Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Goûter a l'enfer avant d'y être!

Je ne parle pas de n'importe quel jeune ! Mais cet article je l'ai écrit spécialement pour parler de la souffrance des jeunes algériens... Et oui quand on est président musulman en oubliant le sens de la responsabilité...


Ce n'est pas aussi facile d'en parler précisément de ce sujet très délicat et si important que la plus part ne comprend pas...
Nos citoyens algériens souffrent sous la politique de merde du président. Qu'ils soient jeunes ou grand, c'est pareil, c'est la même (ou presque la même) maladie !
mais particulièrement, nos jeunes algériens ne peuvent supporter de vivre une vie telle que celle d'aujourd'hui, une vie de chien, inhumaine... Après avoir eu le diplôme, après les études... Etc., ces jeunes ne vont pas a leur joli boulot ! Non, ils se déplacent de mur en mur, d'une cafétéria a une autre, ou sinon ils se dépannent avec le commerce !
Et oui ! C'est pas aussi facile de vivre ainsi, de croire à cette malheureuse réalité, mais pourtant c'est le cas, faut y croire. Ce n'est pas la faute de ces pauvre innocents jeunes algériens, eux ils ont fait leur devoir il reste le devoir du président...

La question qui se pose chaque jour : ou sont passé toutes les promesses de Bouteflika ? Vaporisées, emportées dans l'aire. Les chômeurs se multiplient de jour en jour, l'état civil s'aggrave de jour en jour, le malheur des jeune algériens continu toujours ! Aucune amélioration, rien n'est fait, rien n'est tenu des engagements dont le président en parle sans cesse.
Est-ce normal de voir des ingénieurs, des enseignants, des licencieurs trainent dans les rues ? Deviennent des "hétiist" ! Non ! Ce n'est pas normal, pourtant c'est bien le cas, de raison que notre chère Bouteflika les a trahi, au lieu de créer de nouveaux établissements (il en manque énormément dans plusieurs régions dont on ne peut compter le nombre), de nouvelle société ou entreprise, non il ne fait rien de tout ça au contraire, les seules sociétés qui restaient il les a vendu au prix symbolique et astreintes à fermer ou couler, pour tout importer en devises par le biais des généraux !
Et au lieu d'emboucher les nombreux chômeurs qui ne demande que du travail et un salaire raisonnable en fin de compte il ramène des milliers de chinois dont la plus part sans titre ni permis de travail et que personne n'ose déranger même les inspections de travail ! Ils ont même accaparé des carrières de turf, de graviers pour l'autoroute mais eux ils vendent au privé et s'enrichissent avec son bénédiction et celle de ses ministres et faux responsables !
Faut vivre parmi ces jeunes algériens pour voir à quoi ressemble leur vie, leur souffrance. Mais ce n'est pas tout en effet !
Vu le chômage, le dégoutage, la crise financière, tout les problèmes qui augmentent de jour en jour, et pour cela ils décident de tout quitter, la famille, les amis, bouteflika avec ses règlements de merde, et l'Algérie qui s'écoule et non se développe comme les autres pays... Alors je disais, ils décident de quitter tout ça pour aller a l'exil, la plus part se trouvent en France, et voilà qu'ils travaillent tous, qu'ils exercent leur travail récolté par les études...
C'est pas fini, plus les années passent, plus la France est occupée par des algériens !

Et oui, on aurai bien aimé que ces jeunes restent dans leur mère patri, qu'ils font travaillé, développé leur propre pays, eux aussi veulent ça, mais "ellah ghalebe" la célèbre phrase des algériens !
Puis les français prennent ces émigrés pour des voleurs ! Oui ! Car ils prennent les places de ces français qui devraient travailler pour la France, dans leur pays pas un autre... Certain sont bien compréhensif, mais autres, la colère, le mépris règne sur eux (vaut mieux les éviter ! Lol)

Pour ces émigrés, ce sont les plus chanceux, mais que dire de ceux qui n'ont pas les moyens ?
De ceux qui désirent y aller mais ne peuvent malheureusement pas ? Imaginez leur vie en Algérie sous la dictateur du président, le beau parleur, le traitre, et de ses ministres, ah quelle chiante vie, le système d'éducation est super mauvais avec le ministre Benbouzid que tout le monde hais, et oui ce n'est pas du tout un système d'éducation qu'il en met celui là, c'est un système de merde, mais oui bien sûr ses enfants ne se trouve pas en Algérie, un en France, l'autre en Angleterre...
En gros : s'ils restent en Algérie, ils sont des chômeurs, si ils partent en France ils sont des salarier !! On ne peut comprendre cette situation, on ne peut trouvé une bonne solution pour les jeunes. Mais oui biensûr notre papiche boutef en a la solution en main, mais il ne fait qu'on parler comme une pie, dans le néant ! Il ne faut pas trop en vouloir aux émigrés en France !! Lol
(pour ce qui concerne les marocains peut être c'est pareil je ne sais pas, en tt cas, y a pas que les algeriens !!)


Qui ne dort jamais !
"je dors a la belle étoile, sur des cartons"
... A ma sortie de prison, ou j'ai passé mes deux ans pour agression a l'arme blanche, j'ai bénéficié d'une carte " réconciliation nationale et réinsertion des prionniers" qui devrait m'aider a trouver un travail. J'avais vrm cru que cette carte pourait m'ouvrire une porte sur une vie digne. Mais je me ss vite rendu compte que cela ne servait a rien. J'ai monté un projet dans le cadre de l'Agence nationale de soutien et d'emploi de jeunes (ansej) pour ouvrire un restaurant, mais aucune banque ne voulais m'accorder un crédit dans ma wilaya. L'Asnej est réservée aux riches... !! Et puis j'ai entendu parler de ce marché (rovigo) alors j'ai pris le bus. J'ai atterri ici sans le moindre sou. Ma famille est trés pauvre, j'ai a nourire heut frères dont deux sont handicapé et mes parents malades. Mon quotidien ressemble a un enfer. Je me lève a 2h du matin. Je pais le <mekess> à 100DA et je silonne les allées de ce marché à longueur de journé dans l'espoire de me faire engager. Le filet de pomme de terre, je le facture a 15DA. Quant aux casiers et cageots de légumes, c'est entre 7 et 10DA. Je n'ai pas le temps pour me reposer. A la fin de la journée, j'ai gagné 1000 Da et j'en débourse 500 pour manger, et j'envoie le reste a mes parents a Tébessa. Le soir venu je dors a la belle étoile avec mes amis, à même sol, les cartons remplacent les draps et les couvertures. Je n'ai pas les moyens pour me payer une nuit dans un hammam comme font bcp, à qlq 2 km d'ici. En plus il faut réserver d'avance, car il n'y a pas de place pour tt le monde. L'hiver est un enfer, il m'est arrivé de pisser dans mon froc, comme mes amis d'ailleur, nous n'avons pas honte de le dire. Nous vivons comme des animaux dans un pays ou l'argent coule a flots. Le gouvernement parle de la création de 3 millions de pose d'emploi. Je ne crois pas à cela, ce ne sont que des mensongs. Je n'ai peur de rien. Je le dis. De tt façon, je suis déja mort.
cela est un raportage sur mohamed amine nedjri 25ans, il travaille a rovigo depuis 2ans...
c dure dure hen ? !
je sais que je ss trop jeune pour ouvrire un débat sur un sujet pareil, j'ai pas pu me retnir d'en parler... Mal déboder peut être ? Mais vous comprenez peut être le sens et le but !! (j'espère !)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: goutter a l'enfer avant d'y être!
Posté par djadja le 12/09/2009 22:29:31
merci pr ton commentaire
enfin bref, c vrai que j'ai vrm cité sur le sort des filles et des femmes, mais je parlais en général, les plus vu ce sont les gars..ce que je pense !
merci encore une fois!
Re: goutter a l'enfer avant d'y être!
Posté par cdizen le 12/09/2009 10:06:42
Bonjour,
Tu parles de l’enfer … Je te crois !
J’ai vécu 2 ans en Algérie comme coopérant enseignant …
Une jeune fille était surveillante du lycée et avait adopté un look européen.
La police, avec un prétexte bidon, a réussi à la piéger, à l’envoyer en prison.
Tout le personnel l’a violée !
Qu’est-elle devenue ?
Puisque automatiquement bannie, elle a été obligée de se prostituer !
Est-elle morte maintenant ?
Ou a-t-elle exécutée par des islamistes ?
Ce qui est curieux, c’est que tu ne parles que de tes frères. Et pourquoi pas de tes sœurs qui souffrent encore plus que toi ?
Que penses-tu du sort des filles, des femmes ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Nedjma Djadja
23 ans, Bejaia (Algérie).
Publié le 02 septembre 2009
Modifié le 06 septembre 2009
Lu 859 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲