Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Il me regarde où il ne me regarde pas ?

Me vois-tu ? Eho ! J'existe ! Je suis là, à quelques mètres de toi. M'as-tu vu ? Je veux dire "m'as-tu vraiment vu" ?


Me vois-tu ? Eho ! J'existe ! Je suis là, à quelques mètres de toi. M'as-tu vu ? Je veux dire "m'as-tu vraiment vu" ? Certes, je suis déjà entrée dans ton champ oculaire mais l'information est-elle déjà arrivée jusqu'au cerveau ? J'aimerais tant voir ce qui se passe dans ta tête, j'aimerais tant savoir si j'ai été quelqu'un un jour pour toi. T'es-tu au moins demandé comment je pouvais m'appeler, quel âge j'avais, où j'habitais... Toutes ses questions que je me poses à ton sujet ? Ai-je réussi à te faire divaguer rien qu'un tout petit peu ? Comment savoir si je suis quelqu'un pour toi ? Eh ! Regarde moi ! Rien qu'une fois ! Si seulement tu pouvais perdre tes yeux un instant sur ma petite personne, si seulement tu pouvais me considérer rien qu'une nano seconde, alors je pourrais imaginer avoir été quelqu'un pour toi.

Tourne la tête légèrement, un peu plus encore... Il faut que je fasse quelque chose, n'importe quoi ! Si je ne bouge pas tu ne réagiras pas. Je remets une mèche de cheveux derrière l'oreille... Ms... !? Ai-je rêvé ou tu m'as regardé ? Je lève à nouveau la tête et... ? ! Cette fois j'en suis bien sûre, tu m'as vu. J'ai la tête qui en tourne. J'aimerais toujours sentir tes yeux posés sur moi. Comment garder ton attention ? Je ne te lâcherais plus, je ne cillerais pas, je serais forte et je ne baisserais pas les... ça marche ! Je crois que je te perturbe !

Maintenant tu sais. Alors tu vas continuer de discuter avec tes amis, ou du moins de les écouter d'un air distrait et tu me lorgneras à une fréquence 5 fois minutes soit à peu près une fois toutes les 12 secondes. Tu feras semblant d'être plongé dans ta conversation hochant la tête sur les explications de Patrick à propos du dernier logiciel architectural. Tu commenceras à te sentir gêné et tu caresseras ton ventre en te grattant les cheveux, toujours un regard en coin pour moi. Alors tu prétexteras une excuse pour t'en aller, pour te mettre à l'abri de mes attaques oculaires intempestives...

Déjà tu t'éloignes, me laissant planter là sans laisser trace aucune de ce qui vient de se jouer entre nous. L'ai-je rêvé ? Déjà tout est flou. L'espace devient de plus en plus grand entre nous. Tu t'arrêtes. Tu t'arrêtes ? ! Tu hésites une fraction de seconde, tu te retournes, nous nous fixons dans l'attente de quelque chose. Et ... Rien, tu t'en vas... Dos à moi.

Je prends le sac que j'avais laissé à terre et pars dans la direction opposée. Je me souris à moi-même : "A la prochaine fois... "
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (15)
Re: Il me regarde où il ne me regarde pas ?
Posté par scanpy le 28/07/2006 23:46:47
C'est ouf! J'ai vraiment l'impression que c'est moi dans ton article !!
Meme si ce genre de moment donne des frissons, c'est souvent lassant quand ca n'amène a rien... ( spécial dédicace to com' imp'...... tmts!! ) en plus comme je suis myope, ca aide pas pour les échange d'oeuillades languoureuses....mais ceci est une autre histoire.
Jte fais des bisous et attends avec impatience ton prochain article!
Re: Il me regarde où il ne me regarde pas ?
Posté par luly le 24/03/2006 19:04:11
c'est tellement vrai, j'ai ressenti cela pleins de fois!!!
Re: Il me regarde où il ne me regarde pas ?
Posté par angelpark le 11/02/2006 22:32:23
il y a des moments où il vaudrait mieux qu'il ne voit rien; à chaque fois que je regarde un gars et qu'il s'en apperçoit (même si je ne m'intéresse pas forcément à lui) il croit que je suis amoureuse de lui !!!
Re: Il me regarde où il ne me regarde pas ?
Posté par toupidoup le 21/01/2006 20:58:43
moi, je trouve que tu as absolument raison. Je ressens exactement la même chose avec quelqu'un. Mais reste à savoir si je lui plait aussi...
Re: Il me regarde où il ne me regarde pas ?
Posté par morvan7 le 31/08/2005 23:45:16
une histoire intéréssante a lire ms je pense kil n'y a pas ke les filles ki peuvent ressentir sa les garçons ossi
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (15)
L'auteur : Menthe Poivrée
32 ans, Nancy (France).
Publié le 12 août 2005
Modifié le 30 juillet 2005
Lu 6 387 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲