Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Internet et ses nouveaux célibataires

Internet joue un rôle évident dans l'augmentation des célibataires. Surtout chez les jeunes, là où nos parents connaissaient la révolution sexuelle, nous on trouve la révolution de la communication à distance. Et on appelle ça le progrés.


On connaissait les célibataires classiques d'avant, souvent aussi moches que peu intéressants, ils se reconnaissent encore aujourd'hui à des dizaines de mètres... Pantalon trop court, jolie moustache surmontée de lunettes à verres jaunis type sécu... J'en passe et des meilleures, on a tous déjà croisé ce qu'on appelle les vieux garçons et les vieilles filles. Bon pour ceux là, ni internet ni les boites de nuit n'y changeront rien.

Par contre internet a créé une nouvelle génération de célibataires. Avant de voir ceux là, un petit préambule s'impose.






Grâce à quoi tiennent beaucoup de couple

Les couples tiennent évidement, et je vous le souhaite, par amour ou simple envie de profiter de la vie et de ses plaisirs a deux.

Aprés cette vue idéale, il y a d'autres raisons moins romantiques mais toutes aussi vraies :

l'HABITUDE, c'est affolant le nombre de couples qui tiennent uniquement car l'un et l'autre ont peur du changement, et préfére avoir la garantie d'une vie moyenne, plutôt que de risquer l'inconnu en essayant d'obtenir une vie meilleure.


l'ARGENT, et oui, un loyer à 2, l'electricité à 2, vous aurez bien compris que la mise en ménage est aussi une histoire de sous.

La peur de la SOLITUDE. C'est le propre de l'Homme, d'avoir besoin de se sentir utile, et d'être aimé. Enfin je dirais donc que pas mal de couple tiennent par peur de la solitude.


Le risque de msn messenger et autres

Pourquoi aujourd'hui pleins de gens biens sont célibataires ?
Ils travaillent beaucoup me direz-vous, en effet c'est mon cas ! Et quesque je fais quand je quitte du taf aprés 10h de boulot et qu'il est 19h30 ? RIEN ! Voilà, je rentre chez moi, et 1ère chose, j'allume le pc, et d'une vitesse éclaire j'ouvre mon dossier musique, et MSN pour voir si quelqu'un a penser à moi en m'envoyant un mail, puis je retrouve ma liste de contacts on line.

JE suis célibataire et n'ai pourtant rien du "vieux garçon" vu précédemment. Mais le problème, c'est que je réponds aux 3 attentes qui font durer un couple, et qui dans mon cas font surtout durer mon célibat...

L'ARGENT, beh comme pour tout le monde, c'est tendu, mais bon je paye seul mon appartet ma voiture, ma bouffe avec mes ticket resto et roule mimil'
L'argent n'est donc pas une motivation pour me faire sortir du célibat.

L'HABITUDE. A force d'être célibataire, on fini par trouver ça bien (humm... Mwai... Pas trop mal on va dire plutôt...) et donc dans mon cas, la peur de l'inconnu, c'est la peur de se mettre en couple, et de perdre ses habitudes qu'on fini par prendre. Dany Boon, on pense à toi...


La SOLITUDE enfin. Et là, ce qui faisais craquer les irréductibles célibataires endurcis avant, ne nous touche plus.
MOI souffrir de solitude, MDR !! Déjà, j'ai pas mal d'amis, soit ils viennent chez moi le soir, (pour ne plus voir leur copain ou copine qui les gonflent d'ailleurs) soit c'est moi qui vais chez eux.
Il reste toutefois des soirs, de pluie évidemment, où l'on est seul chez soi... Et au lieu de sentir la solitude qui nous pousserait à sortir dans les cafés histoire de taquiner un peu la galinette... Et beh j'passe la nuit sur msn où là encore, j'ai plein de personnes à disposition, et en plus c'est moins monotone qu'un concubin attitré.
Je m'explique, si je veux causer de mes soucis, y aura forcément parmi mes contact une bonne oreille, si je suis chaud comme la braise [... ], je saurais aussi à quel contact m'adresser, si je veux causer de trucs intéressants, idem, etc... A chaque sujet le contact qui convient, et du coup, on s'entend mieux avec son msn qu'avec son/sa chérie...

Tout ça pour dire qu'aujourd'hui, internet permet à quelqu'un de d'aimer et d'etre aimé (ce dont on a besoin) tout en restant célibataire.

Là où il y a un risque, c'est qu'à force de se contenter de relations via le net, on perds confiance en soi lorsqu'on se retrouve en direct live avec quelqu'un, et forcément c'est la tuile...

Prenez donc garde à ne pas devenir des internautes en quête de "reconnaissance virtuelle" à travers vos contacts et autres


Heureusement, aussi sympa que puissent être nos contacts, il manque quand même quelque chose, de physique, pour ne pas vous faire de dessins.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Internet et ses nouveaux célibataires
Posté par beauf de france le 28/01/2006 16:51:21
je ne dirai pas qu'internet permet d'être "aimer", il permet d'être mieux apprécié que dans la réalité, car les relations virtuelles masquent tout nos défauts et donc la personne en face idéalise de façon exagérée la plupart du temps le rôle que l'on endosse derrière cet écran, car le plus souvent sur internet on écrit donc on prend son temps pour s'appliquer au niveau de la synthaxe et de l'expression, ce n'est pas du tout la même chose qu'une discussion en face à face car ces dernières laissent transparaître les expressions et les gènes du visage qui dans certains cas peuvent entraîner des troubles de l'élocution.Cependant il est vrai que cela peut servir de tremplin pour les personnes ayant des complexes diverses, car pour la majorité des discussions, les gens viennent sans avoir idée de la personne q'ils ont en face d'eux, cela pourrait se traduire comme un effet de suspense mêlé à un sentiment d'attente excitante de découvrir physique la personne que l'on à en face de soi.Donc on peut dire que cela permet d'une part d'effacé certains préjugés et d'aller connaître le fond de la personne avant son aspect extérieur.Se lon moi on idéalise toutes les relations qu'elles soient d'amitiés ou plus lorsqu'elles ont un rapport avec internet. De plus si il y a bon nombre de célibataires derrière leur petit écran en espérant trouver l'âme c'est que les lieux de rencontre au fil dut emps et les gens qui les fréquentent sont devenus quelques peu élitistes à traver l'image que notre société a véhiculé, les gens se sente donc jugé ou mal à l'aise avant même d'être sorti de chez eux donc ils préfèrent être assis tranquillement au chaud à passe un agréable moment avec des personnes avec qui ils s'entendent bien mais ce dans une certaine mesure.
Re: Internet et ses nouveaux célibataires
Posté par fleuramande le 07/12/2005 19:51:18
ba ecoute moi je suis d'accord ac ce sujet a 99% ! qu'est ce qu'on est bien celibataire apres 3 ans !! la solitude je ne l'ai jms resenti ! puisque tjs les amis autour !!
juste une chose ! depuis le temps que je discute sur msn ! je n'est pas trouver que ca me genait qq part lorsque que l'on ai ac des gens reelement ! ca ma plutot permis d'avoir plus confiance en moi que moins ( qui a vrai dire ne pouvait etre possible ! )
Re: Internet et ses nouveaux célibataires
Posté par manue_888 le 06/12/2005 22:30:19
moi je trouve que les deux points de vue sont acceptables, c'est vrai que comme toi windowman, j'ai plein d'exemples de couple qui se sont connus grâce à internet ( ex: ma soeur et mon beau-frère qui sesont mariés cet été) mais c'est vrai que internet et notament msn offrent un petit confort qui donne pas forcément la même motivation à se bouger qu'être tout seul chez soi à se faire royalemen ch... !
Re: Internet et ses nouveaux célibataires
Posté par windowman le 04/12/2005 18:25:50
Approche intéressante, mais c'est un survol un peu superficiel. Je dirais que le virtuel est un pis aller quand on ne trouve pas mieux. En ce qui me concerne, internet a été le moyen pour moi de rencontrer ma fiancée. Plus de deux ans de vie commune et c'est le bonheur. La meilleure amie de ma fiancée à trouvé elle aussi son prince sur le web, et ils sont ensemble depuis près de 4 ans. Ma tante, après deux mariages ratés et deux filles en tout, à 55 ans, a refait sa vie avec un homme de son âge rencontré grâce à internet. Bientôt 10 ans qu'ils sont ensemble. Internet, comme tout outil, n'est que ce qu'on veut en faire. La relation à deux demande de la motivation et de la volonté. Elle demande des sacrifices à l'autre rendus au centuple dans la relation. Sautez le pas. Internet n'est pas une fin, c'est une faim que vous ne satisferez qu'en osant la combler, au lieu de la cultiver. Osez rencontrer les virtuels qui partagent votre vie. La lumière de l'écran ne nourrit pas les fleurs, elle les fâne.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 04 décembre 2005
Modifié le 08 novembre 2005
Lu 2 994 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲