Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Hulk

Et c'est reparti pour un tour ! Encore un Marvel adapté, mais un qui n'avait peut-être pas le potentiel pour l'être...


Film américain (2002). Fantastique, Action. Durée : 2h 20mn.
Réalisé par : Ang Lee
Ecrit par : James Schamus , John Turman, Michael France
Avec : Eric Bana, Jennifer Connelly, Nick Nolte, Sam Elliott, Josh Lucas...
Date de sortie : 02 Juillet 2003
Musique de : Danny Elfman



Encore une adaptation Marvel, certes, et il y a de quoi avoir peur quand on a assisté à Daredevil... Même si ce fiasco était dû principalement à Ben-acteur-malgré-lui-Affleck, il faut dire que ce n’était pas la mis en scène qui était là pour relever tout ça... Mais bon, on n’est pas là pour parler de lui, mais bien de l’adaptation du géant vert, annoncé comme un carton, tout comme ses prédécesseurs... Petit coup d’œil à l’histoire :

Au cours d’une expérience qui tourne plutôt mal, Bruce Banner est exposé à une importante dose de rayons gamma. Résultat : ben rien... En tout cas, rien de bien visible jusqu’à ce que ce dernier ressente une profonde colère. A ce moment, c’est la cas de le dire, il devient vert de rage (pardon j’ai pas résister...) et se transforme en un monstre géant qui craque toutes ses fringues sauf... le caleçon ! Ben oui, à croire qu’il n’y avait qu’une partie qui ne grandissait pas et du coup il se retrouve on ne sait pas pourquoi avec un caleçon XXXXXXXXL...
Bon passons, passons à l’ex-petite amie de Bruce, Betty Ross, la gentille fille du méchant général Ross, qui va tenter de percer la raison de la survie de son ami en contactant son père biologique qui lui avouera bien des choses. Quant au méchant général, on essaiera (vainement) de nous faire croire qu’il n’est pas si méchant et qu’il ne fait que son travail et exécute les ordres qu’il reçoit, c’est-à-dire détruire le géant vert (Oh oh oh... ) par tous les moyens !

Et c’est parti pour un nouveau blockbuster... Ben oui, comme d’hab’ les producteurs n’ont pas lésiné sur les moyens et avec 120 millions de $$$ de budget, le gros du travail revient encore une fois aux studios Industrial Light & Magic (ILM) qui nous en mettent plein la vue avec des effets spéciaux... déjà vus ! Ils n’ont pas l’air de se rendre compte qu’à force de nous sortir toujours les mêmes trucs, on va finir par se lasser... De ce côté-là, forcément c’est réussi, bien qu’il y ait encore du boulot pour arriver à concurrencer Matrix Reloaded... Remarquons tout de même que ceux-ci furent supervisés par Dennis Muren, oscarisés à 9 reprises, notamment suite à son travail gigantesque sur Jurassic Park de Steven Spielberg. Derrière-lui, une équipe de 69 artistes techniques, 41 animateurs, 35 compositeurs, 10 animateurs muscles, 9 modéliseurs infographiques, 8 superviseurs, 6 peintres peau, 5 techniciens capture de mouvements et 3 directeurs artistiques pour 2, 5 millions d'heures de calcul d'images et six térabits de données.

Du côté de l’histoire, ce n’est pas extraordinaire mais c’est pas mal non plus, à en juger les 2H20 que je n’ai personnellement pas vu passer. On ne va pas dire que cela nous tienne en haleine jusqu’au dénouement mais il y a pas mal d’informations à dévoiler pour tout comprendre, donc on reste agréablement assis sur notre fauteuil sur ce point...

Encore un autre défaut, c’est justement que l’on reste assis dans notre fauteuil au lieu d’être plongé dans le film, et ceci est certainement dû au fait que l’on ne s’attache pas au personnage de Bruce Banner. Non pas qu’il soit mal interprété, Eric Bana est correct, malgré un doublage qui fait tâche et laisse vraiment à désirer, limite caricatural (tout comme le doublage du père d’ailleurs...) mais il manque peut-être un peu de charisme ou d’émotions pour que l’on rentre dans le film...

Jennifer Connelly est, en plus d’être jolie, convaincante au même titre qu’Elektra dans Daredevil, voire bien meilleure. Elle colle bien au personnage, et on s’attacherait d’ailleurs plus à elle qu’à Banner... Les seconds rôles sont bons également, notamment Nick Nolte dans le rôle du Dr David Banner, mais, comme je le disais plus haut, la voix de Stallone aurait pu être remplacée par celle de... ben Nick Nolte tiens ! Encore une bonne raison de préférer voir un film en VO(ST) plutôt qu’en VF...

Pour finir, je citerai bien la mise en scène de Ang Lee, pas mauvaise mais... spéciale ! Les amateurs de BD apprécieront certainement les quelques moments où l’on peut voir la toile divisée en plusieurs cadres pour nous montrer des actions simultanées à la façon Comics.
D’un autre côté, on regrette de voir une chose verte de 2 à 4 mètres et demi de haut (il mesurait environ 2 mètres dans la série...) faisant des bonds de plusieurs kilomètres à travers le désert du Nevada (en supposant que la base souterraine immense soit bien la zone 51) et courant à plus de 150 km/h, bien que tout cela se rapproche plus du comics original, ça fait parfois un peu gros...

Notons aussi qu’en hommage à Lou Ferrigno (l’interprète de Hulk dans la série) Ang Lee lui a offert un petit rôle, celui d’un vigile aux côtés de Stan Lee !
Aisni que Danny Elfman, compositeur attitré de Tim Burton, qui réalise pour la troisième fois, après Batman, et Spiderman, la BO d'un nouveau comics adapté sur grand écran.

Bon comme vous l’aurez compris, avec Hulk, on n’arrive pas au niveau des excellents X-Men et autres Spiderman, mais on ne tombe pas dans le ridicule de Daredevil, alors qu’il y avait pourtant de quoi faire. Daredevil avait la particularité de mettre en scène un héros aveugle qui, contrairement aux autres, tuait ses victimes pour faire justice au lieu de les livrer gentiment à la police ; un potentiel honteusement mal exploité, que l’on aurait du offrir à ce même Ang Lee plutôt que de lui laisser un super-héros qui n’en ait pas un, et dont le seul "pouvoir" est de se transformer en monstre tout vert et de tout casser quand il est pas content...
Un divertissement bien fait, pas à la hauteur de nos attentes malheureusement, mais à voir un jour ou l’autre, sans courir forcément au cinéma.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (21)
Re: Hulk
Posté par le 20/08/2004 07:53:38
aaaaah! je préfère, c'est bon, tu es tout excusé... [j'avais surement bu quand j'ai ecris mon précédent commentaire... toutes ses fautes...]
Re: Hulk
Posté par fanfan le 20/08/2004 07:53:38
100% d'accord... pardon d'avoir oublié notre danny... :)
Re: Hulk
Posté par le 20/08/2004 07:53:38
George-Pascal Edouard: tu as tout à fait raison... rien à faire des autres! ^_^

Maizephorcebiouifiou: les films de Tim Burton sont ,certes, bons pour leur realisation, mais aussi pour leur musique, faites pas le grand DANNY ELFMAN!! [whoohoo!!!]...!
[deux genies qui travaillent ensemble, ne peuvent que faire des merveilles! (lol)... ^_*]
Re: Hulk
Posté par someone else le 20/08/2004 07:53:38
Arf... y a qd meme une grosse difference entre daredevil et spiderman...
Re: Hulk
Posté par fanfan le 20/08/2004 07:53:38
ah... pensait superhéros moi. pour marvel, je pense qu'il y a pas lieu de faire vraiment un classement étant donné la médiocrité des adaptation... sauf encore pour x-men premier du nom.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (21)
L'auteur : Brain Damage
30 ans, France.
Publié le 09 juillet 2003
Modifié le 09 juillet 2003
Lu 1 539 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲