FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Hulk

Une adaptation cinématographique du géant vert réussie.


Le 2 juillet 2003 sortait le film événement de cet été, Hulk de Ang Lee (Tigre et Dragon), l'occasion pour nous de dresser un bilan sur notre célèbre géant vert.
L'histoire se résume à ceci : un chimiste passionné mais inconscient s'injecte un produit qu'il transmet à sa descendance (son fils Bruce). Contre l'avis de l'armée, il continue ces affreuses expériences sur son propre fils en lui inoculant toutes sortes de produits. Seulement un jour, un drame survint et Bruce est alors adopté. Mais une fois adulte des images de son passé vont s'emboîter dans son esprit et il va tenter de restituer le drame qui a eu lieu lorsqu'il avait tout juste 4 ans (la vérité ne sera révélée qu'à la fin). Comme son père, il travaille dans un laboratoire mais un jour, un terrible accident va le transformer en ce fameux géant vert lorsqu'il se met en colère...




Pendant 2h10, le spectateur est entraîné dans l'univers trépident d'un long métrage fantastique dont la verve héroïque dépasse largement les derniers blockbusters à l'effigie des supers héros (Batman, Daredeville ou Spiderman). L'originalité de cette œuvre cinématographique réside dans le fait que pour une fois il n'est pas question d'un super héro parfait, pourvu de réelles valeurs comme la bonté et le courage, mais plutôt d'un géant vulnérable, meurtri par un passé monstrueux dont il tente de reconstruire le puzzle en rassemblant les quelques morceaux éparpillés dans sa mémoire et ne cherchant en vain qu'à extérioriser une colère qu'il a trop souvent refoulée au plus profond de lui-même. Le cœur de l'intrigue réside tout d'abord dans le drame et conflit familial qui habite notre héros Bruce (Eric Bana) ce qui fait de Hulk, outre ces multiples effets spéciaux, un film dramatique et profondément psychologique avec les termes récurrents tels la soif du pouvoir, la cruauté humaine, l'influence de la famille et la colère refoulée. Une autre question aussi largement étudié à savoir est-ce que le traumatisme vécu pendant l'enfance peut déterminer le destin d'un individu ?



Après le côté psychologique s'ajoute bien-sûr (obligé pour un film fantastique), les effets spéciaux, peut-être le seul point faible du film. Un travail monstre pourtant qui a nécessité la création d'un Hulk complètement en numérique ! Pourtant, l'effort des techniciens suscite la controverse de même que la mise en scène du réalisateur Lee. Le choix d'une utilisation outrancière des split-screen (où l'écran est partagé en plusieurs images) peuvent agacer et donner un aspect puéril au tout, mais si Lee essaye avant tout de garder une note fantaisiste, c'est surtout pour se détacher des conventions de montage et par la même occasion, si cela surprend, le spectateur appréciera la nouveauté. Une scène particulièrement marquante, lorsque Hulk fait des bonds titanesques dans le désert californien en étant poursuivit par une foule d'hélicoptères à sa merci, pimentera peut-être l'action qui a en jugé certaines critiques est un peu longue à se mettre en route. De même que la scène finale, à couper le souffle (je ne voudrait pas trop en dire...) avec un Nick Nolte déroutant. Saluons au passage sa formidable prestation qui sillonne entre l'homme cruel assoiffé de pouvoir et le père coupable d'avoir crée le monstre qu'il voit en son fils.


Si Ang Lee a voulu se démarquer des grosses productions Hollywoodiennes, on peut discerner dans son Hulk, un King-kong modernisé en numérique. L'histoire d'une créature hideuse et géante, destructrice et pourtant sensiblement amoureuse d'une simple mortelle (dans Hulk, c'est Jennifer Connelly qui s'y colle). Le volte-face entre le monstre invincible et l'amoureux faible fonctionne parfaitement à travers l'interprétation de deux acteurs exceptionnels, Eric Bana et la très vulnérable Jennifer Connelly. Finalement, c'est un même conflit intérieur qui va les rapprocher. Tous les deux ont vécu la même tragédie dans leur passé et entretiennent des rapports tendus avec leur père. Ha, c'est bien connu, l'amour triomphe toujours !
En tout cas, aimer ou pas aimer, l'adaptation de la BD Hulk au cinéma fait de Ang Lee après l'inoubliable Tigre et Dragon, un réalisateur qui n'a pas fini de nous étonner !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Hulk
Posté par kowoo le 20/08/2004 07:53:35
L'article est bon mais le film lui...
Re: Hulk
Posté par jackette le 20/08/2004 07:53:35
géantttttttttt vert!dsl fallait que ça sorte
Re: Hulk
Posté par alice potter le 20/08/2004 07:53:35
Oh non encore un super navet du genre "spiderman"...
Re: Hulk
Posté par kyle brody le 20/08/2004 07:53:35
Je suis d'accord, Dan_31, que le cinéma a été crée pour se divertir, mais il n'y a qu'à regarder autour de toi...il n'y a plus de genre cinématographique ! Le cinéma se perd dans du déjà vu, on ne sait plus inventer ! Moi c'est ça que je dénonce un peu...on ne joue maintenant que sur les effets spéciaux, mais pas assez sur l'histoire ! Hulk n'est pas une histoire trés compliqué, mais je préférais 100 fois la série...il y avait une histoire plus humaine ! Ici, on essaye de nous en mettre plein la vue avec des tanks, des explosions, etc...tu trouves pas quec'est un peu trop facile ? Qu'on connaît ça déjà ? Qu'on a déjà vu ça dans des dizaines de films ?
Evidemment, il faut qu'il existe ce genre de films, mais pas QUE ce genre de films ! On ne voit que ça...
Honnêtement, la fin de Hulk nous laisse carrément penser que le réalisateur a arrêté de réfléchir et a tout bâclé, pcq là, c'est un peu du n'importe quoi !
Aujourd'hui, ce sont des cascades, des explosions, des hélicoptères, etc...qui sont présents dans trop de films ! Pourquoi ? Ca vous surprend toujours de voir ça ? N'avez-vous pas vu assez de film avec tout ça ?
Je trouve ça dommage pcq on s'aperçoit qu'on n'arrive plus à faire une superproduction, ou même juste un grand film, sans ce genre de choses ! Et puis si je voyais que ces films cartonnent, là je fermerais ma gueule, mais c'est pas le cas, c'est pour ça que je réagis et que j'en débat.

Pour répondre à Mooow, j'aurais aimé qu'il soit un homme, tout simplement, grand costaud...alors même si ça peut te faire rire ou quoi, un mec comme dans la série, j'aurais amplement préféré !

Et b_a_b_a_l_o_o , tu as raison, c'est un peu abusé, ils ont trop joué sur les grosses images, ça a du mal à être crédible, même si on sait que c'est de la fiction...preuve qu'aujourd'hui, on attend un peu plus du réalisme dans le cinéma !

Une dernière chose...le cinéma n'est pas un "psychologue", mais peut faire passer des messages...il suffit de voir bon nombre de messages dans des films, des sous-entendus...des choses qu'on ne nous dit pas explicitement. Moi, c'est aussi comme ça que je vois les films !

Merci d'avoir débattu sur ce sujet...
Re: Hulk
Posté par daniel dudzinski le 20/08/2004 07:53:35
je suis dsl , mais même si tu as raison kyle brody n'oublie pas que le cinéma a été inventer pour divertir les gens et non pour qu'il s'identifie parce qu'ils sont mal dans leur peaux , peut être ce film en fait un peu trop mais cet ere est en declin dans ta tête , le cinema est un endroit ou se détends et se divertis , ça a toujours été comme ça et ça changera pas pour se sentir mieu les psychologue ça existe ..... moi j'ai pas vu ce film , donc de ce coté la je peux pas parler mais pour le ciné en général , la par contre tu ne peux pas dire que c chiant , justement le cinéma , c'est un peu comme un peu matérialisé tes rêves et non pas de croire a l'amour et au reste , avant le cinéma les histoire d'amour , les drames familiaux etc ça exitait déjà ... je suis dsl mais le ciné c fait pour rever et non s'identifier
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Publié le 06 juillet 2003
Modifié le 06 juillet 2003
Lu 841 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143