Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Histoire de shit...

Comme beaucoup de jeunes, j'ai un jour essayé le bédo avec des amies, comme certains jeunes, j'ai continué... Et je suis entrée dans un nouveau monde, un engrenage bien caché...


Mon histoire débute à l'époque où j'ai commencé à fumer la cigarette... Mais comme beaucoup quand on fume la cigarette, on finit par essayer autre chose...
Je me rappelle, il était environ 3 heures du matin, cela faisait une semaine que l'on avait prévu cette soirée : avec deux amies on avait envie d'essayer le bédo... Cette soirée était géniale, on était défoncé !!!! Ca nous a plus, donc on a continué à en fumer... Au départ, c'était exceptionel, on fumait à des fêtes... Au bout d'un bédo on était défoncé... Et puis on a commencé à fumer plus régulièrement... Certains amis nous ont laissé tomber car ils nous prenaient pour des droguées...

Quand on est rentrés au lycée, on a rencontrés d'autres fumeurs... Pour nous c'était un nouveau monde, des jeunes qui pensaient la même chose que nous, qui nous comprenaient et ne nous prenaient pas pour des droguées... Fumer des joints, est devenu quotidien... On était bien... heureuses...

Puis arrive un jour où tout s'écroule : quelqu'un téléphone chez moi et chez une amie "Bonjour, vous êtes la mère de X ? Je voulais vous dire que votre fille fume des joints tous les jours, qu'elle sort la nuit en cachette... "
Ca a été le désastre, d'autant plus que la personne ne s'est pas gênée pour en rajouter... Evidemment mes parents l'ont très mal pris... Il y a eu une violente dispute, puis des privations... Je ne pouvais plus beaucoup sortir, je pétais les plombs chez moi, je piquais des crises de nerfs... Et puis un jour j'ai fuguée... Je ne suis pas partie longtemps, juste trois jours... je ne voulais pas vraiment partir, je voulais juste faire réfléchir mes parent, surtout mon père... Mais je n'ai pas vraiment réussi, enfin si, ma mère m'a comprise... mais mon père comme d'habitude, n'a rien compris...
J'ai tout de même obtenu, grâce à ma mère, plus de liberté...

La mère de l'autre fille chez qui la personne a téléphoné l'a beaucoup mieux pris car elle avait aussi fumé dans sa jeunesse, et aussi pris d'autres choses...
J'ai oublié d'ajouter que, à aucun moment, malgré toutes les histoires, on a arrêté de fumer... Ces histoires nous ont tous rapprochés, car on était là pour se soutenir mutuellement !
Il y a quand même eu des périodes où l'on fumait moins.

Pendant les grandes vacances, on fumait tous les jours une dizaine de bédos, au bout d'un moment, on ne sentait plus grand chose au bout de deux bédos... donc on fumait encore plus... Puis on est parti en vacances chacun de notre côté, et pendant trois semaines, je n'ai pas fumé. Les autres non plus ou juste un tout petit peu pour certains.
En revenant de vacances, on a donc calmé les choses, on fumait toujours quotidiennement mais beaucoup moins.
Aujourd'hui, on fume toujours, mais parfois on se dit que l'on devrait arrêter, d'autant plus qu'un ami a fumé par se suicider car il ne supportait plus sa vie, et se défoncait pour oublier. Mais il n'est pas facile de sortir de ce monde, et puis avons-nous vraiment la motivation ? Je ne crois pas.

Je ne sais pas comment tout cela va finir, car nous avons toujours de bons moments avec le bédo, mais il y en a aussi de mauvais ! Et puis, combiens d'amis avons-nous perdus ?
Le bédo nous a apporté beaucoup de choses, mais nous en a fait perdre beaucoup d'autres... Aujourd'hui on ne sait plus vraiment où on en est, on ne sait plus ce que l'on devrait faire, car on aime toujours fumer, mais ce n'est plus la même chose qu'au début !

On est encore jeunes, je pense que l'on a le temps de se décider, le temps de faire encore des erreurs et de les rattraper, et puis j'ai lu un, jour "Mieux vaut gâcher sa jeunesse, que de ne pas vivre du tout... " Et je trouve cela tellement vrai...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (16)
L'APOLOGIE
Posté par capcomevil le 02/10/2004 15:11:42
Salut,

Jé commencé a fumé ya 1 ans exactement en fin juin de ma 3e (j'ai redoublé la quatrieme)à . Jé commencé par un peu de beu pour rigoler, j'ai enchainé sur le shit pour le début des vacances de Juillet. (= Jété completement déchiré avec le premier join de shit. J'ai fait ke halluciné, je me croyé dans un jeu. J'ai fini par degueuler, pour rentrer chez moi, jété derriere un pote sur la moto et je mendormé). Mars 2004 jé fé pousser des pieds de beuh, 16 exactement. La ca fé 3 semaines on fé ke en fumer.
Fo arreter de croire ke ca détruit. Je suis défoncé au moment ou jécris ces lignes. Mes copains fument avec moi, fo arreter de faire un "bad" par rapport au shit et a la Beuh.

Je recommande la Beuh, cé vrémen meilleur.
Vous pouvez acheter des graines en cherchant un peu sur internet. En plus cé vrément super bien de faitre pousser, ca te fait faire du jardin, cé passsionnant de la voir pousser, evoluer, grandir, doser l'engrais, arroser, s'occuper d'elle. (parfois j'allai fumé un joint a coté de mes plantes, je leur disait "bientot cé vous ke je fumeré". jé fait la recolte ya 3 semaines, Resultat en ce moment meme je trie les tetes. J'en ai un plein gros seau a coté de moi. Mon copain Alias DéDénaSS est lui aussi défoncé.

Vivi la beuh !
Re: Histoire de shit...
Posté par guariba le 20/08/2004 07:55:04
moi jdirai linvers !! mieu vo ne pa vivre du tou ke de gacher sa jeunesse le join c bien mai de ten en ten !!

stp essaie dareter le plu vite possible si tu gache ta jeunesse le reste de ta vie ne sera plu pareil
Re: Histoire de shit...
Posté par nawak le 20/08/2004 07:55:04
commencer c facile,aréter c une autre histoire!moi jai u énormement de mal a men sortir, mais au moin jai découvert d autres choses, donc cette éxpérience été a la foi déstructrice et enrichissante!!!
Re: Histoire de shit...
Posté par skipy le 20/08/2004 07:55:04
ce qui est surtout dangereu dans cete histoire c'est que la plus part du monde commence ak un petard a loccasion mais nen reste pas la! c'est ce qui m'est arrivé...c'est pas mal trop facil de remplacer une dizaine de joints par jours par qqchose de plus ''efficasse''....watch out! en sois les drogues douce ne sont pas exessivement néfastes puisquelles ne rendent pas addict....la dépendance est plus psychologique que physique...Mais fais attention, la barriere entre chak étapes est TROP facile a sauter....
reste toi meme...et fais gaffe, notre perception est parfois altérée par lopinion des autres..........
Re: Histoire de shit...
Posté par crazysk8 le 20/08/2004 07:55:04
on ne peu pas juG ce genre d'article car c un temoigange et je toruve ca bien de faire ce genre d'article...

ben heu g un pote ki commencer a fumer o college apres il a rencontré dotre fumeur o lycée et en keleke sorte il a delaisse certain de c pote avec ki il trainai o debut de l'année

mais bon le chit casse bocou d'amitier..
et certaine amitié entre fumeur n"es ke superficiel car c seulement le shit ki les uni...c pas une amitié...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (16)
Publié le 14 mars 2004
Modifié le 14 mars 2004
Lu 4 463 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲