Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

H. M. S : Les naufragés de la Miranda

La "Royal Navy" prise dans la tourmente d'un sombre complot...


"Septembre 1795. Terrible tempête dans le Golfe de Gascogne. On se bat furieusement contre les éléments à bord de la Danaé, navire de guerre de la marine du Roi Georges. Au coeur de la nuit, trois matelots vont perdre la vie, disparus par dessus bord au cours de l'épuisante bataille contre ce grain infernal. Mais au matin, alors qu'on établit le relevé des dégâts, il apparaît que l'accident n'en est pas un. La mort des trois hommes a été provoquée intentionnellement. Un assassin rôde. L'enquête commence, alors qu'on recueille à bord du navire la quarantaine de rescapés du naufrage de la Miranda, un vaisseau marchand qu'escortait la Danaé. Parmi eux, une femme - une rareté en pleine mer, dans cet environnement exclusivement masculin... " (Présentation Casterman)


Roger Seiter, l'excellent scénariste de la série Fog, se lance à nouveau dans l'aventure avec une nouvelle série coréalisée avec le dessinateur Johannes Roussel. Avec H. M. S (His Majesty's Ship), ils nous emmènent pour le grand large vers de nouveaux horizons, puisque l'histoire se déroule dans la prestigieuse Royal Navy. Mais si le cadre maritime est très présent (s'inscrivant ainsi dans la mouvance lancée par Bonifay avec Pirates, ou encore par Pellerin avec L'Epervier), les auteurs ont choisi de placer leur histoire sur un bateau, lieu fermé par excellence, et où la concentration peut aboutir à des tensions paroxystiques. En ce centrant sur un lieu restreint mais surpeuplé (par 800 hommes), les auteurs pouvaient à loisir étudier les "destins croisés de personnages".


Les naufragés de la Miranda constitue la première partie d'un diptyque très prometteur. Les auteurs ont imaginé un thriller bien ficelé qui nous laisse rien préjuger de la suite à venir. L'atmosphère sombre du complot qui semble s'ourdir est décuplée par la lutte à laquelle s'adonnent les marins pour survivre. La présence féminine dans ce monde difficile sera un élément éminemment perturbant et présage bien des surprises. Le dessin de Roussel est vraiment superbe avec des images de vague assez prenantes.


Si vous voulez poursuivre votre exploration de l'univers développé par Seiter et Roussel, vous pouvez visiter le site officiel de ce dernier, http://www.johannes.fr/ qui redirige vers de le site officiel de H. M. S. http://www.hmsbd.com/ où l'on trouve les étapes de la réalisation d'une planche (scénario, découpage, recherche, esquisse, crayonné, encrage, mise en couleur...)


Série : H. M. S
Titre : Les naufragés de la Miranda
Auteurs : Roger Seiter, Johannes Roussel
Editeur : Casterman
Collection : Ligne d'Horizon
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 25 janvier 2005
Modifié le 23 janvier 2005
Lu 1 146 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲