Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Imprenable Sagan

Sur un final compliqué, c'est encore le slovaque Peter Sagan qui s'impose sans trop de difficultés.


Des lundi soir, au soir de la deuxième étape entre Vise et Tournai, Peter Sagan devenait le porteur officiel du maillot vert. On se demande si quelqu'un sera capable de lui reprendre la tunique. Hier, dans les rues de Boulogne-sur-Mer, ville arrivée de la troisième étape, Peter Sagan parut si facile qu'il décourage déjà les grandes pointures du peloton. Dimanche, il avait déjà surpris par sa puissance physique naturelle, qui contraste avec les autres sprinteurs présents sur cette Grande Boucle. Car il ne faut pas s'y méprendre, Peter Sagan est avant tout un excellent sprinteur. Il peut tenir la dragée haute à des Farrar ou des Matthew Goss même si il a encore un peu de mal à suivre Greipel ou Cavendish. Mais il a aussi une connaissance de la course très importante par rapport à son age encore très jeune. Dimanche, il ne sauta pas dans la roue de Sylvain Chavanel car selon lui "c'était trop tôt. Je dois vous avouer que, sur le coup, j'ai un peu hésite. Chavanel est bon et il sent les bons coûts". Il a alors attendu le départ de Cancellara pour se coller dans sa roue, sans prendre de relais, avant de s'envoler dans les 300 derniers mètres. Hier, rebelote, tranquillement dans les roues, il attends le départ de Westra vers les 400 mètres et c'est tranquillement qu'il mit Peter Velits, troisième de l'étape, et Edvald Boassen Hagen a bonne distance. Il se paya même le luxe d'imiter un coureur de marathon pour fêter ses derniers mètres. Il expliqua son geste " avant la course, les gars m'ont demandes de faire quelque chose de particulier si j'avais de l'avance. Il n'y a pas longtemps, on parlait du film Forest Gump et j'ai décide d'imiter Tom Hanks. Je trouvais ça amusant. Mais je tiens à préciser que ce n'est pas un geste d'arrogance. Cette cote, elle était très compliquée, je ne m'attendais pas de gagner comme ça, avec une telle avance. Maintenant, l'objectif est d'être présent dans tous les sprints pour assurer le maillot vert. Ce sera difficile mais je le veux tellement". Reste à savoir si Cavendish finira le Tour. Dans un tel cas, le classement par points lui tendra les bras...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Fruitier Manu
21 ans, Paris (France).
Publié le 10 juillet 2012
Modifié le 09 juillet 2012
Lu 585 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲