Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Homophobie, mariage homosexuel...

Cet article se veut être une critique de l'homophobie, et évoque quelques points sur la question du mariage homosexuel.


Dans tout les époques, dans toutes les civilisations, l'homosexualité fut présente. Il se pose alors une question, pourquoi est-elle si dure à accepter maintenant ? Je prendrai, ici, l'exemple de la France, bien que ce qui sera développé est applicable quoi que l'on en dise, à toutes les nations du monde. Tout d'abord voyons l'homosexualité d'un point de vue historique, personne n'ignore que durant l'empire romain, l'homosexualité était banale, faisait partie de la vie courante. En effet, des maisons dîtes "épicuriennes" florissaient un peut partout, et cet amour entre deux hommes ou deux femmes, passer pour vertueux aux yeux de tous, et faisait même un grand symbole de virilité ou de féminité. Inutile de dire que les choses ont énormément changé depuis cette époque, les mœurs se sont littéralement, et radicalement inversées.





Et la religion

L'arrivée du christianisme, avec le passage biblique de Sodome et Gomorrhe, vint interdire cette possibilité d'amour, on retrouve cette anéantissement de l'amour unisexuel dans le coran, lorsque Loth en fait la condamnation (VII : 78-81, XI : 74-83, XV : 67-77, XXI : 74, XXVI : 160-174, XXVII : 54-58, XXIX : 27-35, LIV : 33-39). Je ne souhaite pas m'attaquer aux religions, car chacun est libre de sa foie, cependant je me dois d'exposer les faits.
Aujourd'hui, l'Etat français est un Etat laïque, par conséquent, comment peut on interdire le mariage civil homosexuel. Pour les politiciens, il s'agirait d'une affaire de mœurs. Cependant, en France la population homosexuelle, est en constante augmentation, de plus l'homophobie est considérée comme une forme de racisme, elle est par conséquent illégale, et depuis le temps que les débats font rage, il est évident que la population ne peut ignorer l'existence des homosexuels, cela amène à se demander combien de temps encore vont-ils utiliser cette corde de secours effilochée, pour ne pas à avoir à affronter ces faits ! Selon d'autres, les politiciens se cacheraient, avec cette excuse pour ne pas avouer, qu'il s'agit plutôt d'éviter quelques désaccord avec les représentant des différentes religions, qui, il faut le rappeler jouissent tout de même, d'un certain pouvoir.





Aveugle république

On peut maintenant prendre un point de vue tout autre, ce que j'appellerai un point de vue républicain. En effet, la France possède une devise nationale, "LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE". Si l'on reprend chacun de ses termes et qu'on les commente par rapport au fait qui nous préoccupe : commençons par "égalité", ce premiers termes est déjà bafouer, car l'interdiction du mariage gay, enlève à un citoyens homosexuel, un droit qu'un citoyen hétérosexuel possède ; de cela découle les deux autres, "fraternité" comment ceux qui nous dirigent peuvent-ils avoir cet esprit en interdisant le bonheur du mariage à d'autres citoyens, et après comment la communauté homosexuel, peut elle être tolérante et fraternelle si on la délaisse de cette manière ; et enfin la "liberté" on ne peut pas être vraiment libre d'être gay puisque nous n'avons pas les mêmes droits que les hétérosexuels. On peut donc affirmer que les politiciens sont des êtres ridicules, lorsqu'ils appellent à la tolérance, mais le plus révoltant, c'est que lorsqu'ils le font, ils ridiculisent également les valeurs de la république française, en ne respectant pas la devise de leur pays.





Non à l'homophobie !

En france l'homophobie est considérée comme une simple prise de positions, cependant chez certains individus (la majeur partie des homophobes), cette prise de positions se manifeste par des actes, tels que des insultes, des violence physiques et/ou moral, mais aussi par le viol, ce sont ces actes qui sont interdis et punit sévèrement par la loi française.

A l'échelle de l'ONU l'homophobie est considérée comme une forme de racisme, elle est donc strictement interdite, néanmoins certains pays n'accueille pas les homosexuels car cette sexualité y est illégale, voici ces pays :

Afghanistan, Algérie, Angola, Arabie, Arménie, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Bénin, Bhoutan, Botswana, Birmanie, Bosnie, Brunei, Burundi, Cameroun, Cap Vert, Corée du Nord, Cuba, Djibouti, Egypte, Emirats Arabes Unis, Etats-Unis, Ethiopie, Fidji, Gabon, Ghana, Grenade, Guinée, Guinée Equatoriale, Guyana, Haïti, Inde, Iran, Iraq, Jamaïque, Jordanie, Kénya, Kiribati, Koweït, Liban, Libéria, Libye, Malaisie, Malawi, Maldives, Maroc, Marshall, Maurice, Mauritanie, Micronésie, Mongolie, Mozambique, Nauru, Nicaragua, Nigéria, Oman, Ouganda, Ouzbékistan, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Qatar, Rwanda, Salomon, Samoa, Sainte-Lucie, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Singapour, Somalie, Soudan, Sri Lanka, Syrie, Swaziland, Taïwan, Tanzanie, Togo, Tonga, Trinité, Tobago, Tunisie, Turkménistan, Tuvalu, Vatican, Yémen, Zaïre, Zambie, Zimbabwe.

Dans certains d'entre eux, les homosexuels sont jugé et parfois condamné à la peine capitale !!!!


Pour conclure, je ne dis pas que l'issue de ce débat, sur le mariage homosexuel, l'homophobie, et les droits des individus homosexuels en général, soit d'une simplicté évidente, il faudra surement encore quelques années avant que les choses ne bougent vraiment. Cependant, je trouve l'attitude et les décisions de nos dirigeants, plutôt vide de sens, sur une question aussi importante que celles auquelles cet article est dédier, leurs réactions évoquent celles de gens butter à refuser tout changement dans les mœurs, néanmoins ces changement sont déjà là, et il ne faut pas les ignorer.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: homophobie, mariage homosexuel...
Posté par hikaru 22 le 06/08/2010 14:20:54
http://racoonlove.skyrock.com/
Re: homophobie, mariage homosexuel...
Posté par toxictwins le 30/01/2010 12:48:57
De plus, vous parlez d'imposer des idées, d'imposer de nouvelles normes etc.
Mais après tout, c'est ce que l'on fait tous les jours, toutes les heures, toutes les minutes, secondes, nanosecondes, chaques instants de notre existance nous imposons à l'autre.
Qui m'a demandé si je voulais vivre dans cette société? Personne. Voudrais-je une monarchie? Vousdrais-je avoir un royaume que je gouvernerais moi même?
Si je veux autre chose, me direz-vous, c'est facile "va ailleurs!" Et bien, la problème est justement là. NOUS SOMMES TOUS HUMAINS! C'est comme ça. Alors pourquoi y a t il des clandestins? Parceque tout le monde n'a pas le droit pour diverses raisons de se promener, de s'installer dans telles ou telles régions du monde? Après tout je suis humaine, alors chaques centimètres carré de la Terre m'appartient autant qu'à un autre. donc si je veux ma monarchier en France je devrais pouvoir l'avoir comme je veux en trouvant des personnes en accord avec moi. Mais ça ne marche pas comme ça. C'est normal après tout, nous sommes beaucoup trop nombreux, il faut segmenter la Terre en pays, et instaurer des normes pour tous, auquel cas cela tournerait à l'anarchie. Mais gardons bien en mémoire que nous somme tous humains, et que donc nous avons été "déposés" (pour le lyrisme) sur la Terre, elle appartient, donc, dans sa totalité, a tout le monde.

Vous parlez d'imposer des idées comme si c'était abominable, mais c'est ce que nous faisons constamment. Je parle de cela même si ça n'a pas de rapport avec la cause homosexuelle ; seulement avec l'idée d'imposer.

Je sais, ce n'est pas une raison pour tout accepter. Mais ce n'est pas une torture physique ou mentale que d'accepter les mêmes droits au homosexuelles qu'au hétérosexuelles, si? (cf exemple des noirs dans précédant commentaire)

Modifié le 30/01/2010 12:52:59
Re: Homophobie, mariage homosexuel...
Posté par toxictwins le 30/01/2010 12:29:13
Jacquesy, c'était la bonne question à poser. Dommage que karamgruul n'est pas (encore) répondu.

Bref, ce débat est des plus intéressant et des plus actuel. Je conçois que les points de vue et les idées divergent selon les individus, cependant, je pense tout à fait que des changements dans les droits des homosexuelles devraient s'opérer, et le plus rapidement possible.
Non pas en raison du délai de 10 à 30 ans durant lequel la population française ou mondiale, je ne sais plus, devrait s'inverser vers une majorité d‘homosexuelles, puisque je trouve cette remarque stupide ; c'est sûrement une donnée erronée. Pour le coup je préfère me cacher les yeux si cette réalité devait à arriver : ba oui je suis bel et bien hétérosexuelle : j‘aurais moins de choix qu‘auparavant ^^
Non pas pour cela, donc, mais parce que cet abus sur les droits de millions de personnes dans le monde, ne peut plus durer. Un abus? Oui, car avec quel raisonnement pourrait-on avancer qu'un être est supérieur à un autre? Nous ne savons même pas pourquoi nous sommes sur Terre!!! (question fatidique et perpétuellement posée). REFLECHISSONS DONC pour une fois! Réfléchissons vraiment! Après tout, comme le souligne Claude Lévi-Strauss, le savant n'est pas l'homme qui fournit de vraies réponses ; c'est celui qui pose les vraies questions.
Alors , ceux qui pensent que les homosexuels ne méritent pas les même droits que les autres, ont peut-être raison. Personne ne peut le dire. Cependant la société a décidé de s’engager dans une voie d’égalité.
Je ferais juste la comparaison pour finir, avec l’ancienne condition des noirs. Malgré les problèmes qui subsistent, la société dans laquelle nous vivons, a décidée d’instaurer l’égalité entre noirs et blancs. Normal me diraient la plupart des personnes. Mais avant que nous n’arrivions à cette conclusion, un débat fut posé, un combat fut mené, similaire à celui qui se mène actuellement pour la revendication de l’amour entre hommes et hommes, entre femmes et femmes.
On peut voir des différences énormes, béantes, dans la façon dont les personnes sont traitées, sur le seul critère de l’amour.

Ils s’aiment et la société ne l’accepte pas.

Tout est une question d’idées (qui regroupe les symboles pour en revenir à la question de Jacquesy), et de leur évolution. Je pense donc que les droits des homosexuelles devraient être les mêmes que les nôtres. Parce que c’est ma façon de voir les choses : je vois tout le monde sur un pied d’égalité.

« La démocratie, ce n’est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité »
Albert Camus.
Re: Homophobie, mariage homosexuel...
Posté par jacquesv le 20/01/2010 22:59:47
karamgruul
Donc tu refuses aux autres un symbole pour que les symboles dans ton monde ne changent pas?
Re: Homophobie, mariage homosexuel...
Posté par karamgruul le 20/01/2010 22:16:04
J'étais sûr que tu allais me parler des couples stériles. Un homme stérile est un homme. Une femme stérile est une femme. Et dans presque toutes les civilisations (y compris l'occidentale), l'homme a vocation à être un père, et la femme à être une mère.
Autoriser le "mariage gay", c'est retirer du mariage son caractère symbolique pour n'en faire qu'un simple contrat. Par contre, je suis favorable à l'instauration d'un contrat d'union entre deux personnes de même sexe, un peu comme le PACS, qui pourrait leur ouvrir la voie à l'adoption un peu comme dans une affaire récente où une femme lesbienne vivant en couple avait été autorisée à adopter.
Par exemple, dans un couple uni de cette façon, une personne adoptera l'enfant et sera son père ou sa mère, tandis que l'autre ne l'adoptera pas mais aura néanmoins une autorité reconnue sur l'enfant.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
L'auteur : S41 Hikaru
24 ans, Lisieux (France).
Publié le 12 janvier 2010
Modifié le 03 janvier 2010
Lu 3 794 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲