FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Helldorado : Santa Maladria

Quand l'Eldorado tourne à l'enfer...


"Quelque part sur une île tropicale, un village indien s'éveille dans la douceur de l'aube. Mais l'enfer se déchaîne bientôt : un escadron de conquistadors a cerné les lieux, et massacre jusqu'au dernier tous les habitants, femmes et enfants compris. Toutes les apparences d'un crime gratuit, impardonnable. Mais peut-être la réalité est-elle plus complexe qu'il n'y paraît. Car ce n'est pas une "simple" guerre conventionnelle qui oppose les Espagnols aux indigènes, les indiens Syyanas. Un troisième belligérant parcourt le théâtre des opérations, frappant indistinctement dans les deux camps sans jamais faire de quartier : une maladie mortelle foudroyante, si effrayante qu'on s'est même refusé à la nommer." (Présentation Casterman)


Les amateurs de bandes dessinées peuvent se réjouir car avec la sortie du premier tome d'Helldorado c'est une série détonante qui s'annonce. On retrouve le plaisir de la lecture avec cet album qui donne la part belle à une mise en page efficace et un graphisme expressif. La puissance évocatrice du dessin est valorisée avec une ouverture de sept planches sans aucun dialogue ou commentaire. Le résultat est saisissant et aucun mot ne pourrait nous frapper autant. En quelques traits, le dessinateur Ignacio Noé nous transcrit une palette incroyable de sentiments et d'expressions : l'effroi, la terreur, l'insensibilité, la cruauté... Le lecteur est cueilli à froid et immédiatement plongé dans l'univers impitoyable d'Helldorado.


Comme l'indique le titre de la série, la conquête du soi-disant eldorado du Nouveau Monde a surtout tourné au cauchemar. En effet, le scénario nous épargne aucune violence : celle des conquistadors, mais aussi celle des indiens qui détiennent le pouvoir et n'hésitent pas à se servir de boucliers humains contre leurs ennemis. Les auteurs évitent tout manichéisme réducteur et rappellent aussi la cruauté des tribus indiennes entre-elles avant l'arrivée des Européens. Les âmes sensibles devront s'abstenir car aucun répit n'est laissé au lecteur !


Le récit tourne cependant autour de l'amitié entre deux jeunes Syyanas sans racines, qui pillent les villages massacrés par les conquistadors. S'ils représentent tous deux l'archétype de l'anti-héros, leurs caractères s'avèrent complètement opposés pour accentuer chacune de leurs personnalités. Mais un autre élément sert de nœud à tout cette histoire : la maladie qui sévit dans les deux camps sans distinction de couleur de peau. Avec tous ces éléments, les deux scénaristes ont réellement monté un scénario solide et palpitant qui laisse présager encore bien des surprises à venir...


Série : Helldorado
Titre : Santa Maladria
Auteurs : Noé - Morvan - Dragan
Editeur : Casterman
Collection : Ligne d'horizon
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 31 mai 2006
Modifié le 31 mai 2006
Lu 1 039 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143