FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Ils l'ont fait !

Les Français ont crée l'exploit face à la Nouvelle Zélande, ou ce qui se fait de mieux dans le monde de l'ovalie, en s'imposant sur le fil. Nos Bleus veulent devenir champion du Monde mais pour l'atteindre, il faudrai livrer une rude bataille face aux Anglais ce samedi soir.


Samedi soir à Cardiff, au terme d'une bataille autant physique que tactique, les Bleus sont sortis vainqueurs face à l'ogre de l'ovalie, les All Black. Nos français ont donc réussi un exploit atendu par tout un peuple, le XV de France est la première équipe a faire tomber la Nouvelle Zélande si tôt dans la compétition, en effet depuis que la coupe du monde existe, ils ont toujours atteint au minimum les demi final mais cette fois ci, l'Histoire a changé. Les Bleus de Bernard Laporte et de Jo Maso ont battu l'équipe que tous le monde voyait en haut de la fiche sur le score de 20 à 18.





Ne pas baisser les yeux

Dès le terrible haka des néo zélandais, il se voyait dans les yeux français, qui s'étaient placés à un mètre de leurs adversaires, une très grande envie et une motivation hors du commun. La rude bataille annoncée eu bien lieu dès le début du match et c'est l'expérimenté Serge Betsen qui en fit les frais à la quatrième minute de jeu, sonné par un coup de genou involontaire. Bernard Laporte avait opté pour un jeu au pied qui consistait à occuper le terrain avec la titularisation de Lionel Beauxis et de Damien Traille à la place d'arrière, ces deux joueurs ayant un long coup de pied. Les Blacks ouvrirent le score par l'intermédiaire de Carter sur pénalité à la troisième minute (3-0) et le jeu des sudistes commençait à se mettre en place, et seulement cinq minutes plus tard, McAlister inscrivit le premier essai de la rencontre sur un beau travail de Collins. A la dix huitième minutes, les français étaient menaient 10 à 0 après une pénalité de Carter mais les Bleus étaient loin de baisser le tête. La première mi-temps montra quelques imprécisions notamment en touche mais les français justement récompensé par leurs efforts n'avaient que 10 points de retard à la mi temps grace à une dernière pénalité de Lionel Beauxis (13-3). Les français avaient quand même quelques regrets a avoir à la mi-temps avec un drop et deux pénalité manqués.


La révolte

Laporte a su trouver les mots justes pour encourager son équipe à la mi-temps car la deuxième période fut d'une toute autre issue. Cinq minutes seulement après l'entame de la seconde période, McAlister se fit exclure temporairement (10mn) par Mr Barnes, l'arbitre de la rencontre, à la suite d'un beau mouvement collectif des français à cinq mètres de l'en-but des Blacks mais stoppé par une obstruction du joueur néo zélandais. Laporte décida de donné un second souffle au XV de France en remplacant les deux "vétérans", Fabien Pelous et le talonneur Ibanez au profit de Dimitri Szarzewski et de Sébastien Chabal. A la suite de ces deux changements, le premier coup de tonnerre des Bleus se fit entendre grace à un essai de Thierry Dusautoir, qui était en pleine forme, transformé par Beauxis. Le troisième ligne toulousain a montré tout l'étendu de son talent alors que sans la blessure de dernière minute du montferrandais Elvis Vermeuleine, le français aurait sans doute été dans les tribunes en tant que supporters. Le stade commencait à s'enflammer en faveur de l'équipe de France, mais malgrès l'encouragement des 20 000 français présents dans les tribunes, la puissance de So'Oialo fit la différence à l'heure de jeu grace à un jeu intelligent des Blacks : une série de "pick and go" en direction de l'en-but français. Mais le coaching payant du sélectionneur du XV de France a fait parlé de lui, car quelques secondes après son entrée en jeu, Frédéric Michalak mit "les cannes" et perça la défense avant d'attendre intelligemment l'arrivée de Yannick Jauzion pour le propulser dans le camp Black pour aplatir le ballon et délivrer tout un peuple. La France retenu son souffle lorsque Jean-Baptiste Helissalde s'apprétait à transformer l'essai, il marqua les deux points qui permit aux Bleus de prendre la tête au tableau d'affichage pour la première fois dans la rencontre. Tous le peuple français était debout et n'en finissait pas d'angoissé pour les dix dernières minutes. Dans un stade de Cardiff qui vivait les dernières secondes sous les couleurs BLEU, BLANC, ROUGE, la défense française fut héroïque, repoussant les ultimes vagues sudistes avec une rage énorme.


La délivrance

Le coup de sifflet retentit et c'est toute le France qui se lève tel un seul Homme pour féter cette victoire, cet exploit qui permet Aux Bleus d'atteindre les demis-finales de leur propre coupe du monde face à leurs ennemi intimes à savoir les anglais. Une page de l'Histoire de l'ovalie s'est donc écrite ce samedi, l'exploit de nos français fac à l'ogre Black va encor faire parler de lui car peu y croyait et c'est un véritable exploit que de battre une équipe dite "meilleure équipe au Monde". Il ne reste donc plus que deux matchs à remporter, deux matchs de très grande intensité pour les Bleus pour pouvoir aller jusqu'au bout.
Allez les Bleus !!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: Ils l'ont fait !
Posté par supernaut le 17/10/2007 21:56:27
Ernvinyatar, moi non plus, c'était simplement de l'ironie ^^.
Re: Ils l'ont fait !
Posté par ernvinyatar le 16/10/2007 18:18:13
Mais non, "chabal", j'ADORE regarder les rugby (contrairement au foot, mais ceci est une autre histoire).
Et j'ai suivi le match (tous les matchs au fait...) alors que je suis belge, et que tout ce qu'on a comme équipe, ce sont des "amateurs" autrement dit des gens qui ne sont pas reconnus à leur juste valeur et qui doivent donc avoir un "vrai travail" à côté. (j'ai pas dit qu'ils étaient au niveau des internationaux, mais ils sont mieux que notre équipe nationale de foot qui elle est "pro", encore qu'on se demande parfois en quel honneur...)

Supernaut, moi, je n'aime pas le foot, donc "tout le monde" n'aime pas le foot (mais revenons au rugby)
Parce que justement, personne ne crie jamais après l'arbitre. Même qu'en plus il n'y a pas de hooligans, y compris cachés dans les rangs des vertueux supporters anglais, nulle part on vous dit.
Et parce que après s'être parfois copieusement "massacrés" mutuellement, ces gens se font l'accolade en souriant, même quand ils sont français ET qu'ils viennent de perdre...
Parce que là, on peut vraiment comprendre le concept de "beauté" du sport, sur le terrain ET autour de celui-ci.
Re: Ils l'ont fait !
Posté par supernaut le 15/10/2007 22:44:20
Chabal, loin de moi l'idée de critiquer ni l'article ni son auteur, et encore moins le rugby, et si mon poste apparaît comme tel je m'en excuse. Je critique (je ne juge pas sans connaissance de cause) les beaufs (fans de foot) qui étaient à fond dans le rugby juste parce que l'équipe de France commençait à monter... Ceux-là mêmes qui disent "ON est les champions", alors que, comme l'a dit Ernvinyatar, ils n'ont fait qu'assister au match et brailler "allé les bleus"... Je ne critique nullement les vrais supporters, rassure-toi. Seulement cette mentalité à la con qui fait aimer un sport (autre que le foot biensûr, tout le monde aime le foot !) juste parce que les français y ont du résultat. Et c'est ces mêmes beaufs qui auraient sifflé et gueuler "à mort l'arbitre" si cette erreur avait avantagé les adversaires, et qui maintenant peuvent "encore moins saquer les roast beefs". C'est tout ^^.
Re: Ils l'ont fait !
Posté par alicedelyon le 15/10/2007 18:21:48
Effectivement, Claire étant une fille, elle ne peut pas se gratter les couilles à longueur de temps. En dehors de ça je ne vois pas ce qui, chez Gilardi, est hors de sa portée.

Alice.
Re: Ils l'ont fait !
Posté par alicedelyon le 15/10/2007 18:15:16
Effectivement, Claire étant une fille, elle ne peut pas se gratter les couilles à longueur de temps. En dehors de ça je ne vois pas ce qui, chez Gilardi, est hors de sa portée.

Alice.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
L'auteur : Camille Futur journaliste sportif enfin je lespere
26 ans, Lamastre (France).
Publié le 13 octobre 2007
Modifié le 15 octobre 2007
Lu 563 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143