vide.


Ils furent plusieurs à venir la voir, lui demandant si elle allait bien, car elle ne rigolait plus à présent. Tout ce qu'elle fesait depuis une heure, c'était tirer comme un pompier sur sa clope. Pourquoi ? Pour oublier. Parce que maintenant, elle le ressentait bien, ce grand vide ;elle comprennait que Geoffrey lui manquait. Il l'avait abandonné. Elle avait besion de lui se soir là, mais il n'est pas venu l'aider.
Vers 6 heures, tout le monde alla se coucher. Mais Alex n'arrivait pas à trouver le someil, elle ne pensait qu'à lui. Pourquoi lui avait-elle dit non il y a 4 mois en arrière ?? Elle ne savait pas. La peur peut-etre ? La peur de perdre la personne qui passait avant tout le monde dans sa vie.

Dans les environs de 9 heures, ils prirent tous un bon petit déjeuner, les fous rires de la veille étant toujours là. Puis les invitée commencèrent à partir les uns après les autres. A 13h, il ne restait plus que Caro (la personne chez qui la fete c'était déroulé), Gus (un copain d'Alex), et Alex elle même. Sa mere ne tarda pas à arriver, et proposa de ramener Gus chez lui.
Une fois à la maison, Alexandra dormit toute l'apres-midi, et fut réveillée le soir par le départ de ces parents, ces derniers étant invités chez des voisins.
Alex avait faim, elle se leva, mais une fois debout, elle se senti bizard, se vide revint peu à peu la prendre, elle se souvint de Geoffrey, qui, la veille, ne lui avait pas parlé au télephone. Elle se santait seule, abandonnée par la personne qui comptait le plus a ces yeux, par la personne pour qui elle était prète à faire n'importe quoi, pour qui elle était prète à mourir. En même temps, tout son passé défila devant ses yeux, ce passé qu'elle n'avait pas mérité. Elle se mit à pleurer, et c'est la que l'idée lui traversa l'esprit. Ce n'était pas la premiere fois qu'elle y pensait, d'ailleurs ce n'était pas la premiere fois qu'elle la mettait en pratique.


Alex alla dans la cuisine, ses parents étant partis, il ne restait plus que elle et sa soeur, agée de 4ans de moins, dans la maison. Là, elle ouvrit un des placard, et y prit un petit tube de médicaments, des calmants super puissants que sa mere venait juste d'acheter. Au moment où elle ouvrait le tube, sa petite soeur arriva dans la pièce, regardant bizarement les médicaments. Alex lui dit qu'elle avait mal à la tete, et qu'elle allait prendre ces pillules pour soulager sa migraine. Sa petite soeur ne chercha pas plus loin, elle retourna dans le salon regarder la télévision.
De son coté, Alex prit les pillules, saisit une canette de biere dans le frigot, et retourna dans sa chambre.
Là, elle les pris toutes à la fois, pas une par une comme les autres fois, mais toutes à la fois, puis elle se recoucha. En temps normal, elle aurait envoyé un message à son meilleur ami, mais vu qu'il l'avait abandonnée, à quoi bon. Cette fois ci, c'est à Virginie, sa meilleur amie qu'elle envoya un SMS. Virginie compris tout de suite dans quel état Alex se trouvait, mais elle n'avait pas eu le temps de lui dire de ne pas faire de bétise, qu'Alex sombrer déjà, dans un sommeil noir et sans reve. Puis tout défila tres vite, et en réouvrant les yeux, elle apercut le plafond de sa chambre, Alex mit un certain temps à comprendre qu'il s'était passé près de 24h. Tout ce dont elle se souvient, c'est sa mere qui pleure, elle dans un fauteuille roulant devant un psy, dont elle ne comprennait pas les questions. Soudain, elle se rendit compte du bandage qu'elle avait au bras, où se tenait il y a quelques heures a peine une perfusion. Tout ce qu'elle réussit à faire, ce fut pleurer, et crier le plus qu'elle le pouvait.
Son pere arriva dans sa chambre, s'allongea sur son lit, la pris dans ses bras, la consola.


Voila, il y a 9 mois maintenant que cette histoire c'est passée, et Alexandra dit elle, parce qu'elle n'aime pas raconter son histoire, mais, malgré tout, elle en a besoin. Depuis je vais un peu mieux, j'ai toujours un coup de blues de temps en temps, mais je ne fais plus appel aux gens que j'aime, parce que je sais que je les fais encore plus souffrir. Je pense toujours beaucoup à Geoffrey, mon meilleur ami. Je l'ai revu il n'y a pas longtemps, mais je vois bien que rien ne sera plus comme avant, qu'on s'éloigne petit à petit l'un de l'autre.
Je porte encore la marque de la perfusion, celle qui ma sauvé la vie, celle qui a nettoyé mes veines de cette overdose, le poison des médicament étant déja passé dans le sang, on ne me fit pas de lavage d'estomac. Peu de temps après ca, Geoffrey m'envoya plusieurs messages, me disant que je lui avait fait peur, que je ne devais plus jamais recommencer, me disant qu'il m'aimait. Mais je compris peu de temps par la suite, que je ne devais plus croire à ces paroles, car je me rends compte, que lorsque je ne fais pas de bétises avec ma santé, Geoffrey ne se préoccupe plus de moi. C'est peut être pour ça que cette tentative de suicide fut ma 7eme, parce que je voulais qu'il s'occupe un peu de moi, je voulais retrouver le temps ou l'on était presque inséparable.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
Re: Geoffrey, mon meilleur ami...
Posté par zion_thieum le 03/09/2005 18:27:01
dark.gardienne...une fois avoir commencé à le lire...j'ai voulu le finir...il est bien écrit :)
je te dirai qu'une chose...des gens bien il y en a partout...c'est ça qui est magique et dur à la fois...des fois on se trompe des fois l'autre se trompe mais des fois c'est magique...il faut prendre la peine de faire des choses...sortir...parler...écrire des articles...pour connaître de nouvelles gens et découvrir ces personnes qui nous correspondent...ne pert pas espoir et tu rencontreras d'autres personnes qui te seront très importantes...
prend la peine de vivre.
(f)
Re: Geoffrey, mon meilleur ami...
Posté par tsouki le 02/09/2005 02:20:07
ok avec la maitresse des poissons rouges ......
Re: Geoffrey, mon meilleur ami...
Posté par tofvw le 01/09/2005 23:46:43
la maitresse des poissons rouges ---> c'est génial, je n'avais jamais remarqué! Ca va changer ma vie France-Jeunienne! :-P
Post hors-sujet, mais utile. ;-)
Re: Geoffrey, mon meilleur ami...
Posté par la maitresse des poissons rouges le 01/09/2005 23:22:12
vlad <ca n'a rien a voir, mais si tu cliques sur la petite fleche a coté d'un pseudo,le pseudo en question s'affiche automatiquement.
Re: geoffrey, mon meilleur ami...
Posté par vlad le 01/09/2005 22:15:42
je partage assez l'avis de la maitresse des ...... (c'est long, désolé :s). Pas que ce soit mal écrit, pas captivant, loin de là. C'est juste que des récits de ce genre, y en a des dizaines et des dizaines, et qu'à la fin, bah... Ca fait plus grand chose, à part enerver, car c'est chaque fois une raison plus puérile. Crois tu qu'une amitié perdue vale le coup qu'on perde sa vie ? D'autant que le vrai suicidé, il n'appelle pas quelqu'un juste avant, histoire qu'on le sauve. Il fait sa de facon à ne pas se rater, sans le dire, pour ne pas prendre le risque d'être sauvé. Alors la prochaine fois, au lieu de faire une nieme tentative (parce que 8, c'est beaucoup trop, un jour tu vas rater ton suicide raté ) mets toi un morceau de musique qui te fait sourire, un sketch d'Eric et Ramzy, et va prendre l'air. Ca evitera beaucoup de souffrance à tout le monde.

Modifié le 01/09/2005 22:16:12
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
Publié le 01 septembre 2005
Modifié le 27 août 2005
Lu 1 031 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲