Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Histoire extranaturelle

"Un peu de silence s'il vous plait ! Branchez vos globécrans sur le canal 3ZRT, chapitre soixante sept. Aujourd'hui leçon d'histoire naturelle, je sais que vous n'aimez pas ça mais c'est au programme, quoique cette partie de l'histoire de l'humanité risque de vous intéresser. Je ne sais pas pourquoi mais de toutes les étapes de l'histoire d'une race, celle qui intéresse le plus les élèves, c'est l'extinction."


Les murmures à basse fréquence cessent doucement, quelques conversations continuent ça et là, en haute fréquence, suffisamment haute pour n'etre perceptible que par des enfants, le professeur n'y fait pas même attention.
Torium s'est redressé sur son siège à suspension magnétique. En entendant "humanité" et "extinction" ses yeux se sont mis à briller d'un jaune inhabituel. Il a toujours aimé les histoires d'extinction, et l'humanité est une de ses races préférées. Ce qu'il aime chez les humains, c'est leur force fragile, leur ambition démesurée qui malgré l'échec qui la marqua est restée dans l'histoire de la galaxie.
Il pose une main distraite sur la sphère de métal vert qui flotte à sa droite. Les six doigts de sa main se positionnent dans les six encoches circulaires et la sphère vibre et s'illumine pour signifier qu'elle vient de s'activer.
Une autre sphère, plus grosse, blanche et parfaitement lisse se soulève devant son siège et vient se positionner en face de son visage. Le globécran s'illumine, il tourne doucement et devient translucide.
Partout dans la pièce circulaire, les élèves assis en cercle autour du professeur font la même chose que lui, certains même ont déjà commencer à lire.
L'image holographique se forme en sphère autour du globécran. D'abord rouge elle vire au jaune pale. Torium enfonce une encoche de la sphère de commande et des inscriptions s'affichent autour du globécran qui tourne en silence comme une planète.
Du bout des doigts plantés dans les six encoches il sélectionne le canal et le chapitre, la sphère holographique vire au bleu, la couleur généralement attribuée à l'histoire naturelle.
Le thème de la leçon et une liste de documents à lire s'affichent rapidement, une étoile brillante clignote à coté d'un document, Torium en lit le titre "Rapport d'intrusion".
L'étoile indique que c'est par celui là qu'il faut commencer.
D'une pression du troisième doigt dans l'encoche correspondante, le choix est validé, le globécran redevient translucide un instant et se couvre d'une pellicule dorée lumineuse sur laquelle se trace instantanément des milliers de caractères minuscules.
D'une main Torium ajuste ses trois lentilles de visée optique, il lit.


Avant propos

Le document qui suit étant considéré comme trop complexe, et nécessitant des connaissances ethnologiques dépassant celles théoriquement attendues d'un élève de votre niveau, il vous est fortement recommandé de lire le texte explicatif qui suit avant d'entamer la lecture du document meme.

Il s'agit ici d'un extrait, le reste du document n'ayant pu etre conservé, les historiens supposent que le support en a été détruit aucours des affrontements qui ravagèrent le système BT-14, entre la quatre mille sept cent deuxième et la quatre mille sept cent quatrième révolution galactique.

Ce document est assurément de source humaine, puisqu'il décrit la découverte, par le système défensif mis en place par les Humains, de la première cellule infectieuse envoyée par les envahisseurs Manticriens pour contaminer la terre, planète mère de l'humanité.

Le système de défense en question se résumait à un réseau complexe de protomécaniques artificiellement intelligentes telles qu'on en retrouve chez la plupart des peuples primitifs.
Dotées d'une intelligence propre et proportionnelle à l'importance de leur fonction, chacun des éléments du réseau était capable de communiquer avec les autres éléments.
Plusieurs centre décisionnels régissaient l'ensemble, le principal se situant naturellement sur terre, et les autres sur des planètes périphériques comme Pluton et son satellite Charon (voir Manuel de spatiographie illustrée, chapitre 53 : la spaciographie du système BT-14) tandis que la majorité des composantes du système de défense se trouvaient en orbite directe à la péiphérie du sytème.
Plus précisemment, les éléments étaient réparties sur cinq orbites très proches (notée alpha, beta, gamma, delta et Epsilon dans le document) dont les deux premières étaient elles memes divisées en deux sous orbites (chacune ayant son sens et sa vitesse de rotation propre) dites externe et interne.
L'intelligence artificielle creée par l'Humanité étant très peu développée (à l'image de l'intelligence même des Humains), les communications entre les composantes du réseau sont succintes et sommaires, l'efficacité rapide est prévilégiée et ne nous apporte que peu d'informations sur le déroulement des faits.
Cependant il est interessant de voir à quel point la première attaque manticrienne n'a rencontré aucune résistance notable de la part de ce système de défense sommaire, qui d'ailleurs a aucun moment dans ce document n'identifie clairement la nature de la cellule infectieuse.
Comme vous pourez le voir en lisant ce document, la communication s'effectue par courts messages stéréotypés comportant une première ligne qui résume le message en le définissant par sa nature et lui assigne un numéro (voir Les systèmes numériques à travers l'univers, chapitre 38 : le système numérique humain). Chaque message comporte également huit autres lignes qui apportent invariablement la même information.
Les deux premières définissent l'émétteur et le récepteur du message, les deux suivantes définissent l'événement selon un repère chronologique spécifique à l'humanité (voir La mesure du temps à travers l'univers, chapitre 71 : la mesure chronologique humaine), la cinquième définit l'importance du message et la vitesse à laquelle il doit etre traité, la sixième résume brièvement l'information à transmettre tandis que la septième traduit, elle, l'information même en quelques mots brefs et précis. La dernière enfin indique d'éventuelles informations supplémentaires à joindre à l'information principale.

Certains mots humains n'ayant trouvé dans notre langage pour équivalent que des mots peu communs et méconnus, il est possible que vous n'en saisissiez pas le sens, reportez vous donc au lexique qui suit le document.

Enfin, il se peut que, muni de toutes les information pour déchiffrer se document, vous le trouviez relativement désintéressant et sans consistance. Nous vous prions donc de bien reconsidérer le contexte, et notamment de prendre en compte l'espèce à l'origine du document : l'Humanité (voir les civilisations primaires à travers l'univers, Chapitre 19 : l'Humanité).


Rapport d'intrusion

Rapport de détection exohélique n°478235
de : satellite de surveillance exohélique, orbite alpha externe, unité 478
à : satellite d'identification spatiale, orbite alpha interne, unité 19
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 14. 32 (heure terrienne hélidée)
caractère : non urgent
objet : détection de corps exohélique dans le secteur 17. 48. 3
communiqué : demande d'identification de corps étranger dans le secteur 17. 48. 3
notes : ...

Rapport d'identification exohélique n°85647
de : satellite d'identification spatiale, orbite alpha interne, unité 19
à : satellite de surveillance exohélique, orbite alpha externe, unité 478
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 14. 35 (heure terrienne hélidée)
caractère : non urgent
objet : demande d'identification de corps exohélique dans le secteur 17. 48. 3
communiqué : échec de l'identification, objet non répertorié
notes : ...

Rapport de détection exohélique NI n°2158
de : satellite de surveillance exohélique, orbite alpha externe, unité 478
à : satellite d'analyse exohélique, orbite beta externe, unité 65
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 14. 38 (heure terrienne hélidée)
caractère : non urgent
objet : détection de corps exohélique non identifiable dans le secteur 17. 48. 3
communiqué : demande d'analyse de corps exohélique dans le secteur 17. 48. 3
notes : ...

Rapport d'analyse exohélique n°4895
de : satellite d'analyse exohélique, orbite beta externe, unité 65
à : centre de surveillance exohélique, Charon (Pluton)
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 14. 40 (heure terrienne hélidée)
caractère : non urgent
objet : analyse de corps exohélique non identifié dans le secteur 17. 48. 3
communiqué : résultats de l'analyse :
-structure sphérique stable, diamètre moyen 1489, 38 km, masse non évaluable
-thermoactivité indice 47. 11 (échelle vulienne logarithmique), photoactivité indice 0. 00 (échelle de Bohr), radioactivité indice 754. 18 (échelle exponentielle), electroactivité indice 1208. 49 (échelle de Faraday)
-mouvement rectiligne uniforme constant, en approche, vitesse constante 0, 072 ua/h, angles d'approche constants, 17° horizontale 79° verticale 46° transversale
-densité non évaluable, composition chimique non évaluable,
-origine inconnue, nature inconnue.
notes : ...

Rapport d'expertise concernant le rapport d'analyse exohélique n°4895
de : centre de surveillance exohélique, Charon (Pluton)
à : centre décisionnel d'intervention exohélique, Pluton
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 17. 03 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : analyse approfondie de corps inconnu en approche dans le secteur 17. 48. 3
communiqué : objet identifié comme planétoïde inconnu, en approche rapide, estimation du temps avant pénétration dans la zone de sécurité : 9. 30, aucun cas similaire recensé, aucune information supplémentaire, demande d'envoi immédiat de sondes d'analyse
notes : ci joint le rapport d'analyse d'origine

Rapport de positionnement d'objet exohélique n°17891355
de : centre décisionnel d'intervention exohélique, Plutonà : satellite de centralisation des données spatiales, orbite gamma, unité 178
à : satellite de centralisation des données spatiales, orbite gamma, unité 178
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 17. 57 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : positionnement de corps exohélique à sonder
communiqué : demande d'envoi immédiat de 18 sondes B15R23 dans le secteur 17. 48. 3 pour analyse approfondie d'un planétoïde inconnu (mouvement rectiligne uniforme constant, en approche, vitesse constante 0, 072 ua/h, angles d'approche constants, 17° horizontale 79° verticale 46° transversale)
notes : demande de réglage des sondes et des satellites concernés sur la fréquence du centre décisionnel d'intervention exohélique (Pluton)

Rapport de modulation des fréquences n°489312456
de : satellite de centralisation des données spatiales, orbite gamma, unité 178
à : satellites d'analyse, d'identification et de détection, orbites alpha (interne et externe), beta (interne et externe) et gamma, unités situées entre les radians 43 et 57
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 17. 59 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : modulation des fréquences d'émission
communiqué : régalage immédiat de la fréquence d'émission sur celle du centre décisionnel d'intervention exohélique (Pluton) 178, 43789 hertz
notes : ...

Rapport d'envoi de sondeurs n°786
de : satellite de centralisation des données spatiales, orbite gamma, unité 178
à : centre décisionnel d'intervention exohélique, Pluton
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 18. 01 (heure terrienne hélidée)
caractère : non urgent
objet : envoi de sondeurs B15R23
communiqué : envoi de la batterie 1789 de sondes B15R23 correctement effectué le 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée) à 17. 59 (heure terrienne hélidée) dans le secteur 17. 48. 3 pour analyse du planétoïde inconnu.
L'heure de rencontre des sondeurs et de l'objet sondé est estimée à 23. 15 (heure terrienne hélidée)
notes : les sondes et les satellites d'analyse, de détection et d'identification attachés à la surveillance du planétoïde ont été réglé sur la fréquence du centre décisionnel d'intervention exohélique (Pluton)

Rapport de détection exohélique n°478236 :
de : satellite de surveillance exohélique, orbite alpha externe, unité 478
à : centre décisionnel d'intervention exohélique, Pluton
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 21. 26 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : position du planétoïde
communiqué : entrée du planétoïde dans le secteur 17. 48. 2 à 21. 25, deux secteurs avant la zones de sécurité
notes : ...

Rapport de sondage exohélique n°786
de : sonde mère B15R23 batterie 1789
à : centre décisionnel d'intervention exohélique, Pluton
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 23. 37 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : sondage du planétoïde inconnu
communiqué : données collectées :
aucune donnée disponible
notes : défaillances techniques des sondes :
-système de navigation endommagé
-système d'analyse bloqué
-propulseurs HS
sondes en perdition, retour impossible, dispositifs d'autodestruction activés

Rapport d'alerte type omega 1 n°42
de : centre décisionnel d'intervention exohélique, Pluton
à : centre de coordination des défenses périhéliques, Neptune
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 23. 42 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : intrus non identifiable en approche dans le secteur 17. 48. 2
communiqué : demande de destruction immédiate de l'intrus, aucune information sur la structure de la cible, préconisons la charge maximale disponible
notes : ci joints les rapports et données disponibles sur l'intrus

Rapport de ciblage exohélique n°6589
de : centre de coordination des défenses périhéliques, Neptune
à : batterie satellite de défense périhélique, orbite epsilon interne, unité 4798
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 23. 57 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : destruction de l'intrus exohélique n°1024
communiqué : demande de destruction immédiate de l'intrus dans le secteur 17. 48. 2, utilisation de la charge maximale, têtes à fragmentation plasmatique
notes : ...

Rapport de lancement de charges défensives exohéliques n°6589 :
de : batterie satellite de défense périhélique, orbite epsilon interne, unité 4798
à : centre de coordination des défenses périhéliques, Neptune
date : 12 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 23. 59 (heure terrienne hélidée)
caractère : non urgent
objet : lancement de charges défensives exohéliques
communiqué : lancement de 18 têtes à fragmentation plasmatique correctement effectuée à 23. 58 pour destruction d'intrus en progression rapide dans le secteur 17. 48. 2
notes : estimation de l'heure d'impact : 01. 50 (heure terrienne hélidée) 1 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée), soit 0. 10 avant pénétration dans la zone de sécurité

Rapport de détection exohélique n°478236
de : satellite de surveillance exohélique, orbite alpha externe, unité 478
à : centre décisionnel d'intervention exohélique, Pluton
date : 13 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 01. 08 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : position du planétoïde (intrus n°1024)
communiqué : entrée du planétoïde dans le secteur 17. 48. 1 à 01. 07, un secteur avant la zone de sécurité
notes : ...

Rapport de surveillance de l'intrus n°1024 n°1
de : satellite de surveillance des intrus cible, orbite epsilon externe, unité n°123
à : centre de coordination des défenses périhéliques, Neptune
date : 13 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 01. 42 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : comportement de l'intrus n°1024
communiqué : évolution de la structure de l'intrus :
-augmentation du diamètre moyen de l'intrus : approximation à 1896% du diamètre initial
-chute de la densité théorique : approximation à 0, 053% de la densité théorique initiale.
-disparition de l'activité électrique
notes : ...

Rapport d'erreur de ciblage n°825
de : tête à fragmentation plasmique n°712146892
à : centre de coordination des défenses périhéliques, Neptune
date : 13 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 01. 53 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : erreur de ciblage de l'intrus n°1024
communiqué : aucun intrus détecté dans les secteurs 17. 48. 1 et 17. 48. 2, cible non localisée et non détruite, échec du tir
notes : procédure de démantèlement du cœur réactif enclenchée

Rapport de surveillance de l'intrus n°1024 n°2
de : satellite de surveillance des intrus cible, orbite epsilon externe, unité n°123
à : centre de coordination des défenses périhéliques, Neptune
date : 13 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 01. 57 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : comportement de l'intrus n°1024
communiqué : évolution de la structure de l'intrus :
-diminution du diamètre moyen de l'intrus : approximation à 0, 053% du diamètre initial soit 100% du diamètre d'origine
-augmentation de la densité théorique : approximation à 1896% de la densité théorique initiale soit 100% de la densité théorique d'origine
-forte hausse de l'activité électrique
notes : ...

Rapport de détection exohélique n°478236
de : satellite de surveillance exohélique, orbite alpha externe, unité 478
à : centre décisionnel d'intervention exohélique, Pluton
date : 13 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 02. 01 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : position du planétoïde (intrus n°1024)
communiqué : entrée du planétoïde dans le secteur 17. 48. 1 à 02. 00, pénétration dans la zone de sécurité
notes : ...

Rapport d'intrusion de niveau 1 n°186 :
de : satellite borne, frontière externe de la ceinture de sécurité, unité n°79
à : centre de gestion des crises spatiales endohéliques, Terre
date : 13 rotations, 4 cycles, 7892 révolutions (datation terrienne hélidée)
heure : 02. 03 (heure terrienne hélidée)
caractère : urgent
objet : intrusion dans la ceinture de sécurité
communiqué : pénétration d'un objet identifié comme intrus n°1024 dans la ceinture de sécurité par le secteur 17. 48. 0
notes : estimation du temps avant traversée de l'orbite alpha (intrusion de niveau 2) : 00. 40
ci joint les données et rapports disponibles concernant l'intrus n°1024


Lexique :

"rapport" : Comme dans notre langage, ce terme désigne une information transmise d'un émetteur à un récepteur, c'est ainsi que le système désignait ce que nous avons dans l'explication précédente appelé "messages".

"exohélique" : Ce terme est dérivé du terme "hélique" qui pour les humains désignait tout ce qui se rapportait à leur système planétaire. Ainsi le préfixe "exo" que l'on peut traduire par "externe" rattaché à se premier terme désigne tout ce qui se situe à l'extérieur du système planètaire (délimité par une orbite précise), par opposition au terme "endohélique" (à l'intérieur du système).
NB : il existe également un terme pour désigner ce qui se situe à la frontière du système : "périhélique ".

"alpha, beta, gamma, delta, epsilon" : Cinq caractères humains anciens utilisés pour désigner les orbites du système défensif.

"terrienne hélidée" : Se rapportant à l'heure (unité de temps utilisée par les Humains) et à la datation, ces deux termes désignent une norme tardive imposée pour l'uniformisation de la mesure temporelle. Ainsi, une heure et une date zéro avait été fixées selon un repère terrestre et avait été étendues au système entier, d'où les termes "terrienne hélidée" (qui traduisent l'extension d'une notion valable sur terre à la totalité du système planétaire).


D'une simple pression Torium fait disparaître la sphère dorée qui laisse place à la sphère sommaire bleue sombre.
La petite étoile descend et se positionne face au deuxième titre, le premier s'obscurcie faiblement.
La voix du professeur retentit, toute en basse fréquence, du centre de la salle :
"Des questions ?"
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Histoire extranaturelle
Posté par princess kkwet le 20/08/2004 07:52:16
GENIAL GENIAL!!!

comme toujours, t'as un talent fou pour l'écriture, tu as écrit les plus belles nouvelles publiées sur ce site (vraiment) et dans tous les registres : SF ici, plus dramatique avec La Vieille ou Je rentre à pieds, etc , et toujours aussi brillament.
C'est vrai que la partie sur les détections peut paraitre rebutante pour certains, mais le style est génial.

Une de tes plus grandes fans ;-) Alex
Re: Histoire extranaturelle
Posté par angenoir66 le 20/08/2004 07:52:16
woaw! personnelement j'adore la science fiction, et bein je suis pas decu! serieursement je te donnes toutes mes felicitations, je viens de passer un ptit moment a *greable grace a toi MICI ^^ !
bon si j'ai juste un tout petit point de critique a donner, c la partie rapport de detection, ki est un petit peu longue, et du coup on decroche un peu, mais le fond et la forme son tres tres bons alors je m'incline :D
talius
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Publié le 13 septembre 2003
Modifié le 13 septembre 2003
Lu 579 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲