Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Ha Noï, ville Dragon-volant

En octobre 2010, Ha Noï fêtera son 1000e anniversaire. Après 10 siècles, même la capitale du Vietnam a beaucoup développé et changé, elle garde encore un trésor de culture magique et de belles pages historiques.


Hanoï, autrefois et aujourd'hui

Superficie : 3 324,92 km2.
Population : 6 448 837 habitants.
Au début, elle s'est appelée Thang Long. En 1010, le roi Ly Cong Uan a décidé de changer la capitale du Vietnam, au lieu de choisir Hoa Lu comme auparavant. Depuis, on commençait à construire et à développer la ville Thang Long - la ville du dragon-volant. Elle est devenue un grand centre d'économie, de culture et d'éducation du pays.
Elle est aussi un centre politique et militaire, Hanoï est le témoin des grands combats. A la dynastie de Tran (XIIIe siècle), les mongolfiers ont attaqué et occupé cette ville trois fois, mais enfin ils ont été échoués.
A la fin du XIVe siècle, la force de Ho Quy Ly a fait un coup d'état, donc ensuite, en raison de changer la capitale, Thang Long a changé le nom encore une fois : Dong Do (la ville à l'Est). Mais en 1406, les chinois ont envahi le pays et pris le pouvoir, le nom Dong Do est remplacé par Dong Quan (le port à l'Est) jusqu'à l'année 1430.
En 1831, le roi Minh Mang (dynastie Nguyen) a lui donné un nouveau nom, c'était Hanoi (la ville au milieu de deux fleuves).
En 1902, Hanoï est devenue la capitale de l'Indochine. Depuis, elle a changé quelques parts. Hanoï a porté un nouveau visage comme celui des villes européennes : des cinémas, des théâtres, des églises, des hôtels, des sociétés, des entreprises sont apparus de plus en plus beaucoup.
Et il devait également de l'immigration. En 1921, il y avait 4000 européens et 100 000 habitants vietnamiens.
De nos jours, Hanoï est une destination très connue dans la région Asie du Sud-Est. On a déjà organisé certains grands événements politiques ou d'autres domaine comme le sommet d'ASEAN ou d'APEC (en 2006) ...


Hanoï, ville originale

Quartier des 36 rues et cyclo-pousse, allez, faites-vous un tour !
Dans les chansons et les poèmes populaires, on parle souvent de la ville Hanoï avec 36 rues, chaque longue rue est un lieu où on fabrique un seul produit, vend une seule marchandise. Le nom de chaque quartier suit la règle : "Hàng + le nom du produit", par exemple : Hàng Non (le quartier des chapeaux), Hàng Dào (rue de tissue), Hàng Chinh (rue des vases), Hàng Chen (rue des tasses) ... Jusqu'à maintenant, il y a environ 1264 "des villages de métier traditionnel" à Hanoï, y compris la banlieue, dont les habitants vivent avec un métier artisanal spécialisé. Le plus nombreux du pays.
C'est un point particulier de cette ville. Mais il y a encore des endroits où on peut retrouver des traces de la foyalité. Il y a des pagodes : Dien Huu qui est construit en 1049, Mot Cot (pagode au pilier unique) très original. Van Mieu-Le temple de Littérature (construit en 1070) et le premier Université du pays - Quoc Tu Giam. Dans la zone du lac Epée, on peut visiter le temple Ngoc Son après être passer le pont rouge The Huc, ou la tour à la forme d'un pinceau (Thap But). Ce sont des monuments très connus.

En réalité, avant la Révolution en 1945, plus exactemment, à la fin du XIXe sciècle, les rois Nguyen ont pris le pouvoir et construit le royal à Hué. D'autre part, en raison du développement de la société et par des autres raisons, des palais, des châteaux à Hanoï sont disparus, mais à Hué, il en reste encore. D'ailleurs, le style d'architecture française paru à cette époque a lui donné ensuite quelques choses de la modernité et de la nouveauté.


Penser aux habitants et à l'avenir

Les habitants de Hanoï sont célèbre de la politesse. L'identité des "Hanoïs" est représentée par la communication, le costume, la gastronomie et même les loisirs. On peut citer des plats très délicates et célèbres comme Pho, Cha ça La Vong, Nem, Banh cuon, Com du village Vong... De plus, des filles avec le Ao Dai (costume traditionnel) avec une belle chevelure, élégantes est une image inoubliale de Hanoï du passé. Hanoï est vraiment une source d'inspiration pour les artistes. Elle est un grand sujet dans la Littératue, dans la musique, dans la peinture...

Beaucoup d'événements sont déjà organisés et des autres projets sont en voie de réaliser pour la grande fête de la ville. Après 10 siècles, Hanoï d'aujourd'hui est une des 17 capitales les plus grandes du monde entier, elle a changé beaucoup mais elle garde encore son identité et sa richesse de culture. Mais, le projet de développer et de moderniser la ville n'est pas encore fini : la distance entre les pauvres et les riches, le coût de la vie, l'embouteillage, et aussi la protection des monuments historiques.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Ha Noï, ville Dragon-volant
Posté par pigeon-warrior68 le 29/12/2009 11:27:27
Article avec un thème très intéressant, malheureusement j’ai l’impression que certains passages sont traduis via un traducteur automatique ?!
C’est très désagréable car ça fausse le récit. Exemple : « A la fin du XIVe siècle, la force de Ho Quy Ly a fait un coup d'état, donc ensuite, en raison de changer la capitale, Thang Long a changé le nom encore une fois », ça veut pas dire grand-chose en français.

Merci de m’avoir appris la spécificité des noms de quartier, j’ai beaucoup aimé ce passage.

Ce sera un 7 pour t’encourager à faire un article sans passage bizarre la prochaine fois ^^
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Tran Minh phuong
24 ans, Lyon (France).
Publié le 29 décembre 2009
Modifié le 22 décembre 2009
Lu 1 258 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲