FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Homophobie : un effet de groupe

L'homophobie est-elle liée à un effet de groupe ? C'est ce qui semble apparaitre à travers les attaques les plus virulentes portées aux homosexuels et à leur milieu.


Depuis plusieurs années, les gouvernements succesifs ont édulcoré les lois pénalisant l'homosexualité. Tout d'abord, en 1982, l'homosexualité ne fut plus reconnue comme un délit et plus récemment, le vote du PaCS (Pacte Civil de Solidarité) a permis aux homosexuels de s'unir pour bénéficier de certains droits communs. Cependant, l'homophobie est toujours présente dans notre société et il semblerait qu'elle soit issue d'une réaction de groupe plutôt que d'une conscience personnelle.

En effet, les insultes telles que "tapette", "sale PD" ou "brouteuse" sont devenues monnaie courante dans la rue et dans les lycées. Cependant, une certaine exprérience en la matière m'a fait réfléchir à la situation et je suis arrivé au constat suivant : la majorité des insultes que j'ai reçues ont été prononcées lorsque j'étais seul et bien souvent par un groupe. Dans ce cas là, il y a une inversion des rôles, qui est soit disant courageux ? En effet, un garçon qui ne sait pas trop ou il en est au point de vue de sa sexualité va avoir tendance a s'interesser à quelqu'un qui s'affirme homosexuel, mais confronté à la pression sociale de ses amis, sera le plus virulent des homophobes...Cela devient vraiment inquiétant lorsque ce même jeune homme se trouve réduit à chercher un amour anonyme sur un salon de discussion gay. C'est ainsi que s'est crée le milieu gay, pour etre sereins et épanouis, dans des lieux, cela dit en passant, de plus en plus à la mode.

Dès lors, nous pouvons nous interroger sur les raisons qu'on certains adolescents de faire preuve d'homophobie. Je pense que depuis quelques années, les homosexuels sont dans un courant de mode et de création qui sont tout d'abord appréciés par les femmes et que l'image de la "grande folle" demeure. De ce fait, certains hétérosexuels peuvent sentir un certain pouvoir s'échapper et en faire payer les homosexuels. Mais le sujet de départ était, pourquoi insulter en groupe ? Tout simplement car aujourd'hui, tout le monde, ou presque est conscient que l'homophobie est totalement absurde et se retrouver face a un homosexuel pour un argumentation peut facilement devenir périlleux...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
Re: Homophobie : un effet de groupe
Posté par quezako le 20/08/2004 07:53:11
étude intéressante !
en fait, je parlais de l'homoparentalité car il s'agit là d'un enfant, à qui on ne demande pas forcément l'avis...
mais je suis d'accord, si l'enfant est psychologiquement équilibré et n'éprouve aucune honte vis-à-vis des préjugés (s'il y en a), alors c'est une affaire qui marche !

quant à la comparaison homo/black, je la trouve très déplacé : des blacks et des blancs peuvent avoir un enfant de manière naturelle... pas le homo. c'était cela qui me paraissait gênant, car je ne suis pas fan de tout ce qui et "contre*nature".
cela dit, c'est tout à fait naturel pour un homme ou une femme d'avoir des désires sexuels pour un être du même sex, c'est tout aussi naturel qu'ils veuillent avoir un enfant, ce qui l'est moins (malheureusement), c'est qu'ils en aient.

pour l'homoparentalité, je ne pense pas effectivement qu'il puisse y avoir de retombée, mais dans beaucoups de cas contre-nature, il y a souvent des retombées, parfois à longue échelle, que personne n'avait prévu.

je me soucis ici principalement de la santé de chacun, sans être pro ou anti homo.

sinon, ton site lgbth.com, pourquoi tu mets hétéro en dernier ? ;)
Re: Homophobie : un effet de groupe
Posté par cyril-lgbth le 20/08/2004 07:53:11
Et juste pour Quezako :
Il faut savoir qu'a l'heure actuelle, des centaines d'etudes ont été menées sur les familles homoparentales et que toutes les etudes scientifiquement rigoureuses sans aucune exeption arrive a la meme conclusion :
Un enfant elevé par un couple homo n'a ni plus ni moins de probleme psychologique, affectif ou autre qu'un enfant elevé par un couple hétéro.
Voici l'exemple d'une these francaise sur le sujet : http://www.lgbth.com/homoparentalite/etudes/nadaud_1999.html

J e crois qu'il faut dépasser les prejugés et voir les choses telles qu'elles sont.
Ces etudes ont, pour certaines, plus de 30 ans de reculs.. les enfants sont donc pour certains a leur tour devenus parents...

Ces etudes montrent qu'un enfant n'est jamais elevé par ces seuls parents... mais par l'ensemble de la société, il ne manquera donc pas de "referent" cher a certains...
A cela, il faut ajouter que cette idée de "referent" disparait progressivement : les peres sont de moins en moins les gros beauf qu'ils etaient et les mere sont loin d'etre encore la boniche d'un foyer (mais ces carcatures restent encore aujourd'hui l'image grossiere qu'on se fait de ce qu'est un pere et de ce quest une mere).... aujourd'hui, on a beaucoup de famille ou c'est la femme qui est autoritaire et ou c'est le papa qui joue le role de "papa gateau"... Tout ceci est avant tout une question de personnalité des parents.
Une psychologue (dont j'ai oublié le nom) disait que chacun d'entre nous a en lui une part "feminine" (avec la notion social du feminin) et une part "masculine" (idem)... et que par consequent, un enfant elevé par deux parents est en quelque sorte elevé par 4 "caracteres"... qui se retouveront toujours, que les parents soient deux femmes, un homme et une femme, ou deux hommes.

Il est tant de penser a l'enfant avant de penser a nos prejugés. On ne peut plus faire subir notre homophobie aux enfants issus de ces familles homoparentales.

Derniere chose, personne n'oserais dire a un couple de noir, et ce serais tres choquant, qu'il ferait mieux de ne pas avoir d'enfant a cause du racisme de ces camarades,
alors s'il te plait, essaye de comprendre que c'est tout aussi choquant de dire a un couple de meme sexe qu'il ne devrait pas avoir d'enfant a cause de l'homophobie de ces camarades.

Cyril
Webmaster du site www.LGBTH.com
Co-Administrateur du forum www.Grenoble-LGBT.com
Parents d'homos : www.Contact-Grenoble.com
Parents Gays et Lesbiens : www.APGL.asso.fr
Re: Homophobie : un effet de groupe
Posté par cyril-lgbth le 20/08/2004 07:53:11
Rechercher les causes de l'homophobie est effectivement quelque chose de tres interessant. Mais en cherchant un tout petit peu on vois que certaines personnes ont un comportement homophobe pour plein de raisons...
et notamment a cause de l'homophobie latente de la société :
Le mariage et l'adoption sont encore aujourd'hui des lois communautaristes (reservés aux seuls personnes dites "hétéro"), on fait croire aux enfants qu'ils sont "hétéro" a la base... etc...
Avec toutes ces derives, on arrive vite a fabriquer des petits homophobes qui vont vivre avec ce probleme toute leur vie a moins qu'il n'est la force de suivre une psychotherapie (aupres de specialiste, ou par l'intermediaires de proches)...

En tout cas, y'a du boulot.
l'orientation sentimentale est encore un sujet tabou :(

Cyril
Webmaster du site www.LGBTH.com
Co-Administrateur du forum www.Grenoble-LGBT.com
Parents d'homos : www.Contact-Grenoble.com
Parents Gays et Lesbiens : www.APGL.asso.fr
Re: Homophobie : un effet de groupe
Posté par quezako le 20/08/2004 07:53:11
Oui mais dans une famille, les deux parents apportent chacun leur éducation, le père une éducation peut-être un peu plus sévère, le sport... la mère, plus une protection, la culture...
Je prends ça comme exemple mais c'est juste pour montrer qu'un père et une mère n'apportent pas forcément la même chose.

Quant aux préjugés, nous en faisons tous, c'est tout à fait humain, il est important d'en prendre conscience mais ne plus faire de préjugés reviens à méditer pendant plusieurs mois voire plusieurs années...

Donc je pense que l'éducation joue effectivement un rôle sur les préjugés mais cela n'a rien à voir avec le fait que les parents soient hetero ou homo. Je pense que c'est surtout une quête personnelle. Personne ne peut devenir tolérant à ta place.
Re: Homophobie : un effet de groupe
Posté par just a crazy girl le 20/08/2004 07:53:11
oui j ai un exemple je connai un garcon qui a grandi avec deux mamans et il n en a jamais souffert simplement ces enfants deviendront des adultes ouverts et auront moins de préjugés je pense...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
Publié le 21 juin 2003
Modifié le 21 juin 2003
Lu 1 666 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143