FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Guy ou l'image de la persévérance...

Il est de retour d'entre les morts pour mettre un terme à sa terrible quête...


Guy, Las de tant de batailles engagées et perdues, épuisé par tant de vains combats apocalyptiques contre son âme sexuelle, incarnée dans un morceau de chair de 17,2 cm, et surtout souffrant atrocement d'une faim tenace qui ne le quittait pas depuis son départ du Brésil. Guy rentra chez lui, l'âme en peine, la gueule en déroute, La péninsule ibérique, l'oeil hagard, le nez... Scalier et la bouche pulpeuse. Mais lorsque il ouvrit la porte de son logis, Guy savait que toute recherche de son sexe n'était pas vaine, il avait la conviction de l'homme battu, L'Humain qui, face contre terre, lorqu'il a tout perdu, deploit un formidable instinc de survie. Guy étaity de ces hommes la. alors il courru dans sa cuisine, saisit une salopette par le coleton, lui ordonna de créer un régiment de balais, une horde de chiffons, une troupe "sanguinaire" de serviettes hygiéniques et un soupcon de canelle. Et notre homme sortit dehors, vétu de ses atouts de combat, à savoir un T-shirt sale depuis son dépucelage (environ 18 ans , dans les toilettes de l'école avec Monique ranoux, qui s'est inspiré des cuisses de Guy pour créer son jambon ) et une salopette jaune fluo. Dérriére lui, suivait sa terrible armée, un amas de putréfaction ambulant, un alignement militaire de barbares cruels, vicieux et assoiffés de vengeance, l'image même de la répugnance guérriére. Adolf et les S.S , euh pardon Guy et les produits ménagers s'engagérent dans l'avenue principale de sa bonne ville de "n'importe ou".... son sexe était à l'autre bout de la rue, le narguant de toute son arrogance glanteuse, et si fier dans son costume d'épiderme, si pimpant engoncé dans son allure d'aristocrate. Guy savait que c'était la derniére bataille, le dernier affrontement, le "Money time"....Midi sonna, Guy sauta, les produits ménagers tombérent sous les coups de boutoir du gland indépendantiste, guy retomba lourdement avec lourdeur sur le lourd pavé de la lourde rue de la lourde ville , laquelle soutenue par la lourde terre, dans le lourd univers dans mon lourd slip brésilien. La verge trésaillit, Guy avait abbatu sa derniére carte, il avait sorti ses testicules de leurs écrin à petits canards, et les boulichons miraient La verge avec envie et tristesse, Mais dites moi Lecteurs inhumains, QUEL PéNIS AU MONDE POURRAIT RESISTER A DEUX TESTICULES EN PLEINE FORCE DE L'âge, pas la verge de Guy en tout cas, ce dernier se jeta dans son nid avec ardeur et lanca un grand sourire à son possesseur avec son urêtre.

S'en était donc fini, Guy était de nouveau un "homme"...mais pourtant il doutait, il avait traqué sa verge jusqu'au bout du monde, repoussé les limites de l'extrémes pour recouvrir son bien, il AVAIT éTé UN HOMME , aussi, Guy découvrit ce jour la que l'on pouvait vivire sans sa verge et que l'on n'en perdait pas pour autant sa virilité ni sa fierté.


Guy le héros arracha son sexe et ses testicules et les jeta dans l'immense océan qui venait d'apparaitre au milieu de la l'avenue.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Guy ou l'image de la persévérance...
Posté par micha le 20/08/2004 07:47:58
bon dieu que tout cela est émouvant, et encore, je né lu qu'une lettre sur deux !
Re: Guy ou l'image de la persévérance...
Posté par cacahouettte le 20/08/2004 07:47:58
heu........ alo??????
Re: Guy ou l'image de la persévérance...
Posté par gaetan le 20/08/2004 07:47:58
la fin est joliement tournee!
a kand une adaptation par speilberg??!!
Re: Guy ou l'image de la persévérance...
Posté par paco le 20/08/2004 07:47:58
Arghoué !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 24 août 2002
Modifié le 24 août 2002
Lu 1 462 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143