FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Grand Prix d'Hockenheim en Allemagne

Grand Prix d'Hockenheim: un grand prix superbe mais gaché par l'accident de départ.


Les caractéristiques de la course :

Longueur du circuit : 4,574 Km
Nombre de tours : 67 tours
Distance total de la course : 306,458 Km


Présentation :

En 2002, le circuit d’Hockenheim a fait peau neuve avec le nouveau tracé qui n’emprunte plus le passage extrêmement rapide dans la forêt mais coupe à travers. Ce tracé permet quand même d’atteindre une très grande vitesse et ce qui permettra encore beaucoup de dépassements. En fin de cette ligne droite, un gros freinage attend les coureurs pour passer l’épingle qui se présente à eux


Podium 2002 :

1er : M.Schumacher
2em : J-P.Montoya
3em : R.Schumacher


Qualification :

C’est sous un soleil de plomb et un ciel bleu que s’est ouverte la deuxième et dernière séance de qualification sur le circuit d’Hockenheim. Le premier à s’être élancé est le tout nouveau coureur de F1, Nicolas Kiesa, courant chez MINARDI, qui était resté sur le carreau hier dès la sortie des stands. C’est fisichella, leader du premier groupe qui détient la pole avant le passage du deuxième groupe avec un temps de 1’16’’831. Le seul pilote du deuxième groupe à le détrôner de sa place est Da Matta. Très à l’aise au warm-up, Olivier PANIS confirme rapidement les ambitions de l’équipe japonaise et maintenait une cadence effrénée jusqu’à son passage sur la ligne en 1’16.03, cinq dixièmes devant Da Matta ! Michael Schumacher, en avance de plus d’un dixième au premier partiel, avait plus d’un dixième de retard dans le deuxième secteur. Mais le pilote Ferrari savait pouvoir récupérer la première place à l’issue de son passage dans le Stadium et confirmait son sentiment en passant sous la barre des 1’16 ! Le Brésilien, Rubens Barrichello, a réussi à installer sa Ferrari à la première place, quatre dixièmes de mieux que Michael Schumacher. Kimi Raikkonen parvient à devancer Michael Schumacher de 24 millièmes ! Confiant, Juan Pablo Montoya réalisait le tour qu’il désirait, exploitant au maximum le potentiel de sa voiture. Poussé par la foule, Ralf Schumacher s’annonçe avec quelques centièmes de marge à son entrée dans le Stadium. Bien qu’il n’ait commis aucune d’infraction majeure, le cadet de la famille Schumacher se fait griller la politesse par Montoya pour le gain de la pole position… à 18 millièmes près !


Course :

Beau départ de la part des Renault mais aussi de kimi Raïkkonen qui s’est mis à la hauteur de Barrichello, celui-ci est pris en sandwich entre Raïkkonen qui le sers par la gauche à l’extérieur de la piste et R.Schumacher qui le sers par la droite. A partir de la tout s’enchaîne à une allure folle, R.Schumacher touche l’avant droit de la voiture de Barrichello, cassant ainsi sa suspension. Ensuite Barrichello ne contrôlant plus sa voiture vient percuter l’arrière de la McLaren de Raïkkonen qui fini au bout de la ligne droite des stands, donc abandon au premier tour de Barrichello, Raïkkonen, R.Schumacher, Frentzen et Firman. Le nouveau départ est donné au troisième tour derrière le safty car avec au commande de la course Montoya. Coulthard passe Webber au sixième tour en prenant son inspiration et en passant a l’extérieur.
Abandon de Wilson au dixième tour, il était impliqué dans un incident au départ. Fisichella ravitaille au douzième tour, Trulli ravitaille un tour plus tard. Une belle bagarre se dessine entre Olivier Panis et Marc Webber, le français fais sentir sa présence dérrière mais rentre aux stands, il effectue un ravitaillement très court. Montoya rentre à son tour et effectue un ravitaillement en 6,9 sec et modifie l’appuie avant de son aileron et, rentre dans le même tour, M.Schumacher qui fait un arrêt en 8 sec. Alonso qui rentre un tour après fait un arrêt en 7,7 sec. M.Schumacher a dépassé Alonso lors d’une sortie de piste d’Alonso alors qu’il entré dans le stadium, il a été gêné par la voiture de Fisichella qui n’allait pas assez vite. M.Schumacher cravache alors pour récupérer un maximum de temps sur Trulli. Ils ravitaillent en même temps, tout les deux ont mis beaucoup d’essence avec un arrêt supérieur à 10 sec. Alonso, comme à son habitude, rentre avec un tour de plus et met aussi beaucoup d’essence. Une nouvelle bagarre fait rage pour la deuxième place entre Trulli, M.Schumacher et Coulthard, les trois coureurs sont en moins d’une secondes et demi. M.Schumacher dépasse Trulli dans l’épingle, M.schumacher prend l’inspiration de Trulli, passe à l’extérieur et sort large. Mais à l’accélération, la Ferrari est plus rapide et passe devant. Le tour suivant Trulli se fait dépasser par Coulthard presque au même endroit. Après une superbe course, M.Schumacher est obligé de passer encore une fois par les stands à cause de la crevaison de son pneu arrière gauche. Cette crevaison lui coûte la deuxième place est doit se consoler de la septième place. Montoya qui finit premier remonte au classement des pilotes, il n’est plus qu’à 6 points de M.Schumacher


Classement final de la course :

1er : Montoya 10 pts
2em : Coulthard 8 pts
3em : Trulli 6 pts
4 : Alonso 5 pts
5 : Panis 4 pts
6 : Da Matta 3 pts
7 : M.Schumacher 2 pts
8 : Button 1 pts


Classement Général

Pilotes :
1 : M.SCHUMACHER - (FERRARI) 71 pts
2 : JP.MONTOYA - (WILLIAMS BMW) 65 pts
3 : K.RAIKKONEN - (McLAREN MERCEDES) 62 pts
4 : R.SCHUMACHER - (WILLIAMS BMW) 53 pts
5 : R.BARRICHELLO - (FERRARI) 49 pts
6 : F.ALONSO - (RENAULT) 44 pts
7 : D.COULTHARD - (McLAREN MERCEDES) 41 pts
8 : J.TRULLI - (RENAULT) 22 pts
9 : M.WEBBER - (JAGUAR COSWORTH) 12 pts
10 : J.BUTTON - (BAR HONDA) 12 pts
11 : G.FISICHELLA - (JORDAN FORD) 10 pts
12 : C.DA MATTA - (TOYOTA) 8 pts
13 : HH.FRENTZEN - (SAUBER PETRONAS) 7 pts
14 : O.PANIS - (TOYOTA) 6 pts
15 : J.VILLENEUVE - (BAR HONDA) 3 pts
16 : N.HEIDFELD - (SAUBER PETRONAS) 2 pts
17 : R.FIRMAN - (JORDAN FORD) 1 pts


Constructeurs :
1 : FERRARI 120 pts
2 : WILLIAMS BMW 118 pts
3 : McLAREN MERCEDES 103 pts
4 : RENAULT 66 pts
5 : BAR HONDA 15 pts
6 : TOYOTA 14 pts
7 : JAGUAR COSWORTH 12 pts
8 : JORDAN FORD 11 pts
9 : SAUBER PETRONAS 9 pts
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 03 août 2003
Modifié le 03 août 2003
Lu 1 667 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143