Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

In my memory

J’ai jeté un dernier regard sur les lettres qu’elle m’avait envoyé avant de les enfuir au fond d’une boîte pour ne plus jamais avoir à la rouvrir. Elle s’appelait Sarah, j’avais confiance en elle et elle m’a trahi. [...]


J’ai jeté un dernier regard sur les lettres qu’elle m’avait envoyé avant de les enfuir au fond d’une boîte pour ne plus jamais avoir à la rouvrir. Elle s’appelait Sarah, j’avais confiance en elle et elle m’a trahi. De manière imagée, il y avait un pont entre nous, elle a coupé les cordes de son côté le 19 septembre 2002 au soir par un SMS me disant qu’elle aimait quelqu’un d’autre. J’ai coupé les cordes de mon côté le 20 dans l’après-midi en lui disant que ses mots ne voulaient plus rien dire pour moi et que l’amitié et l’amour étaient, à mes yeux, foncièrement différents suite à sa proposition : « Restons amis. » Le pont s’est donc lamentablement écrasé au bas de la falaise en laissant derrière lui à la fois le désespoir et l’espoir, le regret et l’avenir.

Malheureusement et malgré moi, je ne peux pas refuser car même après ça, je l’ai aimée et je ne pourrai jamais dire que je n’ai plus rien à faire de son devenir. On parle donc toujours mais sans plus aucun sentiment car, moi, je n’en ai plus. Pourquoi cela ? Je n’en sais rien, la distance peut-être (34 km), son âge (et oui elle n’avait pas encore 13 ans et moi j’en ai 15) ou alors tout simplement on ne pensait pas la même chose, on n’avait peut-être pas les mêmes envies, les mêmes ambitions. J’ai toujours été en avance partout : en primaire je voulais être en humanité, maintenant que j’y suis je souhaiterais une vie avec un boulot qui me plaît et gagner mon argent. En amour j’ai le même décalage : à 15 ans, on « sort » avec une fille pendant un mois ou deux puis on la laisse tomber et les deux partenaires vont voir ailleurs pour ainsi recommencer. « sortir », oui c’est le mot qui revient le plus souvent dans les lettres d ‘ « amour ».

Mais, l’amour, où est-il ? Le vrai, l’inimitable, celui que rien ni personne ne peut détruire. Un jour, on m’a dit « Ne fonde jamais ta vie sur une seule et unique chose, que ce soit un travail, la famille, l’amitié, la religion ou même l’amour… Si celui-ci tombe, tu tomberas avec ! » J’ai ricané en me disant que c’était plus facile à dire qu’à faire et que cette personne n’y connaissait rien… Mais non, au contraire, elle avait toute une expérience derrière elle ! Et maintenant je connais réellement la signification de cette phrase. L’amour et la souffrance vont de paire… Est-ce moi le « tordu », le « bizarre » ou alors c’est le monde, la société qui m’entoure ? J’ai toujours tout fait à l’envers : j’ai appris à rouler sur un vélo avec un guidon droit alors qu’on commence avec un courbé, pour garder le même sujet, le première fois, au lieu de monter dessus et de pédaler, non je l’ai retourné afin de voir comment il fonctionnait, … Ce ne sont que des broutilles par rapport à d’autres choses mais ça finit par avoir son importance. Un jour peut-être je trouverai quelqu’un qui me correspondra vraiment et qui recherchera la même chose que moi. Je ne suis pourtant pas bien difficile : je n’ai pas de préférence niveau physique (je m’en fous), je veux juste une fille sympa, gentille, qui me plaise et qui ai des points communs avec moi quels qu’ils soient à qui je pourrais donner mon amour et que ça soit réciproque sans aucune autre idée. Est-ce vraiment introuvable ? Existes-tu fille de mes rêves ?

Ceci n’est qu’une infîme partie de mon histoire et de ce que j’ai pu ressentir, titre en hommage à DJ Tiesto dont la musique m’a fait tenir le coup du début à la fin.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: In my memory
Posté par laurentl2000 le 20/08/2004 07:48:28
J'ai peur de ne malheureusement pas saisir tout le sens de ce commentaire... :-S
Re: In my memory
Posté par mylou le 20/08/2004 07:48:28
y'a aucun commentaire à faire là dessus.. A part peut etre: "jfodsifsikm??mdk" Ce sont les seuls "mots" qui me viennent apres une lecture aussi.. enrichissante
Re: In my memory
Posté par laurentl2000 le 20/08/2004 07:48:28
Je ne sais pas si tu as lu les posts précédents mais tout s'est remis en ordre quelques jours après... Je ne suis plus libre ! lol ;-) Mais je ne suis pas du tout contre le fait qu'on puisse correspondre ! Voici mon adresse e-mail : LaurentL2000@hotmail.com... Je suis souvent sur MSN Messenger...
Re: In my memory
Posté par tao&you le 20/08/2004 07:48:28
Bon article.
Re: In my memory
Posté par biline62 le 20/08/2004 07:48:28
bravo. c'est carrément trop beau ce que tu dis, en tout cas tu la trouveras la fille de tes rêves. je suis d'accord lorsque tu dis que l'amour est égal à la souffrance, même lorsque l'on est amoureux de qq et que c réciproque la souffrance existe tjs (je c de koi je parle) ms bon c la vie. et je voulais aussi dire que dans ta façon de t'exprimer et de t'éloigner du sujet, de prendre du recul par rapport a la situation tu faisais bcp plus mature que ton âge. ben voilà bravo ;-)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Publié le 03 novembre 2002
Modifié le 03 novembre 2002
Lu 1 048 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲