FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Il y a des ordures ou pas ?

Je vais vous prouver qu'il n'y a pas de poubelle, cette idée, la poubelle est une idée fausse.


Poubelle est une idée fausse

Je vais vous prouver qu'il n'y a pas de poubelle, cette idée, la poubelle est une idée fausse.

Il y a des idées simples mais puissantes. Je vais vous expliquer ici l'une de ces idées, mais il faut savoir par avance que je ne suis pas l'inventeur de l'idée, je viens simplement en parler.

Avant d'aller en avant, je voudrais vous convaincre qu'il y a des idées qui sont simples et puissantes. Et vous les connaissez bien, certains parmi vous n'avez pas écouter parler de certaines idées parce que elles n'en existent plus dans notre technologie, par exemple, avez-vous entendu parler du code Morse ? Peut-être oui et peut-être même non, surtout si vous aurez moins de 20 ans...

Le code Morse est l'une de ces idées simples qui a été essentiel à notre télécommunications au début du siècle dernier. C'est un code composé de deux coups de sifflet, deux signaux, une longue et une courte.

Vous devriez être en riant et en disant que vous avez entendu cette histoire, ne serait ce pas du zéro et un ?

Bien sûr, zéro et un, est un autre code, qui est venu plus tard. Peut-être il a été influencée par le code Morse, car celui-ci fonctionnait très bien. Il était si important qu'il était sous les Télégrammes (vous avez entendu ce mot ?) Oui, nous pourrions envoyer des télégrammes du Japon au Brésil, en secondes, en utilisant le code Morse. Les navires en mer pourraient se communiquer en utilisant le code Morse - à l'aide du sifflet du navire. La nuit, ils utilisaient le code Morse avec des signaux accent bref à court ou à long terme avec la lumière. Une idée très simple, donc.

Avec un saut de plus de cinquante ans, utilisent désormais deux signaux, l'un court et un long - zéro et un, et le résultat est cette page que vous êtes en train de lire qui est faite uniquement avec des zéros et des uns. Ceux qui connaissent un peu de l'informatique vont dire que je suis un menteur, qu'il existe un autre code intermédiaire bien plus utilisé que 0,1 mais c'est une autre histoire qui n'a pas d'importance ici. Avec des zéros et uns nous pouvons encoder tout dans un ordinateur pour les envoyer sur Internet, le traduire avec un programme sur Internet vers un autre langage et tout le monde comprend ce que nous pensons oudisons. Et le programme est composé de zéros lui aussi...


Tout est basé à des zéros et des uns.

Et la poubelle ? Est ce que je vair dire qu'il s'agir de 0,1 ?

Non, pas tout à fait. Je viens de vous montrer, ou vous rappeler plutôt (parce que vous le saviez déjà) qu'il y a des idées simples et puissants. Maintenant, je veux vous montrer que des ordures c'est une idée simple et puissante.

Avec les ordures que vous pouvez faire une île de plastique qui jonche l'océan Pacifique tuant la faune maritime. Mais vous n'avez pas à aller aussi loin, vers le Pacifique, ouvrez la fenêtre de votre maison et de regardez autour. Ici et là, on peut voir des sacs en plastique ! Même si ils sont coincés dans un conteneur et invisibles a l'oeil nu...

On peut se noyer dans les ordures et vous le savez, la poubelle est une idée puissante ! Dramatique !

Mais les idées puissants ne sont pas ici pour nous mettre dans la panique, et je ne suis pas ici pour essayer de vous faire peur. Au contraire, je veux vous montrer que les déchets sont importants et doivent être mis à notre service, nous devons savoir comment agir faire l'usage correct de cette idée puissante.

En effet, là aussi je ne dirai pas grand chose de nouveau. Tout le monde connaît déjà le système de recyclage des déchets, de séparation des ordures en plastique, le verre, le papier et les métaux. Ou des déchets chimiques, piles, pièces électroniques. Tout cela peut être recyclé, mais cela coûte de l'argent ! Voilà le point !

Oui, quand vous achetez un nouveau petit appareil dans un magasin il a un prix que vous payez, et vous êtes heureux, en effet, satisfait ! Tout juste vous allez sortir avec un nouvel appareil que vous vouliez. Ou du pain enveloppé dans un sac en plastique pour éviter la contamination par des bactéries, ou pour empêcher que d'autres personnesmettent les mains sur le pain que vous allez manger.

Mais maintenant il y a des conséquences, des ordures. Nous devons tous payer pour cette poubelle. Vous, qui avez mangé le pain en laissant de côté le sac en plastique, mais produisant des restes d'aliments que vous le savez, quelques heures plus tard, vous aussi. Mais l'industrie qui a produit le pain, ou l'ordinateur, ou les pilles, ils l'ont produit pour faire de l'argent, pour s'assurer de vivre. Chacun doit payer pour recycler le résultat de cette production.

Nous allons recycler ce n'est pas pour éviter l'île de plastique dans le Pacifique. Non ! Ça ira nous permettre d'avoir du matériel plus facile pour nous. Papier qui va nous empêcher de couper de nouveaux arbres. Plastique qui peut réduire l'utilisation de pétrole pour produire de nouveaux plastiques. Le plomb, le fer, l'aluminium qui sont à notre disposition sans avoir à aller le chercher dans les mines. Malheureusement, tous mélangés, mais ils sont aussi mélangés dans les mines !

Rien de nouveau jusqua maintenant ! Et où est l'idée simple et puissante ?

Je vais vous le dire maintenant ! Jusqu'ici vous avez peut être sauté quelques-uns des paragraphes ci-dessus pour venir ici à la fin et voir où je voulais en venir. Et si vous l'avez fait, vous l'aurez bien fait surtout si vous saviez déjà tout ce que je disais donc, personne n'a pas besoin de lire et relire des sujets familiers.


L'idée simple derrière des ordures

L'idée simple est le coût ! Vous voulez avoir un écart considérable entre ce que vous payez pour le nouvel appareil, ou le pain, et ce que vous allez payer pour le recyclage des déchets, non ?

Eh bien, il n'y a pas de magique. Le seul secret est le coût ! Voici une idée simple. L'argent en tant qu'elle est, c'est une simple convention, c'est une façon de déguiser ce qui est vraiment important, le travail. Si vous ne souhaitez pas payer avec "l'argent" alors il vous faut payer avec du travail. C'est à vous de séparer les ordures qui les rendra économiques pour vous et fera de cette différence en espèces entre ce que vous voulez acheter et ce que vous
irez recycler. Si vous ne prenez pas une part active dans le processus de recyclage, ce qui vous sera nécessaire (nécessaire a nous tous) alors il'y aura à payer plus pour le recyclage et ce cours sera traduit plus tard dans notre poche quand nous sommes tous aller acheter les pilles ou du pain. Ou à ceux qui feront les pilles ou du pain !

Il s'agit d'une idée simple, comme des zéros et des uns. Vous pouvez réduire le coût du recyclage agissant activement dans le processus, faisant preuve d'inventivité, en prenant soin à chaque étape de votre vie, mais ne rien laisser s'échapper sans être soigneusement préparé pour le recyclage, et de participer activement à l'éducation des gens qui sont autour de vous leur demander, avec des bonnes manières, poliment, que tout le monde participe au processus de recyclage qui appartient à nous tous.

Personne ne peut rester à l'écart.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Tarcisio Praciano-pereira
73 ans, Sobral (Brésil).
Publié le 15 mars 2010
Modifié le 28 février 2010
Lu 2 113 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143