Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Indécise...

Premiers sms l'air de rien... Premiers coups de fil, grand fous rires... Le temps passe, à l'amitié partie de rien fait place l'Amour.


Elle est assise seule dans sa chambre, son portable à la main. Elle le triture, elle tapote les touches, elle veut l’appeler mais elle n’ose pas… Que lui dirait-elle d’ailleurs ? Que depuis la dernière fois qu’ils se sont parlés elle n’arrive pas à l’oublier ? C’est ridicule voyons ! … Elle refoule l’évidence, la réalité… Elle a peur… Sans trop comprendre comment, ni pourquoi, ce qui n’était au départ qu’un jeu a glissé lentement, inexorablement vers le sérieux…Elle a beau essayer de s’occuper l’esprit pour l’en chasser mais cela semble chose impossible…Elle a fait tout son travail pour les jours à venir. Elle a lu, regardé la télé, s’est jetée à corps perdu dans le shopping mais rien n’y fait… Elle a toujours présent dans un coin de son esprit cette vois sachant être à la fois douce, sérieuse, aimante, aimable, bucolique sur commande…Il lui avait pourtant demandé de l’appelé mais, prise à son propre jeu, elle avait délibérément omis de le faire… En fait, elle voulait savoir si elle lui manquait, si elle avait au moins une infime place dans sa vie (dans son cœur ?) et surtout, s’assurer qu’elle n’était pas une parmi tant d’autre. On l’avait pourtant prévenue qu’il n’était pas novice à ce jeu là. Mais, effrontée comme elle était, elle avait voulu relever le défi, se prouver à elle-même qu’elle en était capable. Après tout elle en avait connu tant d’autres, elle était sûre d’elle (défaut ?) . Quoi qu’il en soit, elle était entrée dans l’arène, comme on rentre en guerre, prête à pourchasser ses présupposés stupides, à s’en faire un ami, rien de plus…RIEN DE PLUS…
Mais alors même qu’elle commençait à douter que ce soit une amitié rationnelle, une amitié ordinaire, on lui laissa entendre qu’à l’autre bout du fil le même processus machiavélique s’était engagé… Ce n’est qu’a cet instant que son esprit qui s’était jusqu’alors retenu, commença à s’échauffer, à produire des théories plus farfelues les unes que les autres, à libérer un flot de pensées jusqu’alors contenue par les barrières de ses propres interdits…Pourtant, elle ne voulait toujours pas admettre l’évidence… D’ailleurs, la définition qui jaillissait dans son esprit n’avait pas de définition précise pour elle… Alors à quoi bon ?!
Soudain, elle sauta de son lit, couru jusqu’à sa bibliothèque, y récupéra son dictionnaire et retourna s’asseoir. Elle feuilleta fébrilement les pages jusqu’à tomber sur la définition qu’elle cherchait :

Amour (n.m) : Sentiment très intense , attachement englobant la tendresse et l’attirance physique, entre deux personnes.

Ouf !! Cela n’avait rien à voir avec ce qu’elle ressentait ! Le fait qu’elle ne puisse le sortir de son esprit était parfaitement justifié. C’était partie intégrante du plaisir qu’elle prenait à ce petit jeu qui la rendait invulnérable. Elle ne s’était jamais aussi bien amusée !!! Elle retourna dans son lit, son livre préféré à la main, en laissant son portable sur son bureau… Point n’était besoin de tenter le diable !
Pourtant, elle n’arrivait pas à se concentrer sur sa lecture. Chaque mot lui rappelait une phrase qu’il avait lui-même prononcée… Elle se repassait en boucle leurs conversation, jouant sur les intonations de sa voix, cherchant dans ses moindres inflexions la trace d’un sentiment semblable à celui qu’elle éprouvait.
STOP ! Lasse de se laisser guider par sa raison, elle laissa son cœur prendre le contrôle des opérations. Elle descendit de son lit pour la énième fois, prit son portable, composa ce numéro qu’elle connaissait par cœur et attendit…
_Allô ?

C’était cette voix qui lui avait tant manqué ! Son corps fut parcouru d’un léger frisson de plaisir, son cœur se mit à battre la chamade et elle se laissa bercer par cette douce mélodie qu’était le son de sa voix.
Ce qu’ils se dirent ce soir-là n’a aucune espèce d’importance pour des oreilles étrangères : un tango se danse en duo. Elle était heureuse et amoureuse… Son cœur jouait une agréable mélodie au tempo jusqu’alors méconnu, et peu lui importait qu’à l’autre bout du fil ce ne fut pas la même… Elle savait enfin ce que voulait dire « aimer » et de cela au moins elle devait lui être reconnaissante. Elle n’attendait rien en retour si ce n’est qu’il continue à la faire rêver, que sa voix continue à la faire frémir. Elle n’était pas difficile d’ailleurs. Elle pouvait d’ailleurs difficilement l’être car elle ne contrôlait plus rien. Elle se contentait de se laisser submerger par cette vague de sentiments qui la submergeait…Elle l’aimait !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: Indécise...
Posté par lecelte4489 le 28/03/2007 16:25:42
C'est la même chose pour les mecs, moi-même je viens de me rendre compte que je ne sait pas ce que je veux...
Re: Indécise...
Posté par ushiwa.sasuke le 28/03/2007 16:19:47
belle histoire...
Re: Indécise...
Posté par iron man le 27/03/2007 18:56:59
C'est vrai... Mais quand l'autre s'en tamponne......

Enfin, ça montre à nouveau à quel point les filles sont compliquées ! ^^
Re: Indécise...
Posté par lecelte4489 le 24/03/2007 15:43:14
ui c'est mimi, c'est une situation qu'on connais tous ! ça rappelle des souvenirs... !
Re: Indécise...
Posté par lollia le 24/03/2007 14:25:44
C'est tellement réaliste comme situation... C'est comme même encore mieux si l'amour peut enfin être partagé comme il le faut avec l'autre par la suite :-) Comme dirait "pouvoir divin" c'est mimi ^^
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
L'auteur : Sabrina Rosier
26 ans, Pointe-à-pitre (France).
Publié le 23 mars 2007
Modifié le 21 mars 2007
Lu 873 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲