Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Il court, il court...

Connaissez-vous l'histoire du furet ? Qui a dit que la honte ne tue pas...


Il court, il court ton furet, il court il court comme ta naïveté... Trop tard...
Fin juin, dernière heure de cour, la cloche sonne et les centaines de collégiens surexités dévalent les escaliers dans un joyeux brouaha. Sarah devrait être heureuse de quitter cet horrible collège qu'elle avait tant haït durant l'année pourtant ces lèvres formaient un sourire amer de déception. Que ce passait-il ? Sarah avait certe été une fille banale dans ce lycée, elle n'avait fréquenté aucune des bandes soient disant branchées, ni eu de petit amis réputé pourtant elle était triste de quitter ce collège. L'année rochaine il lui faudrait rentrer au lycée et elle appréhendait ce moment... Si elle avait su...
Soudain une douleur au bras la sortit brutalement de ses pensée, Annie ?!
Annie la fille la plus réputée au collège l'avait attrappé par le bras ! Annie était se qu'on peut apppeler une fille de bonne famille, toujours bien vétu avec ses rubans dans les cheveux elle était d'une beauté pure tel les poupées de porceleine des petites filles. Annie possédait une grâce naturelle, la pureté de son reguard vous dévisageait lentement...
Sarah sous l'étonnement ne put balbutier qu'un morceau de phrase incohérent, mal à l'aise elle interogea Annie du reguard.
C'est alors que la phrase, la plus belle phrase que sarah n'est jamais entendu, sortie des lèvres sucrées d'Annie... Si elle avait su...
"Ce soir j'organise une petite fête de fin d'année chez moi, oh rien de bien compliquer juste une petite soirée avec quelques amis, voudrait tu te joindre à nous ça me ferait plaisir !"
Sarah avait faillit s'évanouïr mais elle prit une voie assurée et répondit positivement à l'invitation.
"ok, alors à ce soir huit heure mes parents ne seront pas là by !"
Soudain sarah se sentit envahit d'une fierté immense qui lui donna des ailes et elle courut jusqu'à chez elle pour passé en revue ces vêtements.
A huit heure elle était prête, elle avait choisit une tenue assez légère mais qui donnait à sa silouette une apparence habillé et distinguer, une dernière touche de gloss et voilà elle était sur le chemin de la fête.
Une boule d'angoisse lui tordait le ventre mais c'est avec son plus beau sourire qu'elle sonna à la porte, Annie lui ouvrit chaleureusement.
Annie précéda sarah dans le couloir et les jeunes filles se retrouvèrent dans le salon. Les présentation furent brèves, il y avait une autres filles, annabel, et sept garçons qui eux étaient surement en seconde.
Annie demanda à l'un d'eux de tirer tous les rideaux du salon, ce qui plongea tout le monde dans une semi obscurité. Annie revint de la cuisine avec un plateau contenant dix verre de jus de fruits. Chacun prit un verre et le but d'un trait alors pour ne pas paraitre différentes sarah engloutit son jus d'orange. Elle fut prise d'un petit vertige, quelquechose d'anormal se passait... il court il court le furet... c'est ce qu'Annie lui chantonnait à l'oreille...
Sarah se réfugia dans un coin, à chaque respiration elle pouvait sentir l'air circuler dans tout son corps, elle pouvait voir l'univers dans ses mains, le salon se transformait en plusieurs couleurs, tout était irréel...
Grégory un des garçon s'approcha et lui murmura " tu as de la chance, mais ne t'inquiète pas je suis là".
Que voulait-il dire, quel chance ?


Sarah n'avait jamais fait l'amour mais jamais elle n'aurait imaginer que ce moment là serait si intense, on aurait dit une copulation de deux animaux s'étaient si beau... Si elle avait su...
Ainsi toute la soirée fut basé sur un délire général, Annie ramena Sarah chez elle et l'embrassa en lui murmurant "à bientôt tu fais partie de nous maintenant et rappel toi il court il court... "
Trop fatiguée sarah s'écroula dans son lit. Le lendemain matin elle se réveilla avec un douloureux mal de tête, elle se remémora la soirée mais trou noir. Elle se souvient du verre de jus d'orange et des murs qui bougeait ! on l'avait droguée !!! comment Annie, une fille si sage, de bonne famille, avec son visage de poupée pouvait faire de telle soirée, et elle pauvre idiote qu'avait-elle fait !!!
Sarah courut chez Annie, la voiture des parents n'était pas là, Sarah sonna, personne, elle tourna la poignée et la porte s'ouvrit, là elle découvrit l'horreur... Les neuf personnes d'hier étaient toutes dans le salon, triste spectacle, des verres jonchaient le sols, tout n'était qu'une immense copulation indescriptible, les sécrétions se mélangeaient, il court il court...
Dégouté sarah courut se réfugier dans sa chambre, mais quelle horreur !!! heureusement qu'elle n'était pas resté !!! Lasse Sarah se rendit dans la salle de bain pour prendre une douche mais lorsqu'elle se déshabilla le cauchemar devint réalité, son corps était tailladé, sa culotte emplit de sang séché, elle avait des suçon entre ses cuisses et des griffures sur les seins, ses poignets étaient marqués par une trace, un frottement, on l'avait attachée !!!
Soudain Sarah comprit, la soirée d'hier, ils avaient tous abusée d'elle, ils l'avaient attachée et ce qu'elle avait vu tout à l'heure n'était que le reflet de la scène d'hier soir !! Non, ce n'est pas possible, Sarah, la fille qui n'était même jamais sortie avec un garçon avait eu...
On l'avait droguée, torturée, et... Sarah pleurait, elle avait honte, elle se sentait souillée, sale, jamais plus elle ne pourrait redevenir la jeune Sarah pure et naïve, tout avait changée...
il court, il court le furet...
Le lendemain matin les journaux publiait en première page le récit affreux du carnage de la nuit dernière "une jeune ado à tuer de sang froid ses neuf camarades lors d'une fête avant de se donner la mort, les circonstances du drame reste inexpliquer, le village est sous le choc tout ces ados étaient de bonnes familles".
Il court, il court le furet fais attention à ce qu'il ne t'attrappe pas...

(le jeu du furet consiste à verser dans des verres de la drogue, plus svt LSD, en général un ou deux verres ne contiennent pas de drogue se sont les chaperons qui doivent veiller sur les autres, ce jeu est très répandu alors attention au furet... car il court toujours...)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
Re: Il court, il court...
Posté par clem zana le 18/01/2012 12:27:03
Bien Sur que la drogue est , de manièere générale, quelquechose de nefaste. Je pense cependant que le LSD echappe un peu au remarques que l'on pourrait faire sur les autres drogue. En effet celle ci est une drogue qui permet le voyage interieure, comme si vous pouviez regarder votre psyché au microscope. Cet drogue à non seulement aidée de nombreuse personne a trouver la paix interieure, mais aussi sauvé des vie grâce a ses propriété thérapeutique. Et cela après une seule dose ! C'est une expérience dangereuse mais magnifque a mon sens.
Pour plus d info

http://www.dailymotion.com/video/xcy1a8_inside-lsd-1-3_we bcam
Re: Il court, il court...
Posté par ange manakel le 20/08/2004 07:53:15
plonktonk la drogue des violeurs le GHB ça sert à ce que la victime ne se souvienne de rien mais aussi pour qu'elle n'ait aucune résistance enfin c'est vraiment 1 truc ignoble quoi
Re: Il court, il court...
Posté par tribalbang le 20/08/2004 07:53:15
C'est clair l'histoire est immonde mais ne denaturont pas le LSD c'est une drogue qui merite la consideration.
Chao!
Re: Il court, il court...
Posté par plonktonk le 20/08/2004 07:53:15
la drogue des violeur c'est le GHB (jecrois que ca se respire mais je suis pas sur ) ils utilisent ca pour que la victime ne se rappelle de rien .
en tout cas c'est une histoire (bien ecrite pourtant) assez ecoeurante ya vraiment des cons partout
Re: Il court, il court...
Posté par elodelu le 20/08/2004 07:53:15
doctorixe t'es infame, toi!
moi je sors pas beaucoup mais quand je le fais je vais chez des gens en qui j'ai confiance, je ne sais pas si comme disent les autres ton artilce est copié, mais ce que je peu dire c'est bien ecrit, malgré les multiples fautes d'orthographe!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (22)
Publié le 11 juillet 2003
Modifié le 11 juillet 2003
Lu 1 359 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲