FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Inter 1-2 Juventus

La Juventus a battu l'Inter sur le score de 2 à 1 sur le stade Giuseppe Meazza. L'inter a concédé sa première défaite à domicile face a de tenaces turinois. Un match intense et riches en occasions. Camoranesi et Trezeguet ont signés les buts de la victoire malgré la réduction du score de Maniche.


93ème minute de jeu, Buffon intercepte le ballon dans les airs sur un énième centre de J. Zanetti et le garde pendant quelques secondes. Il dégage dans les airs dans un Giuseppe Meazza bouillant et Mr Farina siffle la fin du match qui voit la Juve s'imposer 2 à 1 face à l'inter. La juve fait tomber le leader qui enchaine les deceptions. Après l'élimination prématurée de la ligue des Champions face à Liverpool, l'Inter peut encore perde le Calcio au profit des Romains de plus en plus proche et qui ne sont qu'a 4 points de l'Inter. Quand à la Juve, elle conforte sa 3ème place avec 5 points d'avance sur la Fiorentina et 9 points sur le Milan AC. La juve gagne grâce à Camoranesi (48 minute) lègèrement Hors-jeu et à Trezeguet (63 minute) de près malgré la reduction du score de Maniche (83 minute). Une victoire méritée des hommes de Ranieri.






Première défaite interne pour l'inter

L'inter acceuillait la Juventus pour le "posticipo" de la 30ème journée du Calcio. L'inter, leader, devait se passer des services de Vieira, Dacourt, Cordoba, Samuel, Cesar et de Cambiasso, tous bléssés et de Pelé, suspendu, alors que la Juve allait jouer sans Andrade, Marchionni et de C. Zanetti, eux aussi blessés. Malgré une équipe décimée par les blessures, Mancini aligna son equipe en 4-4-2 avec Julio Cesar dans les cages, Maicon-Burdisso-Materazzi et Maxwell en défense, J. Zanetti-Stankovic-Chivu et Jimenez au milieu et Cruz et Ibrahimovic en attaque. (De droite à gauche). Ranieri décida, lui aussi, de jouer en 4-4-2 avec Buffon dans les bois, Grygera-Legrottaglie-Chiellini et Molinaro en défense, Salihamidzic-Camoranesi, milieu central à la surprise générale laissant Nocerino sur le banc, Sissoko et Nedved au milieu, Trezeguet, à la place de Iaquinta, buteur face à Naples, et Del Piero en attaque. Mr Farina donna le coup d'envoi dans un Giuseppe Meazza électrique laissant place à l'un des matchs le plus attendu de la saison. La Juve monte le ton d'entrée de jeu et se montre dangereux à la 7ème minute de jeu par un coup franc d'"Ale" à 25 mètres des cages gardées par Julio Cesar. Del Piero, qui vient de fêter sa 522ème présence avec la Juve égalant le nombre de Scirea, tira lègèrement au dessus des cages. Mais la réponse Interiste ne se fait pas attendre et Stankovic, sur un ballon flottant dans la surface, réussit d'un coup de tête à toucher le ballon mais celui-ci finit sa course sur la transversale ! Tout semble s'equilibrer dans un match intense et, successivement, Molinaro, Cruz et Chivu sont avertis. Le dernier quart d'heure de la première mi-temps s'approche et buffon à la 34ème minute, sauve à deux reprises son équipe. Tout d'abord en allant dévier en corner un splendide coup-franc des 25 mètres de Chivu et ensuite voir la tête de Stankovic aller au-dessus des cages sur le corner précedent. On se dirige vers la fin de la première mi-temps, quand Ibrahimovic tente sur coup-franc aux 25 mètres à la 42ème minute de tromper Buffon mais celui-ci repondit présent et arrêta tant bien que mal et la reponse turinoise vint de Sissoko qui tenta à son tour de tromper Julio Cesar à la 45ème minute sur une frappe puissante et lointaine mais Julio Cesar l'arrêta et degagea ce qui mit fin à la première période. Les deux équipes rentrèrent aux vestiaire sur le score de 0 à 0 où l'on voit un match équilibré et très intéressant. Mais au retour des vestiaires, la Juve se montre plus entreprenante et 30 secondes après le debut de la seconde période, Julio Cesar empêcha, sur un centre de Grygera, à Nedved et la Juve de mener au score grâce à une incroyable parade dont lui seul à le secret. Mais, 3 minutes plus tard, sur un changement d'aile magistral de Molinaro sur Camoranesi, légèrement hors-jeu, le portier interiste ne put arrêter le tir de ce dernier ni d'empecher la Juve de mener au score. Camoranesi seul face à Julio Cesar ajusta son tir pour permettre à la Juve de mener 1 à 0. Pour recoller au score, Mancini fit rentrer l'hondurien Suazo à la place de Jimenez peu inspiré ce soir. Suazo s'illustra immédiatement à la 59me minute, sur un bon travail de Ibrahimovic, il tira au-dessus des cages gardées par Buffon. 4 minutes plus tard, à la 63ème minute, Camorenesi, le premier buteur de la soirée, passa le ballon à Del Piero qui, à l'entrée de la surface, tente un petit centre sur Trezeguet qui, d'une reprise de volée à bout pourtant, fusille Julio Cesar portant le score à 2 à 0. Giuseppe Meazza et l'Inter sont abbassourdis ! Mancini fit un second changement faisant entrer Maniche pour Cruz, pas très présent ce soir. Depuis le début de la seonde période, la Juve a acceleré le jeu ce qui est recompensé par deux buts. La juve va même se procurer une autre occasion à la 67ème minute, par l'intermédiaire de Del Piero, mais son tir fut repoussé en catastrophe par Julio Cesar. 4 minutes plus tard, Pinturicchio part seul face à Julio Cesar mais s'écroule dans la surface sur une poussette de Maicon mais Mr Farina laissa le jeu se poursuivre. A la 82ème minute, le match va basculer. Tout d'abord, Del Piero joue avec trezeguet puis "ale" tira de nouveau sur Julio Cesar et Sissoko essaya de nouveau tirant au dessus. Mancini fit son dernier changement laissant entrer, le nouveau prodige ghanéen de 19 ans, Balotelli pour Chivu et Ranieri fit sortir Trezeguet, second buteur de la soirée, pour Iaquinta. Seulement, une minute plus tard, après un bon travail de Maicon qui dribble deux defenseurs, centre à ras de terre et trouve Maniche qui trompe de près Buffon. Le portugais permet à l'Inter de revenir à une longueur de le Juve mais surtout permet aux supporters de croire encore à un match nul. A la 86ème minute, Nedved sort pour Nocerino laissant penser que Ranieri va demander à ses joueurs de défendre. A la 91ème minute, Maniche, le buteur intériste, s'infiltre et rentre dans le surface turinoise et son pointu va terminer sa course sur le poteau provoquant le désarroi des supporters locaux. Deux minutes plus tard, Mr Farina siffla la fin du match laissant exploser la joie des joueurs de la Juve et la tristesse sur les visages des joueurs de l'Inter.


Une crise s'installe à l'inter

La Juve est la seconde équipe à battre l'Inter après Naples dans le Calcio mais surtout la première à les battre au stade Giuseppe Meazza. L'Inter enchaine les deceptions, après la défaite et l'élimination prématurée face à Liverpool en ligue des champions et la défaite face à Naples, l'Inter perd de nouveau et voit la Roma revenir à 4 points. Quand à la Juve, elle permet de confirmer sa 3ème place avec 5 points d'avance sur la Fiorentina et 9 points d'avance sur Le Milan AC. L'inter se déplacera la semaine prochaine pour "l'anticipo" de la 31ème journée à Rome pour affronter La Lazio de Rome alors que la Juve acceuillera Parme.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Francesco Carvelli
22 ans, Aubagne (France).
Publié le 02 avril 2008
Modifié le 01 avril 2008
Lu 765 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143